Jim Kelly : Classe 2002

shield NFL actuel
shield NFL actuel (NFL.com)
le 05/08/2002 à 00:00 par Pierre-François Flores
Mise à jour du 20/10/2010 à 21:03
Carrière NFL:
1986-1996 Buffalo Bills

Poste: Quarterback

Taille: 1m91
Poids: 102 kg

Université: Miami (FL)

Entrée au Hall of Fame: 2002Les Buffalo Bills choisissent le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Jim Kelly au 1er tour le draft de 1983. Cependant, la star des Miami Hurricane décide de signer chez les Houston Gamblers de la "United States Football League". Kelly, en 2 saisons avec les Gamblers, lance pour 9,842 yards et 83 touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
. L'USFL cesse d'exister après la saison de 1985 et peu avant le début de la saison 1986, Kelly signe chez les Bills.

Un passeur au bras puissant avec une "mentalité de linebacker", tel est la description qu'on peut faire de Jim Kelly. A peine arrivé dans l'état de New York, on sent qu'il va réécrire le livre des records des Bills. Seulement 3 joueurs NFL ont atteint la marque des 30,000 yards plus rapidement. Huit fois, durant sa carrière NFL, il a passé pour plus de 3,000 yards dans une saison et 26 fois il franchit la barrière des 300 yards dans un match. Le 13 septembre 1992, dans une victoire 34-31 face aux San Francisco 49ers menés par Steve Young, Kelly établit son record personnel à 403 yards.

Les Bills des années 90, c'est un trio offensif redoutable : Kelly, Thurman Thomas et Andre Reed. A la baguette, Kelly choisit les tactiques dans une stratégie de "no-huddle offense" (attaque sans regroupement) qui terrorise les défenses adverses.

Il domine la NFL par ses passes en 1990 et l'AFC en 1991. Avec un rating de 101.2 en 1990, il devient seulement le 5ème quarterback depuis 1973, date d'instoration du système, à se maintenir au delà de la marque des 100.

En 11 saisons à Buffalo, Kelly conduit les siens aux playoffs à 8 reprises. En 17 matchs de playoffs, incluant un record de 4 Super Bowls consécutifs malheureusement tous perdus, il passe pour 3,863 yards et 21 touchdowns.

Au moment de son départ à la retraite, ses 84.4 au rating le classe à la 6ème place dans l'histoire et à la deuxième si on regarde les QB déjà dans le Hall of Fame. Ses 35,467 yards gagnés à la passe le placent à la 10ème place, ses 2,874 passes complétées lui permettent d'être 8ème et ses 237 touchdowns en font le 13ème dans cette catégorie.

En 1996, Kelly quitte la NFL avec devant lui au nombre de yards gagnés seulement Fran Tarkenton, Dan Fouts et Johnny Unitas parmi les Hall of Famer. Pour les passes complétées, seuls Tarkenton et Fouts le surpassent.
... chargement de la zone de commentaire ...

 La force est importante. Mais la première chose est de connaître votre adversaire. Si vous le connaissez lui et ce qu'il aime faire, et que vous essayez de l'en empêcher, de le forcer à tenter autre chose, alors vous avez déjà remporté la moitié de la bataille.  – Jonathan Ogden

En VO :  Strength is important. But the number one thing is knowing your opponent. If you know your opponent and what they like to do, and you try to take that away from them, force them to another move, then that's half the battle right there. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !