Les Eagles écrasent les Vikings en finale NFC et vont au Super Bowl

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Doug Pederson reçoit la douche du vainqueur. Ses Eagles vont au Super Bowl !
Doug Pederson reçoit la douche du vainqueur. Ses Eagles vont au Super Bowl ! (Matt Slocum, AP Photo)
le 22/01/2018 à 12:48 par Pierre-François Flores

Il n'y a pas eu de match cette nuit entre Philadelphie et Minnesota dans la finale de la Conférence Nationale. Plus précisément, le match a été serré pendant 10 minutes avant le pick-6 de Patrick Robinson pour l'égalisation (7-7). Par la suite, les Eagles ont dominé outrageusement les débats, réussissant à peu près tout ce qu'ils tentaient, comme ces deux passes de touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de plus de 40 yards de Nick Foles. Donnés perdants de 3 points, ce sont bien eux qui iront défier les New England Patriots sur les terres de leur adversaire du jouer, Minneapolis, pour le compte du Super Bowl LII. Score final 38-7. 

L'affiche était belle, l'affiche était alléchante. Malheureusement pour ceux qui attendaient un match serré, la finale NFC a été à sens unique. Dans notre preview, nous nous demandions quel QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
aurait le plus de pression. Après 10 minutes nous avions une piste, après 2 quart-temps la confirmation. Hormis la première série rondement menée et terminée par un TD de 25 yards pour Kyle RudolphCase Keenum a été mis sous l'éteignoir se faisant intercepter 2 fois (dont un pour un TD) et perdant un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
. La défense sous-estimée des Eagles a été impériale à l'image de Robinson, Derek Barnett ou Chris Long (responsable de la 1ere INT et récupérant le fumble).

Offensivement, Foles a été parfait avec un 26/33, 352 yards, 3 TD et 0 Int. En trois matchs de playoffs, il n'a jamais eu un rating inférieur à 100 et sort un 141,4 sur le match le plus important de sa carrière. Philly, sans Carson Wentz, a retrouvé une attaque de feu au meilleur moment. Bill Belichick et Matt Patricia auront surement apprécié et mesuré le travail qu'ils ont pour trouver un plan anti-Foles & co. Ils ont 15 jours pour y parvenir.

Pour les Vikings, leur magnifique saison s'achève brutalement au Lincoln Financial Field et avec elle, leurs espoirs de jouer un Super Bowl à la maison.

Statistiques & Infos

  • Pour la première fois dans l'histoire des finales de conférence, une équipe inscrit 3 TDs de plus de 40 yards.
  • Les Vikings qui ont fini la saison avec la meilleure défense en points (15,8 ppm) et en yards (275,9 ypm), ont concédé 62 points et lors des 6 derniers quart-temps !
  • LeGarrette Blount inscrit un 10e TD en 10 matchs de playoffs en carrière.
  • Blount et Long retrouvent leur ancien club au Super Bowl.

Super Bowl LII : la revanche du XXXIX

En février 2005, les Patriots battaient les Eagles de Donovan McNabb 24-21 et remportaient leur 3e Super Bowl en 4 ans. Dans la nuit du 4 au 5 février prochain, la même chose peut se réaliser à nouveau ce qui ne serait pas sans rappeler le double triplé (three-peat) des Chicago Bulls de Michael Jordan (NBA) dans les années 90. En cas de succès, il ne resterait alors plus qu'un ultime Everest à gravir pour Brady-Belichick : réaliser à leur tour ce fameux triplé, du jamais vu dans l'ère des Super Bowls. Mais nous n'en sommes pas encore là.

Le film du match 

QT1 10:14 TD de Kyle Rudolph sur passe de Case Keenum MIN 7-0 PHI

 

QT1 6:26 Pick-6 de Patrick Robinson (50 yards) ! Chris Long tape le bras de Keenum au moment du lancer. MIN 7-7 PHI. 


QT2 13:37 touchdown de LeGarrette Blount (11y) : 10 matchs de playoffs, 10e TD ! Les Eagles passent devant : MIN 7-14 PHI

QT2 3:16 Derek Barnett force le fumble de Keenum alors que les Vikings étaient aux portes de la zone rouge. Le ballon est récupéré par Chris Long encore présent. 2e ballon arraché déjà par les Eagles.

QT2 1:09 Alshon Jeffery capte une bombe de 53 yards de Nick Foles pourtant sous pression, touchdown ! Les Eagles s'envolent MIN 7-21 PHI

QT2 :00 Jake Elliott passe son FGField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 38 yards et ajoute 3 nouveaux points pour les Eagles qui viennent de marquer 10 points en 69 secondes et recevront le kickoffKickoff
coup de pied d'engagement en début de mi-temps. Effectué balle à terre depuis la ligne des 30 yards de l'équipe qui engage.
de la 2e mi-temps. Minnesota est KO. MIN 7-24 PHI

QT3 10:05. Ca tourne à la correction. Première série de la 2e mi-temps et TD de 41 yards de Foles pour Torrey Smith sur un flea flicker. MIN 7-31 PHI

QT4 14:10 Le cauchemar continue pour les Vikings. Sur une 3e-et-goal depuis les 5 yards, Foles trouve Jeffery dans la end zone. MIN 7-38 PHI

QT4 5:52 Turnover n°3 : La passe de Keenum est défendue par Ronald Darby et interceptée par Corey Graham.

Les Eagles n'ont plus qu'à laisser tourner l'horloge. Ils iront chez ceux qu'ils viennent de corriger pour tenter de décrocher leur premier Super Bowl.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Philadelphia 7 17 7 7 0 38
Minnesota 7 0 0 0 0 7
... chargement de la zone de commentaire ...

 Hier, j'étais un quarterback noir qui se trouvait être un bon quaterback. Aujourd'hui, je suis un bon quarterback qui se trouve être noir.  – Doug Williams, QB des Redskins, le lendemain de sa victoire lors du Super Bowl XXII.

En VO :  Yesterday, I was a black quarterback who happens to be good. Today, I'm a good quarterback who happens to be black. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !