Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Les Patriots s’assurent la première place de l’AFCMiami Dolphins 14 – 35 New England Patriots

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Julian Edelman a fait mal aux Dolphins avec ses 151 yards
Julian Edelman a fait mal aux Dolphins avec ses 151 yards (AP Photo)
le 01/01/2017 à 22:28 par Rémy Lecomte

En ce dimanche, Miami accueillait New England au Hard Rock Stadium. Les Dolphins pouvaient dépasser les Chiefs en cas de victoire combinée à une défaite des hommes d’Andy Reid. Les Patriots pouvaient s’assurer la première place de l’AFC avec une victoire. En cas de défaite, la franchise de New England pouvait se faire souffler l’avantage du terrain par les Raiders qui se déplacent à Denver ce soir. On se rappelle du scénario de l’an passé qui a coûté très cher lors des playoffs.

Mais les visiteurs, qui restaient sur trois défaites de rang en déplacement à Miami, entament cette rencontre de la meilleure des manières. C’est rapidement 14 – 0 grâce à Martellus Bennett et à Michael Floyd. L’ancien receveur des Cards semble s’acclimater de la meilleure des manières à sa nouvelle équipe. Après ce touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de Floyd, Matt Moore, qui remplace Ryan Tannehill blessé, balance une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
qui ne fait pas les affaires des locaux en ce début de match. Stephen Gostkowski donne 17 puis 20 points d’avance aux siens, il reste alors quelques minutes à jouer en première mi-temps.

Réveil tardif

Moment choisi par les Dolphins pour produire un drive complet qui les remet sur de bons rails. Et qui d’autre que Jarvis Landry pour trouver la endzone à 30 secondes de la pause. Gostkowski manquera un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
, les équipes se quittent sur un score de 20 à 7 au repos. Au retour des vestiaires, Moore continue sur sa lancée et profite d’une erreur défensive pour trouver Kenny Stills isolé en endzone. 20 – 14 la partie semble relancée !

La réponse ne se fait pas attendre

Mais Tom Brady ne laisse pas planer le doute bien longtemps. Il trouve Julian Edelman en troisième tentative, qui profite d’un bloc de Floyd pour filer dans la endzone après avoir parcouru pas moins de 77 yards. Coup dur pour les hommes d’Adam Gase qui semblaient revenir dans la rencontre. La fin de match sera contrôlée par les Patriots qui inscriront un dernier touchdown par l’inévitable LeGarrette Blount, son 18ème de la saison ! Soulignons aussi le fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
forcé par Devin McCourty et recouvert Shea McClellin.

En bref

Tom Brady termine la rencontre avec une belle fiche : 25/33, 276 et 3 touchdowns. Edelman a de nouveau était la cible favorite du numéro 12. Il termine la rencontre avec 151 yards, 8 réceptions et 1 TD. Matt Moore s’est bien ressaisi après une mauvaise entame. Il termine avec une fiche de 24/34, 205 yards, 2 touchdowns et une interception.

Les Patriots finissent donc la saison régulière avec un bilan de quatorze victoires pour deux défaites, le meilleur bilan de la ligue. Ils auront l’avantage du terrain durant les playoffs, un élément primordial. Ils terminent la saison invaincus en déplacement. Des statistiques qui devraient inspirer les Dolphins qui terminent sizième de l’AFC et joueront donc en déplacement lors des playoffs. Prochaine étape pour les hommes d’Adam Gase : un déplacement à Pittsburgh. Ce sera le premier match des Dolphins en playoffs depuis 2008.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Miami 0 7 7 0 0 14
New England 14 6 7 8 0 35
... chargement de la zone de commentaire ...

 Tu ne peux gagner un match si tu ne marques aucun points  – John Madden (ancien coach au Hall of Fame)

En VO :  You can't win a game if you don't score any points. 

Citation réelle proposée par Darkum pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !