Miracle dans le Minnesota : Diggs envoie les Vikings en finale NFC

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Stefon Diggs délivre les Vikings (TD 61 yards)
Stefon Diggs délivre les Vikings (TD 61 yards) (Kirby Lee, NFL)
le 15/01/2018 à 12:10 par Pierre-François Flores

Le football américain est un sport de millimètres (*) où rigueur et précision sont les maitres mots pour aller loin en playoffs. Mais parfois, il nous offre des moments de folie, comme hier soir lors du dernier match de Divisional Playoffs entre les Minnesota Vikings et les New Orleans Saints. Menés d'un point (24-23) à 10 secondes de la fin et sans temps-mort, les Violets ont besoin d'un miracle pour gagner. Case Keenum lance une passe longue captée par Stefon Diggs le long de la ligne de touche. Le free safety Marcus Williams se troue complètement sur son intervention et Diggs rejoint la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
sans être touché. Ce touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de 61 yards envoie les Vikings à Philadelphie où ils joueront leur 10e finale NFC, la première depuis 2009.

Cet incroyable final termine un match où l'équipe en tête a changé 4 fois lors des dernières 3:01.

Le final

Menant 20-14, les Vikings doivent se dégager mais Ryan Quigley voit son premier puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
bloqué cette saison par Johnson. Avec 5:21 à l'horloge, les Saints démarrent sur les 40 yards de Minnesota.

2:20 plus loin, Brees trouve Alvin Kamara dans la end zone (15 yards) et les Saints sont pour la première fois en tête au tableau d'affichage. 21-20 Saints @ 3:01.

 

Derrière le 2-minute warning, Keenum une passe lobée pour Adam Thielen qui réussit une réception fantastique (24 yards).


20 secondes plus tard,Kai Forbath passe un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 53 yards. 23-21 Vikings @ 1:29.

Mais laisser 89 secondes et un temps-mort à Drew Brees pour gagner un match est beaucoup trop. Sur une 4e-et-10 à :45, il trouve Willie Snead pour 13 yards et le first downFirst Down
1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
. 16 secondes plus tard, Wil Lutz ne tremble pas et passe le 
field goal de 43 yards pour un donner un avantage que l'on pense décisif alors. 24-23 Saints @ :25.

Keenum, Diggs et le malheureux Williams nous ont encore prouvé le contraire.

Les Saints à 2 doigts de réaliser le 2e comeback de l'histoire !

Menés 17-0 (**) à la mi-temps, les Saints savent déjà qu'ils doivent réussir le plus grand comeback de leur histoire en playoffs. Et quand Michael Thomas réduit l'écart à 1:18 de la fin du 3e quart-temps, nous sommes dans une configuration similaire à celle du dernier Super Bowl. Les Patriots sont en effet la seule équipe à avoir remonté 17+ points lors des 17 dernières minutes.

Après un début de match compliqué, marqué par 2 interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
, Brees réussit une 2e mi-temps quasi parfaite, soldée par 3 TDs, qui permet à New Orleans de revenir sur leur adversaire.
 

(**) Ce n'est que le 5e match où l'équipe dirigée en attaque par Brees depuis 2006 reste muette en 1ère mi-temps et la première fois depuis le 28/09/2014 (62 matchs).

Le film du match

QT1 @ 9:45 : TD de 14 yards à la course de Jerick McKinnon qui profite d'un superbe bloc de Riley Reiff. 7-0 Vikings.

QT1 @ 4:42 : FG de 20 yards de Forbath. 10-0 Vikings. 54 yards en 2 pénalités successives pour passe interférence sur Ken Crawley.

QT1 @ 1:06Andrew Sendejo réussit une superbe interception de Brees qui cherchait Ted Ginn Jr.

QT2 @ 9:58 : TD à la course de Latavius Murray (1 yard). 17-0 Vikings.

QT2 @ 5:38 : Après le TD annulé de Ginn pour illegal shift, la passe de Brees est contrée par Everson Griffen et interceptée par Anthony Barr. Les Saints étaient dans la red zone.

QT2 : une fin de quart-temps marqué par 2 field goals manqués

Les Saints ont une dernière chance de mettre des points au tableau d'affichage avant la mi-temps mais Wil Lutz manque son coup de pied de 58 yards à 21 secondes de la mi-temps.

De retour en attaque, les Vikings réussissent à se mettre en position pour marquer à l'heure tour mais, à l'instar de Lutz, Kai Forbath échoue sur sa tentative de 49 yards.

QT3 : En fin de 3e quart-temps, Sendejo est séché par Michael Thomas (commotion cérébrale). Sur le jeu suivant, Thomas capte le lancer de Brees pour le 1er TD de New Orleans (14 yards).  17-7 Vikings @ 1:18.

Neuf secondes plus tard, Case Keenum force sa 1ère passe du match qui est interceptée par Marcus Williams ! New Orleans se retrouve à 30 yards de la end zone du Minnesota.

QT4 : Trois minutes plus tard, Brees se connecte ce nouveau avec Thomas pour son 2e TD en 3 minutes 9 secondes. 17-14 Vikings @ 13:09.

Les Vikings repartent, Sean Payton gaspille ses temps-morts

Les Vikings se ressaisissent immédiatement à commencer par Keenum qui lance la plus longue passe du match (27 yards) pour Jarius Wright. Payton demande la révision vidéo mais perd logiquement son 1er challenge et temps-mort.
Trois jeux plus loin, Keenum se débarrasse du ballon pendant qu'il va au sol. La passe incomplète plutôt que le sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, voilà qui permet à Forbath de tenter un autre field goal de 49 yards. Mais avant cela, Payton gaspille son dernier challenge et un 2e temps-mort.
L'interruption ne perturbe pas Forbath qui marque les 3 premiers points des Vikings dans cette 2e mi-temps. 20-14 Vikings @ 10:12.

Les deux équipes auront une possession chacune ce qui nous conduit au punt contré de Quigley et à ces 5 dernières minutes rocambolesques.

 

Ce final incroyable met fin aux espoirs des fans des Saints de voir Tom Brady et Drew Brees s'affronter dans un Super Bowl. Mais pour ceux des Vikings, le rêve de jouer un Super Bowl à la maison continue, mais il faudra passer avant par Philadelphie.

(*) a sport af inches

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Minnesota 10 7 0 12 0 29
New Orleans 0 0 7 17 0 24
... chargement de la zone de commentaire ...

 Si votre fils vous rend fou, vous avez le choix entre lui apprendre à jouer Nose Tackle ou l'envoyer jouer sur l'autoroute. Ca revient au même au final.  – L'ancien défenseur et maintenant journaliste Bob Golic.

En VO :  If you're mad at your kid, you can either raise him to be a nose tackle or send him out to play on the freeway. It's about the same. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !