Les Eagles ouvrent une boucherie chevalinePhilly dépèce les pauvres Broncos 51-23

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Alshon Jeffery bat Aqib Talib pour le 1er TD du match (32y)
Alshon Jeffery bat Aqib Talib pour le 1er TD du match (32y) (NFL.com)
le 05/11/2017 à 23:10 par Pierre-François Flores

L'attaque des Philadelphia Eagles (8-1) avaient un test cette après-midi face à la meilleure défense de la NFL, celles des Denver Broncos (3-5), et le moins que l'on puisse dire est qu'elle l'a passé avec panache en dépeçant les pauvres Broncos 51 à 23. Tout était déjà joué à la mi-temps, 31-9.

Aux commandes de l'attaque, Carson Wentz a été impressionnant avec 15/27, 199 yards et 4 touchdowns (rating 118.7). A la mi-temps il a déjà lancé 3 TDs et 177 yards. Par la suite, ce sont les coureurs qui ont martyrisé la 2e défense contre le jeu au sol (72,9 YPG avant ce match). Au total, Jay AjayiCorey Clement et LeGarrette Blount (et Wendell Smallwood dans le garbage time) ont compilé 197 yards et 3 premiers TDs à la course concédés par la bande à Von Miller cette saison.
A la pause, les Eagles ont gagné 269 yards face à une D qui n'en concédait que 261 par match jusqu'ici.

Denver : une attaque pathétique, une défense qui flanche

A force de compter uniquement sur sa défense, les Broncos ont explosé. Défensivement, face à une équipe en pleine confiance, la mission était trop compliquée. Alors pour compenser, Denver a pris des risques et a été beaucoup pénalisé : 7 fois pour 90 yards rien qu'en première mi-temps.
En attaque, la titularisation de Brock Osweiler en lieu et place de Trevor Siemian (6 INT sur ses 3 derniers matchs) n'a rien changé. A vrai dire ce fut presque pire. Après 3 quart-temps, le nouveau starter a lancé 2 affreuses interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
et complété péniblement le tiers de ses passes. A sa décharge, sa ligne offensive ne le protège pas beaucoup et le jeu de course est inefficace. Osweiler réussit à faire remonter son rating dans le garbage time (19/38, 208 yards, 1 TD et 2 Int., rating 53.4) mais la solution en attaque ne viendra pas de lui. Il ne reste que Paxton Lynch pour sauver la maison Orange mais il est est toujours blessé.
Le seul point positif pour Denver est la fin de la diète de TD de Demaryius Thomas. Il patientait depuis la semaine 10 de la saison dernière.

Avec 4 défaites consécutives, les Broncos accueillent dimanche prochain les New England Patriots. Il sera intéressant de voir si l'attaque sera plus efficace mais surtout comment la défense va gérer la meilleure attaque de la ligue, menée par Tom Brady.

Philadelphie en tête de la ligue

Ce classement purement honorifique marque les esprits. Après 9 semaines, les Aigles sont la meilleure équipe de la ligue avec 8 victoires et 1 seule défaite. Dimanche, elle a été impressionnante en attaque mais aussi en défense et semble, à mi-championnat, la mieux équilibrée pour aller au Super Bowl. Attention toutefois au mois qui vient : les Eagles ont 3 déplacements en 4 matchs chez les Cowboys, les Seahawks et les Rams. A 11 ou 12 victoires après cette séquence, ils seront en droit de nourrir des ambitions.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Philadelphia 17 14 13 7 0 51
Denver 3 6 0 14 0 23
... chargement de la zone de commentaire ...

 Si votre fils vous rend fou, vous avez le choix entre lui apprendre à jouer Nose Tackle ou l'envoyer jouer sur l'autoroute. Ca revient au même au final.  – L'ancien défenseur et maintenant journaliste Bob Golic.

En VO :  If you're mad at your kid, you can either raise him to be a nose tackle or send him out to play on the freeway. It's about the same. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !