NFL 2020Semaine 7

NFL 2020
NFL 2020 (Pickswise)
le 27/10/2020 à 04:55 par Blaise Collin

Pour ce qui restera officiellement comme « l’année du COVID-19 », FA examine la saison 2020 équipe par équipe.

AFC North

Pittsburgh Steelers (6-0)

Tennessee - Pittsburgh : 24 - 27

Pittsburgh est la dernière équipe invaincue de la NFL après sa victoire à Tennessee. Les Steelers ont dominé la première mi-temps et possédé jusqu'à 20 points d'avance (27-7) en début de troisième quart temps et ont dû résister au retour furieux des Titans, bien aidés par trois interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de QB Ben Roethlisberger (32/49, 268 yards, 2 TD, 3 INT) qui n'ont finalement coûté que trois points au tableau d'affichage.

Baltimore Ravens (5-1)

Les Baltimore Ravens étaient au repos cette semaine.

Cleveland Browns (5-2)

Cincinnati - Cleveland : 34 - 37

QB Baker Mayfield (22/28, 297 yards, 5 TD, 1 INT) a dû s'employer pour mener son équipe à la victoire contre le voisin de l'Ohio. Le quarterback des Browns a lancé cinq touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
, dont trois dans le dernier quart temps. Les deux équipes se sont échangées l'avantage au score à cinq reprises lors des quinze dernières minutes et le touchdown de Baker Mayfield pour WR Donovan Peoples-Jones (3 réceptions, 56 yards, 1 TD), le rookie de Michigan, à onze secondes de la fin du match a scellé le succès de Cleveland. Seul point noir pour les Browns, la blessure de WR Odell Beckham Jr. sur l'interception de son quarterback. La saison du fantasque receveur est terminée.

Cincinnati Bengals (1-5-1)

Cincinnati - Cleveland : 34 - 37

Cincinnati s'est incliné contre son rival après avoir mené une majorité de la rencontre. Les Bengals étaient en avance en fin de premier quart temps (7-3), mi-temps (17-10) et troisième quart temps (20-17) et encore à onze secondes de la fin du match (34-31) avant d'encaisser un touchdown assassin. Dur à encaisser après avoir dominé les Browns en attaque (468 yards contre 398 et 31 "1st downs" à 23).

AFC South

Tennessee Titans (5-1)

Tennessee - Pittsburgh : 24 - 27

PK Stephen Gostkowski (1/2 FG / 3/3 XP) a manqué un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 45 yards et Tennessee a subi sa première défaite de la saison contre l'autre invaincu de la conférence. Les Titans se sont retrouvés menés de 20 points en début de seconde période mais deux touchdowns de WR A.J. Brown (6 réceptions, 153 yards, 1 TD) et RB Derrick Henry (20 courses, 75 yards, 1 TD) et un field goal de Stephen Gostkowski ont ramené Tennessee dans la course, jusqu'à ce field goal raté à 19 secondes de la fin du match.  

Indianapolis Colts (4-2)

Les Indianapolis Colts étaient au repos cette semaine.

Houston Texans (1-6)

Houston - Green Bay : 20 - 35

Houston n'est que l'ombre de son homologue de 2019 (10V - 6D) qui avait également perdu six rencontres mais avait un zéro de plus dans la colonne des victoires. Les Texans se sont inclinés à Green Bay sans avoir été vraiment compétitifs. QB Deshaun Watson (29/39, 309 yards, 2 TD / 7 courses, 38 yards) n'a pas démérité mais il faut un peu plus pour gagner dans la ligue désormais. Houston s'est retrouvé mené 0-21 à la pause et n'a jamais été en position de refaire totalement son retard en seconde mi-temps.

Jacksonville Jaguars (1-6)

Los Angeles Chargers - Jacksonville : 39 - 29

Ça sent la fin à Jacksonville pour le Head Coach Doug Marrone après une sixième défaite consécutive, cette fois à Los Angeles contre les Chargers. Les Jaguars ont eu une bonne période en milieu de match pour remonter un déficit de seize points (0-16) et prendre une avance de sept points (29-22) mais ils ont ensuite accordé 17 points d'affilée à LAC, la faute notamment à un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
sur réception de kick-off dans leur propre zone rouge qui leur a coûté sept points et les a définitivement mis derrière au score.

AFC East

Buffalo Bills (5-2)

New York Jets - Buffalo : 10 - 18

Ça n'a pas été très jolie à New York mais Buffalo a fait le boulot. Ou plutôt, PK Tyler Pass (6/8 FG) a fait le boulot en marquant tous les points des Bills avec deux field goals lors de chacun des trois derniers quart temps. Ni QB Josh Allen (30/43, 307 yards / 11 courses, 61 yards) ni le jeu au sol de Buffalo n'a trouvé la faille dans la défense pourtant poreuse des Jets. L'essentiel est néanmoins que les Bills ont à nouveau gagné après deux revers à Tennessee (16-42) et contre Kansas City (26-17). 

Miami Dolphins (3-3)

Les Miami Dolphins étaient au repos cette semaine.

New England Patriots (2-4)

New England - San Francisco : 6 - 33

New England n'a pas existé contre San Francisco en perdant la balle sur quatre de ses neufs drives. QB Cam Newton (9/15, 98 yards, 3 INT / 5 courses, 19 yards) a donné trois ballons à l'adversaire, qui en a profité pour marquer dix points. Cela lui a coûté d'aller cirer le banc mais son remplaçant, QB Jarrett Stidham (6/10, 64 yards, 1 INT) a également été intercepté sur sa première série. Rien de positif donc pour les Patriots dans ce match, dont le score aurait pu être encore plus chargé si les Niners n'avaient pas non plus commis deux interceptions. Malgré cela, ce revers est la pire défaite à domicile pour Bill Belichick à New England.

New York Jets (0-7)

New York Jets - Buffalo : 10 - 18

QB Sam Darnold (12/23, 120 yards, 2 INT) a été intercepté à deux reprises lors de la défaite des Jets contre Buffalo. La première interception a mené à trois points pour les Bills et la seconde a tué les derniers espoirs de revenir au score à 76 secondes de la fin du match. NYJ avait pourtant bien débuté en prenant 10 points d'avance (10-0) en milieu de deuxième quart temps mais ils sont ensuite restés muets et ont encaissé six field goals consécutifs. Les Jets restent la seule équipe sans victoire de la ligue.

AFC West

Kansas City Chiefs (6-1)

Denver - Kansas City : 16 - 43

La neige du Colorado n'a pas semblé gêner Kansas City à Denver. Les Chiefs ont marqué dans les trois phases de jeu et dominé la rencontre de bout en bout. C'est RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Clyde Edwards-Helaire (8 courses, 46 yards,  1 TD / 1 réception, 17 yards) qui a ouvert le bal puis S Daniel Sorensen (9 placages, 1 INT, 1 TD) a marqué sur interception avant que WR Byron Pringle marque sur retour de kick-off et que QB Patrick Mahomes II (15/23, 200 yards, 1 TD) ne trouve WR Tyreek Hill (6 réceptions, 55 yards, 1 TD). Pour finir, le quarterback remplaçant QB Chad Henne (2/2, 13 yards / 4 courses, -2 yards, 1 TD) a parachevé le succès de KC en marquant au sol. 

Las Vegas Raiders (3-3)

Las Vegas - Tampa Bay : 20 - 45

Las Vegas a explosé au dernier quart temps contre Tampa Bay, accordant 21 points d'affilée alors que les Raiders étaient encore dans la partie (20-24). Le tournant du match a été une interception de QB Derek Carr (24/36, 284 yards, 2 TD, 1 INT / 2 courses, 19 yards) sur ses propres 25 yards qui a permis aux Buccaneers, un jeu plus tard, de prendre le large au score (20-31). Sur leur série suivante, les Raiders ont définitivement perdu leurs derniers espoirs quand leur quarterback a perdu un fumble sur sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
à 32 yards de leur propre en-but.

Los Angeles Chargers (2-4)

Los Angeles Chargers - Jacksonville : 39 - 29

QB Justin Herbert (27/43, 346 yards, 3 TD / 9 courses, 66 yards, 1 TD) a été dans tous les bons coups pour permettre aux Chargers de décrocher leur second succès de la saison après quatre revers consécutifs. Le quarterback de LAC a donné seize points d'avance à son équipe en début de deuxième quart temps puis a récidivé à deux reprises en fin de troisième quart temps pour redonner l'avantage, perdu entre temps, aux Chargers.

Denver Broncos (2-4)

Denver - Kansas City : 16 - 43

Denver a pris l'eau contre Kansas City. QB Drew Lock (24/40, 254 yards, 2 INT / 3 courses, 8 yards, 1 TD) a marqué au sol au premier quart temps pour répondre à l'ouverture du score de KC mais il a, par la suite, lancé une interception qui a couté sept points aux Broncos. RB Melvin Gordon (17 courses, 68 yards, 1 TD) a également marqué en fin de match mais avait auparavant perdu un fumble qui a mené à trois points pour les Chiefs. Denver a terminé la rencontre avec un zéro pointé sur huit en troisième tentative, ce qui n'a évidemment pas aidé son attaque.

NFC North

Green Bay Packers (5-1)

Houston - Green Bay : 35 - 20

QB Aaron Rodgers (23/34, 283 yards, 4 TD) s'est assuré que la déroute à Tampa Bay (10-38) en Semaine 6 n'était qu'un accident de parcours et il a brillamment rectifié le tir contre Houston avec quatre passes de touchdown au total, dont trois en première mi-temps qui a mis les Packers à l'abri à la pause (21-0). GB n'a plus eu qu'à gérer son avantage après la pause pour retrouver le chemin de la victoire.

Chicago Bears (5-2)

Los Angeles Rams - Chicago : 24 - 10

QB Nick Foles (28/40, 261 yards, 2 INT) a passé une mauvaise soirée à Los Angeles avec deux interceptions dont la première dans l'en-but des Rams, juste après que les locaux ont pris un avantage de quatorze points (3-17). Sur leur série suivante, les Los Angeles Rams ont même creusé l'écart (3-24). Chicago s'est de nouveau rapproché à deux possessions de balle sur un fumble perdu par l'attaque de LAR et retourné par S Eddie Jackson (9 placages, 1 TD) mais les Bears n'ont ensuite plus été dangereux. Statistique amusante, RB David Montgomery (14 courses, 48 yards) a marqué quasiment la totalité des 49 yards au sol de Chicago.

Detroit Lions (3-3)

Atlanta - Detroit : 23 - 22

Detroit est revenu du diable Vauvert contre Atlanta avec 3.4% de chance de remporter le match à une minute de la fin du match et un score défavorable de 16-22. Mais QB Matthew Stafford (25/36, 340 yards, 1 TD) a remonté le terrain en quatre passes, dont deux pour WR T.J. Hockenson (5 réceptions, 59 yards, 1 TD) qui a remis les deux équipes à égalité. PK Matt Prater (3/4 FG / 2/2 XP) s'est alors rattrapé d'un de ses field goals ratés pour donner la victoire aux Lions.

Minnesota Vikings (1-5)

Les Minnesota Vikings étaient au repos cette semaine.

NFC South

Tampa Bay Buccaneers (5-2)

Las Vegas - Tampa Bay : 20 - 45

QB Tom Brady (33/45, 369 yards, 4 TD / 1 course, 1 yard, 1 TD) s'est amusé à Las Vegas et Tampa Bay est reparti de Sin City avec une victoire facile. Le quarterback des Buccaneers a d'abord marqué au sol avant de trouver son ancien compère TE Rob Gronkowski (5 réceptions, 62 yards, 1 TD) pour redonner l'avantage aux Bucs peu avant la pause, avantage que TB fera ensuite fructifier jusqu'à la fin du match. Tom Brady en a profité pour chiper le record de passes de touchdown en NFL (559) à QB Drew Brees. Plus tôt dans la semaine, Tampa Bay a signé WR Antonio Brown, ce qui promet pour le reste de la saison et pourrait faire de TB un sérieux prétendant au titre.

New Orleans Saints (4-2)

New Orleans - Carolina : 27 - 24

QB Drew Brees (29/36, 287 yards, 2 TD / 3 courses, 2 yards, 1 TD) a perdu son record NFL du plus grand nombre de passes de touchdown mais ses trois touchons contre Carolina ont permis à New Orleans de se débarrasser d'une équipe de Carolina accrocheuse.  

 Carolina Panthers (3-4)

New Orleans - Carolina : 27 - 24

Malgré deux passes de touchdown de QB Teddy Bridgewater (23/28, 254 yards, 2 TD) pour WR DJ Moore (4 réceptions, 93 yards, 2 TD), Carolina s'est incliné de peu à New Orleans. Menés de trois points au temps mort du "two-minute warning", les Panthers ont manqué l'égalisation sur un field goal de 65 yards et les Saints n'ont plus eu qu'à épuiser l'horloge.

Atlanta Falcons (1-6)

Atlanta - Detroit : 22 - 23

Atlanta avait la victoire au bout des doigts mais une monumentale erreur de RB Todd Gurley (23 courses, 63 yards, 2 TD) a permis à Detroit de revenir au score et de gagner sur le fil. Menés 14-16 à un peu plus d'une minute de la fin du match, les Falcons n'avaient plus qu'à manger l'horloge et taper un court field goal pour repartir avec la victoire. Au lieu de cela, le coureur star d'Atlanta ne s'est pas couché suffisamment tôt avant la ligne d'en-but qu'il a franchie. Les locaux sont repassés devant au score mais ont laissé 64 secondes aux Lions qui en ont profité pour aller chercher un succès inespéré.

NFC East

Philadelphia Eagles (2-4-1)

Philadelphia - New York Giants : 22 - 21

QB Carson Wentz (25/43, 359 yards, 2 TD, 1 INT / 7 courses, 14 yards, 1 TD) a attendu les cinq dernières minutes du match contre les New York Giants pour sortir son équipe d'une situation mal embarquée. Les Eagles étaient devant à la pause (10-7), grâce notamment à un touchdown au sol de leur quarterback, mais ils ont ensuite perdu leur avantage pour se retrouver menés de onze points aux deux tiers du dernier quart temps. C'était sans compter sur les ressources  de Carson Wentz et deux passes salvatrices pour WR Greg Ward (5 réceptions, 42 yards, 1 TD) et RB Boston Scott (12 courses, 46 yards / 3 réceptions, 46 yards, 1 TD).

Washington Football Team (2-5)

Washington - Dallas : 25 - 3

Washington s'est relancé en NFC East en dominant largement un adversaire direct, il est vrai diminué. QB Kyle Allen  (15/25, 194 yards, 2 TD) a fait un match solide et l'attaque de WTF a converti 9/15 en troisième tentative. Une grosse production de RB Antonio Gibson (20 courses, 128 yards, 1 TD), le rookie de Memphis, a bien aidé la cause de l'équipe de Ron Rivera qui a terminé, le lendemain, son traitement contre le cancer. 

Dallas Cowboys (2-5)

Washington - Dallas : 25 - 3

Dallas est proche du fond du trou après une piètre sortie à Washington. Les Cowboys ont commencé par accordé un safetySafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
puis QB Andy Dalton (9/19, 75 yards, 1 INT / 3 courses, 16 yards) s'est fait intercepté juste avant la mi-temps lors de la seule incursion de Dallas dans la zone rouge de WFT. Pour ne rien arranger, le quarterback remplaçant s'est blessé en milieu de troisième quart temps, a été remplacé par QB Ben DiNucci (2/3, 39 yards), le rookie de James Madison, et les Cowboys n'ont pas joué un seul jeu dans le camp de Washington de toute la seconde mi-temps.

New York Giants (1-6)

Philadelphia - New York Giants : 22 - 21

Encore raté pour les New York Giants, qui se sont incliné d'un rien à Philadelphia. L'histoire retiendra cette longue chevauchée (80 yards) de QB Daniel Jones (20/30, 187 yards, 2 TD, 1 INT / 4 courses, 92 yards) terminée le nez dans le gazon du Lincoln Financial Field. Parti pour marquer, le quarterback de NYG s'est étalé de tout son long avec aucun défenseur dans un rayon de dix mètres. Les Giants sont tout de même parvenus à marquer pour prendre l'avantage (14-10), avantage qu'ils ont fait fructifier en milieu de dernier quart temps (21-10) mais ils se sont alors essoufflés et ont laissé les Eagles revenir puis passer devant au score. 

NFC West

Seattle Seahawks (5-1) 

Arizona - Seattle : 37 - 34 (OT)

Il aura fallu une prolongation pour faire tomber Seattle et infliger leur première défaite de la saison aux Seahawks. Les trois interceptions de QB Russell Wilson (33/50, 388 yards, 3 TD, 3 INT / 6 courses, 84 yards), autant que son total lors de ses cinq premiers matchs, ont pénalisé les Hawks en les privant de précieux points au tableau d'affichage. La première de ces interceptions a permis à WR DK Metcalf (2 réceptions, 23 yards) de montrer sa pointe de vitesse en allant plaquer S Budda Baker après une course de 90 yards. La troisième interception a rendu la balle aux Cardinals au milieu du terrain et permis à Arizona de taper le field goal de la gagne six jeux plus tard. 

Arizona Cardinals (5-2)

Arizona - Seattle : 37 - 34 (OT)

Arizona a signé sa troisième victoire consécutive pour se relancer dans la NFC West. QB Kyler Murray (34/48, 360 yards, 3 TD, 1 INT / 14 courses, 67 yards, 1 TD) s'est retrouvé au four et au moulin et sa seconde passe de touchdown pour WR Christian Kirk (5 réceptions, 37 yards, 2 TD) a remis les Cardinals dans la course avant que PK Zane Gonzalez (3/4 FG / 4/4 XP) n'arrache l'égalisation sur le dernier tic de l'horloge (34-34). Le kicker d'Arizona aura ensuite l'occasion de tuer le match en prolongation mais manquera sa tentative. Après une interception de LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Isaiah Simmons (1 placage, 1 INT), le rookie de Clemson, il ne ratera pas sa deuxième chance.

Los Angeles Rams (5-2)

Los Angeles Rams - Chicago : 24 - 10

Les Los Angeles Rams ont été solides contre Chicago et QB Jared Goff (23/33, 219 yards, 2 TD) s'est montré particulièrement à l'aise en dehors de sa poche. La défense des Rams a fait le reste, avec deux interceptions et quatre sacks, dont deux pour LB Leonard Floyd (6 placages, 2 sacks). LAR a aussi été bien aidée par P Johnny Hekker qui a placé ses cinq punts dans les dix yards des Bears. 

San Francisco 49ers (4-3)

New England - San Francisco : 6 - 33

QB Jimmy Garoppolo (20/25, 277 yards, 2 INT) a signé un retour victorieux même si ses deux interceptions ont quelque peu terni le tableau. Qu'à cela ne tienne, RB Jeff Wilson Jr.  (17 courses, 112 yards, 3 TD) s'est chargé de tirer son quarterback d'affaire en attaque tandis que la défense des 49ers a intercepté les quarterbacks de New England à quatre reprises.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Vos capacités determinent ce que vous pouvez faire. La motivation détermine ce que vous faites. L'attitude détermine la façon dont vous le faites.  – Lou Holtz

En VO :  Ability is what you're capable of doing. Motivation determines what you do. Attitude determines how well you do it. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !