Des Cowboys fringants face aux ChiefsDallas Cowboys 28 - 17 Kansas City

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Beasley, l'un des hommes providentiels pour Dallas avec deux touchdowns
Beasley, l'un des hommes providentiels pour Dallas avec deux touchdowns (Kevin Jairaj, USA Today Sports)
le 06/11/2017 à 21:42 par Rémy Lecomte

C'était sans doute la plus belle affiche de cette neuvième semaine, et le spectacle était au rendez-vous. Ezekiel Elliott était présent face à l'armada offensive des Kansas City Chiefs qui comptait bien conserver la tête de l'AFC. Entre big play et célébration loufoque, les spectateurs ne se sont pas ennuyés. 

29'58" de contrôle pour Dallas

Les locaux frappent en premier, Dak Prescott trouve Cole Beasley à la conclusion d'un drive rondement mené. Les Chiefs, pourtant très efficaces offensivement cette saison, semblent en manque d'inspiration et se casse les dents sur la défense mise en place par Jason Garrett. Et Dak Prescott en profite pour enfoncer le clou à quelques secondes de la pause. Il trouve la endzone sur une course de 10 yards après avoir trouvé Terrance Williams pour un gain de 56 yards. 

Les Chiefs ont treize secondes pour remonter le terrain. Le drive commence mal avec un delay of game. Charcandrick West parcourt 12 yards sur le premier play. Deux secondes à jouer, il reste 56 yards à parcourir. Alex Smith trouve Tyreek Hill qui se retrouve face à la défense adverse. Mais les défenseurs semblent avoir l'esprit déjà au vestiaire et le receveur profite de quelques bons blocs pour filer dans la endzone. Un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
dont on parlera encore longtemps ! C'est donc 14 - 10 à la pause, score flatteur pour les visiteurs qui ont su profiter des quelques instants de flottement en fin de deuxième quart temps. 

Smith intercepté, Prescott serein

Les Chiefs ne s'arrêtent pas en si bon chemin et profite du momentum. Kareem Hunt, muet pendant 30 minutes, trouve la faille à plusieurs reprises pendant que Smith complète le travail. Le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
des Chiefs trouve Travis Kelce dans la endzone. Un touchdown marqué par une célébration pour le moins... originale. En un rien de temps, les visiteurs passent devant et c'est 14 - 17. 

Mais sous pression, Dak Prescott (21/33, 249 yards, 2 TD's) ne tremble pas. Et un magnifique drive de plus de cinq minutes se ponctue par un touchdown de l'homme qui a une nouvelle fois échappé à la suspension : Ezekiel Elliott ! Le running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
termine la rencontre avec 93 yards parcourus en 27 tentatives. Un match correct, contrairement à celui de Kareem Hunt, habitué des 100 yards, qui doit se contenter de 37 yards au sol et 24 par les airs. 

Cole Beasley se contente de quatre réceptions pour 24 yards. Mais la moitié de ses réceptions sont des touchdowns. C'est en effet une nouvelle fois le #11 qui se fait oublier dans la endzone et qui donne au score son allure définitive : 28 - 17. Petit évènement, Alex Smith est finalement intercepté cette saison ! C'est Jeff Heath qui est le premier à intercepter Smith (25/34, 263 yards, 2 TD's, 1 INT) cette saison.

De quoi clôturer une rencontre plaisante durant laquelle les Chiefs (6 - 3) ont perdu des plumes. Tout profit pour deux équipes qui étaient au repos cette semaine : les Steelers (6 - 2)  et les Patriots (6 - 2) qui voient un adversaire direct s'incliner et abandonner le trône de l'AFC. Dallas (5 - 3) confirme sa bonne forme du moment avec cette troisième victoire consécutive. Ce qui permet à la franchise de Jerry Jones de se replacer dans la course aux playoffs, profitant de la défaite des Seahawks et des Falcons

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Dallas 7 7 7 7 0 28
Kansas City 0 10 7 0 0 17
... chargement de la zone de commentaire ...

 La force est importante. Mais la première chose est de connaître votre adversaire. Si vous le connaissez lui et ce qu'il aime faire, et que vous essayez de l'en empêcher, de le forcer à tenter autre chose, alors vous avez déjà remporté la moitié de la bataille.  – Jonathan Ogden

En VO :  Strength is important. But the number one thing is knowing your opponent. If you know your opponent and what they like to do, and you try to take that away from them, force them to another move, then that's half the battle right there. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !