Festival défensif à la Nouvelle OrléansDéfaite des Lions 38-52 contre les Saints

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Touchdown à l'arraché
Touchdown à l'arraché (NFL, NFL)
le 16/10/2017 à 13:43 par Lionel Laské

Intéressant choc ce week-end entre une équipe des Lions qui a bien démarré sa saison mais a déçu ces dernières semaines et au contraire une équipe des Saints qui a eut des débuts difficiles mais dont la phase de rodage semble se terminer.

Et le match fut à la hauteur des enjeux: 90 points marqués avec un dernier quart-temps complètement fou qui voit uniquement les défenses marquer des touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
.

Drew Brees  signe un passable 21/31 pour 186 yards lancés avec 2 Touchdown. Mark Ingram  est le MVP du match avec 114 yards courus et 36 yards en réception. Alvin Kamara  aura lui couru pour 75 yards.

Matthew Stafford lui lance 312 yards mais avec un très faible 25/52. Il aura pu compter sur ses 2 receveurs fétiches: Golden Tate et Marvin Jones pour 96 yards chacun.

Le film du match

Le festival défensif commence dès la première possession de balle des Lions. Matthew Stafford se fait imprudemment sacker dans la endzone et perd le ballon recouvert par Kenny Vaccaro.  L'écart est heureusement rapidement remonté par les visiteurs grâce à une superbe course de Golden Tate qui évite 3 défenseurs pour finir dans l'enbut. Au tour ensuite des Saints de montrer leurs talents en défense. Mark Ingram transperce la ligne des Lions de 51 yards et sur l'action suivante Ted Ginn Jr reçoit un TD de 20 yards pour reprendre l'avantage 7-17 pour la Nouvelle Orléans.

Le deuxième quart-temps montre les progrès de la défense des Saints. Craig Robertson force un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
sur Matthew Stafford, l'occasion est convertie encore une fois en Touchdown par Mark Ingram sur le drive suivant alors que les visiteurs doivent eux se contenter d'un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
. Le dernier drive des Saints est superbe: double passe pour obtenir une 4ème et 1 et nouvelle double passe pour une première tentative de Brandon Coleman et obtenir un nouveau touchdown de Mark Ingram. Pour les Lions c'est compliqué: malgré les belles réceptions de Golden Tate qui emmène les visiteurs dans la red zone pendant le two minutes warning, ils échouent en 4ème tentative. 10-31 à la mi-temps l'histoire semble écrite.

Au retour des vestiaires pourtant c'est Brees qui concède sa première interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de la saison même si Détroit n'en profite pas. Au contraire la Nouvelle Orléans enchaîne à nouveau un premier touchdown à la passe de Michael Hoomanawanui puis le rookie Marshon Lattimore intercepte à nouveau Matthew Stafford pour marquer. 10-45 pour les Saints. Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour les Lions avec la sortie sur blessure de Golden Tate et Matthew Stafford qui à force d'être touché se tient les côtes. C'est néanmoins Détroit qui va prendre le contrôle du match en bloquant l'avancée de Drew Brees et en marquant 2 touchdown en quelques minutes sur des réceptions de Marvin Jones et Darren Fells. 24-45 pour la Nouvelle Orléans.

Le dernier quart-temps est fou. Il commence par un retour de puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
de 74 yards de Jamal Agnew le corner back des Lions qui remonte tout le terrain pour marquer. 31-45, la remontée est-elle à la portée des visiteurs ? D'autant que Brees se fait encore intercepter au milieu du quart temps pour un nouveau touchdown de A'Shawn Robinson. 38-45 pour les Saints. Mais c'est la défense de la Nouvelle-Orléans qui aura le dernier mot: Cameron Jordan intercepte Matthew Stafford  et court pour un nouveau touchdown. 38-52. Nouvelle interception sur le drive suivant des Lions, cette fois sans conséquence mais il n'y aura plus de points jusqu'à la fin du match.

Au final

Bonne affaire pour les Saints qui profitent d'une défaite d'Atlanta chez les Dolphins pour remonter dans le classement. La défense aura montré des bonnes choses sur ce match avec plus de 10 passes déviées et 1 interception. Côté attaque, le départ d'Adrian Peterson semble avoir permis au 2 coureurs Mark Ingram et Alvin Kamara de retrouver leur marque.

Bonne nouvelle de week-end aussi pour ces 2 équipes: leur prochain match est contre les Packers sans Aaron Rodgers : la semaine prochaine pour les Saints et après une bye weekBye week
journée de repos en NFL, soit celle forcée pendant la saison régulière, soit celle obtenue en se qualifiant directement pour le deuxième tour des playoffs.
nécessaire pour les Lions.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
New Orleans 17 14 14 7 0 52
Detroit 7 3 14 14 0 38
... chargement de la zone de commentaire ...

 Manti Te'o a couru le 40 yards en un temps décevant de 4,80 aujourd'hui. La bonne nouvelle c'est que sa copine n'est plus en vie pour voir cela.  – Comedy Central

En VO :  Manti Te'o ran the 40 in a disapointing 4.80 today. Good thing his girlfriend wasn't alive to see that. 

Citation décalée proposée par TD pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !