Les Titans l'emportent au prix d'une magnifique remontéeKansas City Chiefs 21 - 22 Tennessee Titans

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Touchdown ! Passe de Mariota vers... Mariota. Le play du weekend.
Touchdown ! Passe de Mariota vers... Mariota. Le play du weekend. (Charlie Riedel, AP)
le 06/01/2018 à 23:46 par Rémy Lecomte

Pour l'ouverture de ces playoffs, les Titans de Marcus Mariota se déplaçaient à Kansas City. Les Chiefs ont perdu 10 de leur 11 derniers matchs de playoffs et restent surtout sur cinq défaites consécutives à domicile en playoffs. Les Titans, l'un des invités de dernière minute, ne partaient pas favoris, et pourtant... 

Une première mi-temps à sens unique

Le match commence idéalement pour Alex Smith et compagnie. Après deux passes de 45 et 27 yards vers Tyreek Hill et l'inévitable Travis Kelce, les Chiefs frappent à la porte des Titans. Et c'est Kareem Hunt qui ponctue ce drive avec une course d'un yard. Entame idéal pour les locaux qui semblent contrôler parfaitement l'attaque adverse. 

Ils forcent un nouveau 3 & out et marche sur la défense des Titans qui est totalement impuissante. Hill lance le drive avec une réception de 26 yards. Incapables de stopper Hunt et violentés par Smith, les Titans sont hors du coup. Et c'est l'homme providentiel de Kansas City, Travis Kelce, qui ponctue ce drive une nouvelle fois bien trop facile. C'est 14 - 0 et les visiteurs n'ont pas eu le moindre first downFirst Down
1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
. Un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
qui permet à Smith de dépasser Len Dawson au nombre de touchdowns inscrits en playoffs (8 contre 7). 

Petit miracle à 13 secondes la fin du premier quart, Mariota arrache le premier first down de son équipe. Mais trois tentatives plus tard, les Titans sont de nouveau contraints au puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
. Alors que les échanges semblent s'équilibrer, Mariota est aux portes de la redzone et balance une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
. C'est bien sûr Marcus Peters qui passait par là. Gros coup dur pour les hommes de Mularkey. Autre action symptomatique du malêtre des Titans, un drop surprenant de Eric Decker : 

Mais quelques minutes plus tard, les Titans arrachent leurs trois premiers points de la rencontre grâce à Ryan Succop alors qu'il reste deux minutes à jouer en première mi-temps. 

Un drive qui rapporte 7 points mais qui coûte cher

Les Chiefs disposent d'une minute et 55 secondes pour tenter d'enfoncer le clou. Mais rapidement, un froid se jette dans les travées d'Arrowhead lorsque Kelce subit un gros choc à la tête et semble avoir toutes les difficultés du monter à se relever. Match terminé pour le tight end. 

Malgré cette grosse perte, les Chiefs ne se démobilisent pas et continuent de progresser. Smith est sur un nuage et enchaîne les belles passes. Le quarterback termine d'ailleurs la mi-temps avec 231 yards, la deuxième meilleure performance de ces cinq dernières années. Et le drive se termine à 4 secondes de la mi-temps par un nouveau touchdown ! Cette fois c'est Demarcus Robinson qui trouve la endzone. Pour beaucoup, la messe est dite. En effet, aucune équipe n'a remonté un écart de 18 points en déplacement et en playoffs sur les 61 dernières années. Mais en playoffs, il ne faut jamais crier victoire trop tôt ! 

Une mi-temps pour un exploit

Après une telle première mi-temps, les Titans ont besoin d'un véritable miracle pour remporter cette rencontre. Un miracle qui prend forme après ce qui est déjà l'action la plus improbable de ces playoffs. Les Titans sont à 6 yards de la endzone, Marcus Mariota passe pour ... Mariota pour le TD ! La passe du QB a été déviée par Darrelle Revis et est revenue dans les mains de l'expéditeur qui en a profité pour relancer son équipe dès l'entame du troisième acte. 

Sans surprise, c'est la première fois qu'un QB lance un TD pour lui-même en playoffs. Mais c'est la deuxième fois dans l'histoire de la NFL (Brad Johnson, 1997).

 

Un dernier cadeau dont les Chiefs ne profitent pas

Alors que les Titans semblent se relancer et forcent les Chiefs au punt. Ils commettent l'irréparable en perdant la balle sur le punt. Chanceusement pour les visiteurs, Harrison Butker manque son field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
, c'est sans doute le tournant du match. 

Les Titans, quant à eux, profitent du cadeau et remontent le terrain de manière décidée. Mariota s'appuie sur Corey Davis et l'infatigable Delanie Walker avant de laisser son running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Derrick Henry terminer le travail avec course de 35 yards ! La tentative de conversion à deux points est manquée mais le match est relancé. C'est 21 - 16 ! Le quatrième quart s'annonce passionnant et le doute s'installe dans les tribunes d'Arrowhead. 

Les Titans récupèrent rapidement la possession du ballon. Le jeune quarterback prend les choses en main et c'est Eric Decker qui se rattrape de son drop en première mi-temps avec un touchdown sur une réception de 22 yards. Les Titans passent devant 22-21 après la conversion à 2 points une nouvelle fois manqué.

Et sur le drive de la dernière chance, les locaux se cassent les dents sur la défense des Titans qui a choisi le bon moment pour se soulever. Une excellente couverture de Johnathan Cyprien, suivie d'un sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
et d'une longue passe incomplète rendent la possession du ballon aux visiteurs qui tueront le chrono grâce à un Henry qui termine la rencontre avec 156 yards en 23 portées ! Une très belle performance pour le jeune joueur. 

En bref

Les Tennessee Titans sont donc les premiers en 61 ans à remporter un match de playoffs à l'extérieur en ayant été menés de 18 points en 2e mi-temps. Avec cette sixième défaite consécutive en playoffs à domicile (1995 Colts, 1997 Broncos, 2003 Colts, 2010 Ravens, 2016 Steelers, 2017 Titans), les Chiefs détiennent un triste record encore en activité. Andy Reid n'a toujours pas trouvé la recette pour être bon en janvier et une nouvelle fois, il a délaissé son running game. Hunt termine donc la rencontre avec à peine 42 yards en 11 portées au sol. Une erreur commise à de nombreuses reprises durant cette saison. 

C'était sans doute le dernier match de Smith sous le maillot des Chiefs. Il rend malgré tout une belle fiche avec un 24/33 pour 264 et deux touchdowns. Des statistiques qu'il est allé chercher quasi uniquement en première mi-temps avant de s'effondrer en deuxième mi-temps. 

Les Titans remportent donc ce duel contre toute attente. Mariota rend une fiche moyenne de 19/31 pour 205 yards, deux touchdowns (dont un vers... lui-même) et une interception. C'est Henry qui a permis aux hommes de Mularkey de contrôler la seconde période. Le jeu au sol était absolument nécessaire pour que Tennessee puisse espérer rivaliser dans cette rencontre. C'est donc chose faite, les Titans se déplaceront chez les Patriots si les Jaguars l'emportent face aux Bills. Si Buffalo l'emporte, alors c'est à Pittsburgh que Mariota tentera de créer la sensation.  

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Kansas City 14 7 0 0 0 21
Tennessee 0 3 7 12 0 22
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je suis peut-être débile mais je ne suis pas stupide.  – Terry Bradshaw

En VO :  I may be dumb, but I'm not stupid. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !