Les Saints : Wild Card malgré 13 victoires !Une première historique

Saints de la Nouvelle Orléans
Saints de la Nouvelle Orléans
le 04/01/2012 à 19:03 par Pierre-François Flores

Les Saints et leur QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Drew Brees en tête ont explosé un nombre de records offensifs impressionnants durant cette saison régulière 2011. Mais surtout, il remporte la division sud de la conférence américaine avec un bilan de 13 victoires pour seulement 3 défaites. Normalement une telle performance offre au minimum, à celui qui la réalise, une qualification directe pour le deuxième tour des playoffs mais elle est souvent synonyme d'avantage du terrain.
En 2011, elle permet à New Orleans d'accueillir une équipe explosive en attaque et évoluant également dans un dôme, les Lions de Detroit, au stade des Wild Cards. En cas de succès, il faudra se déplacer à San Francisco pour y affronter les 49ers. Le match sera en extérieur même si les conditions climatiques en Californie sont clémentes. Si la victoire est au rendez-vous, il ne restera qu'une marche à franchir avant le Super Bowl. Problème, elle se situera probablement dans le Wisconsin sous la neige, dans le froid et le vent, où les attendront les champions en titre et auteurs d'une saison à 15 victoires : les Green Bay Packers.

Les n°3 dans l'histoire récente : peu de chance d'aller au bout

Les statistiques sont faites pour être démenties et les hommes de Sean Payton auront à coeur d'y arriver, mais il leur faut savoir que les trois dernières équipes à avoir remporter le Super Bowl en ayant fini la saison régulière à la troisième place sont les 49ers de 1988, les Steelers de 2005 et les Colts de 2006. Ca fait peu !
S'il y a des précédents chez les n°3, c'est la première fois qu'une équipe finie à cette position avec 13 victoires !

Le top 15 des n°3 (après la fusion AFL-NFL)
  • 2011 Saints 13-3 +208 de différence de points
  • 2004 Colts 12-4 +171
  • 2003 Colts 12-4 +111
  • 2006 Colts 12-4 +67 (vainqueur du Super Bowl)
  • 1972 Raiders 10-3-1 +117
  • 1974 Steelers 10-3-1 +116
  • 1976 Steelers 10-4 +204
  • 1973 Cowboys 10-4 +179
  • 1976 Rams 10-4 +161
  • 1975 Colts 10-4 +126
  • 1974 Redskins 10-4  +124
  • 1991 Oilers 11-5 +135
  • 2005 Steelers 11-5 +131 (vainqueur du Super Bowl)
  • 1991 Saints 11-5 +130
  • 1992 Vikings 11-5 +125

Non seulement les Saints ont les meilleur record et différentiel de points jamais obtenu pour ce classement, mais ils tutoient ou sont aux sommets dans bon nombre de catégories statistiques dans l'histoire de la ligue :

  • 2ème dans la différence de points moyenne par match : +13 contre +14,6 pour les Steelers de 1976
  • 1er pour les yards gagnés avec 7474.
  • 1er pour les yards lancés avec 5347.
  • 1er pour le nombre de first downsFirst Down
    1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
    avec 416.

Individuellement, Drew Brees, que certains voient comme très sérieux candidat au titre de MVP, a également battu de nombreux records :

  • 1er pour le nombre de passes complétées avec 468.
  • 1er pour le pourcentage de passes complétées avec 71,6%.

Le coureur Darren Sproles à quant à lui établi une nouvelle marque pour le nombre de yards gagnés au total, quelque soit le moyen (course, réception, relance de coup de pied...), avec 2696 yards !

Les Saints sont chauds mais voyagent mal

Ils abordent les playoffs sur 8 victoires de rang dont les trois dernières avec une avance de 22, 29 et 28 points. Sur les 6 dernières semaines, ils ont gagné en moyenne 517,5 yards par match ! Mais pour récupérer leur couronne, ils devront gagner 2 matchs compliqués à l'extérieur. Or les Saints voyagent mal. Ils ont joué 4 rencontres de playoffs hors de leur base dans leur histoire et ont perdu à chaque fois. Plus gênant car plus récent, ils ont subi leurs 3 défaites de la saison à l'extérieur : à Tampa Bay, Saint Louis et... Green Bay lors de la week 1.

Les Saints sont un OVNI dans la NFL cette saison avec ce paradoxe ultime de n'être que 3ème NFC. Auront-ils les ressources pour aller au bout et défier des statistiques pessimistes ? Début de réponse dimanche.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Montrez moi un perdant méritant, et je vous montrerez un perdant.  – Vince Lombardi

En VO :  Show me a good loser, and I'll show you a loser. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !