Les Saints battent des Panthers combatifsVictoire de la Nouvelle Orléans 26-31

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Cam Newton aura tout tenté
Cam Newton aura tout tenté (NFL, NFL)
le 07/01/2018 à 23:45 par Lionel Laské

 

Que d'émotion dans cette NFC Sud qui a vu trois équipes passer la saison régulière: les Atlanta Falcons et les Carolina Panthers deux finalistes des derniers Super Bowl et l'inattendue équipe des New Orleans Saints qui a su se reconstruire en défense et à la course avec le duo Kamara/Ingram.

Et dans le match de ce dimanche entre 2 de ces rivaux de conférence: jamais 2 sans 3 ! En effet, les Saints  qui avaient déjà battus 2 fois les Panthers cette saison décrochent ce week-end une nouvelle victoire. Mais que la dernière minute a été longue tant Cam Newton a tout donné pour essayer d'arracher la victoire. Il aura fallu l'obstination de la défense des Saints pour éviter le pire.

Cam Newton signe une feuille de match à 349 yards avec 24/40 et 2 touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
et il aura encore couru lui-même pour 37 yards. A la passe il aura pu compter sur Greg Olsen  pour 107 yards et 1 touchdown et Christian McCaffrey pour 101 yardds et 1 touchdown également.

Drew Brees lance pour 376 yards avec 23/33 et 2 touchdown. Bien contenus par la défense des Panthers, Alvin Kamara  et Mark Ingram se limitent tout juste à 20 yards courus chacun. Alors que les meilleurs receveurs des Saints sont Michael Thomas (131 yards) et Ted Ginn Jr  (115 yards et 1 touchdown).

 

Le film du match

Le premier quart temps démarre par une série de puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
des 2 équipes. Les défenses montrant clairement qu'elles sont là pour en découdre. Il faut attendre les 2 dernières minutes pour que les Panthers arrivent à s'approcher de la redzone. Mais malgré leur acharnement, non seulement ils n'arrivent pas à concrétiser mais le malheureux Graham Gano manque son field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 25 yards. Mauvaise affaire car il suffit d'un lancée de Drew Brees vers Ted Ginn Jr sur l'action suivante pour marquer les premiers points. 0-7 pour les Saints

 

 

Le deuxième quart temps démarre alors qu'une vilaine pass interference des Saints emmène à nouveau Carolina dans la redzone des locaux. Mais là encore impossible de marquer un touchdown mais cette fois le field goal de 28 yards passe. 3-7 pour la Nouvelle Orléans.

Si les courses des Saints ont du mal à se concrétiser dans ce match, les Saints peuvent miser sur la passe, c'est Michael Thomas qui emmène son équipe dans la redzone des visiteurs et Josh Hill qui passe le second touchdown 3-14 pour les Saints.

 

 

Les Panthers, répondent par un nouveau field goal de 28 yards suite à une 4ème tentative convertie par Cam Newton lui-même. 6-14 pour la Nouvelle Orléans.

Mais la machine de guerre Brees est lancée, encore une série de passe pour Thomas, Coleman et Hill et c'est un troisième touchdown passé par Zach Line pendant le 2 minutes warning. 6-21 pour les Saints.

 

 

Petit pied de nez de Graham Gano qui se rattrape de son loupé de début de match avec un beau field goal de 58 yards (record en playoffs égalé). 9-21 pour la Nouvelle Orléans.

 

 

Au retour des vestiaires, Gano récidive dans le 3e quart temps mais Wil Lutz lui répond en passant un coup de pied de 57 yards (record de la franchise en playoffs) : 12-24 Saints. C'est la première fois dans l'histoire des playoffs de l'ère du Super Bowl que les deux botteurs réussissent un field goal de +55 yards.

Il faut attendre le dernier quart temps pour que Cam Newton se connecte enfin avec Greg Olsen pour le TD qui relance complètement le match. Leur 4e voyage dans la zone rouge aura été le bon : 19-24 Saints.

 

 

Alvin Kamara donne de l'air aux Saints en marquant un TD à la course (2 yards). 19-31 Saints.

 

 

Après avoir pris un énorme choc, Newton revient à son poste et trouve Christian McCaffrey pour 56 yards et le TD de l'espoir. Il reste 4:09. 26-31 Saints.

 


Julius Peppers sort le stop du match sur Kamara pour les Panthers. Juste derrière le two-minute warningTwo-Minute Warning
temps mort institutionnel demandé par les arbitres quand il ne reste plus que 2 minutes à jouer dans chaque mi-temps.
, New Orleans tente le tout pour le tout sur la 4e tentative mais Brees est intercepté par Mike Adams. Paradoxalement, l'interception n'arrange pas les Panthers qui reculent de 16 yards par rapport à une passe incomplète.

Derrière l'attaque menée par Newton déroule et se retrouve aux portes de la red zone avec 46 secondes à jouer. Trois jeux plus loin, Cameron Jordan met la pression sur Cam Newton qui le force à commettre un Intentional Grounding. Conséquence, Carolina perd 10 yards, le jeu (loss of down) et 10 secondes puisqu'ils n'ont plus de temps-morts.
Les deux jeux suivants sont une passe incomplète et un sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
sur un blitzBlitz
tactique défensive où les défenseurs sont chargés d'aller sacker le QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
ou de plaquer le running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
le plus tôt possible afin d'infliger une perte de terrain à l'attaque. Mais il y a un risque : la défense doit être rapide car sinon elle s'expose à une passe longue.
de Vonn Bell. C'est fini.

Au final

Même si les Saints ont dominé aux points tout le match, il s'en est donc fallu de peu pour que les Panthers passent le tour suivant, la défense a fait son travail contre les courses mais c'est finalement le retour du jeu de passe de Drew Brees qui a fait la différence.

Ce sont donc Les Saints qui vont en Divisional Round affronter les @Minnesota Vikings contre lesquels ils ont perdu en 1er semaine. Espérons que cette fois l'histoire ne se répète pas !

 

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
New Orleans 7 14 3 7 0 31
Carolina 0 9 3 14 0 26
... chargement de la zone de commentaire ...

 Il n'y a pas d'autres options pour jouer en NFL qu'avoir de la chance et avoir réussi une bonne carrière universitaire  – Donte Hall

En VO :  There is no formula to making it to the NFL other than good fortune and and playing well in college. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !