Otto 'Automatic' Graham : Classe 1965

shield NFL actuel
shield NFL actuel (NFL.com)
le 24/12/2003 à 17:04 par Pierre-François Flores
Mise à jour du 20/10/2010 à 21:03
Otto Graham alias "Automatic Otto" est décédé le 17 décembre 2003 à Sarasota (Floride) à l'âge de 82 ans. Victime de la maladie d'Alzheimer depuis 2001, il a succombé à la suite de troubles cardiaques.
USFoot History lui rend hommage :

Nom Otto Everett Graham, Jr.
Date de naissance 6 décembre 1921 à Waukegan, Illinois
Lycée Waukegan (IL)
Poste Quarterback
Taille 1.88 m
Poids 118 kg
Université North Carolina A&T
Draft 1er tour (4ème joueur) en 1944 par les Detroit Lions. Il est signé en 1946 par les Cleveland Browns de la AAFC.
NFL 1946-1965 Cleveland Browns : 10 saisons, 126 matchs

Date d'introduction au HOF 12 septembre 1965 (présenté par Paul Brown)
Autres membres de la classe 1965 Guy Chamberlin, Paddy Driscoll, Dan Fortmann, Sid Luckman, Steve Van Buren, Bob Waterfield
Numéro 14 (retiré en 1965 par les Browns de Cleveland) et 60

Biographie

Quarterback des Cleveland Browns pendant 10 saisons, Graham mène chaque année les siens à la finale du championnat. Il n'a jamais manqué un match durant sa carrière professionnelle accumulant 23584 yards et 174 touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
. Il se retire en 1955 avec une fiche colossale de 105 victoires, 17 défaites et 4 nuls en saison régulière. Sur les dix finales qu'il a disputé, il en remporte 7 (4 AAFC et 3 NFL) dont 5 de suites de 1946 à 1950 :

1946 AAFC - Cleveland Browns 14-9 New York Yankees
1947 AAFC - Cleveland Browns 14-3 New York Yankees
1948 AAFC - Cleveland Browns 49-7 Buffalo Bills
1949 AAFC - Cleveland Browns 21-7 San Francisco 49ers
1950 NFL - Cleveland Browns 30-28 Los Angeles Rams
1951 NFL - Los Angeles Rams 24-17 Cleveland Browns
1952 NFL - Detroit Lions 17-7 Cleveland Browns
1953 NFL - Detroit Lions 17-16 Cleveland Browns
1954 NFL - Cleveland Browns 56-10 Detroit Lions
1955 NFL - Cleveland Browns 38-14 Los Angeles Rams

D'un point de vue des honneurs, Graham est couronné trois fois meilleur joueur de l'ancienne All-America Football Conference et est introduit au Hall of Fame en 1965. Son numéro 14, porté de 1952 à 1955, est retiré par les Cleveland Browns à cette occasion. Il joue la première partie de sa carrière avec le numéro 60 (1946-1951). En 1994, il est sélectionné dans l'équipe NFL du 75ème anniversaire au côté d'autres quarterbacksQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
tels que Baugh, Johnny Unitas et Joe Montana.

Son coach et mentor Paul Brown disait de lui :
On teste la qualité d'un quarterback à la position à laquelle finie son équipe. Et sur cette base, Otto Graham était le meilleur de tous les temps.

En 1950, les Browns rejoignent la NFL qui connait un essor important. Lors de leur premier match, il affronte les Eagles de Philadelphie alors champions en titre. La première passe de Graham est une passe de touchdown et les Browns l'emportent finalement 30 à 20. Quelques mois plus tard, il remporte leur premier titre NFL 30 à 28 contre les Los Angeles Rams.
Après trois années d'échec en finale, ils renouent avec la victoire face aux Detroit Lions. La pauvre franchise du Michigan est littéralement humiliée par Brown qui lance 3 touchdowns et en inscrit 3 autres au sol. Score final 56-10. Après the match, Graham annonce sa retraite avant de se rétracter et de mener Cleveland à un 7ème titre en 9 ans lors de la saison 1955.

Plus tard, Graham entraine les Washington Redskins entre 1966 et 1968 mais sans succès (17-22-3). Il est remplacé par un coach de légende en 1969 : Vince Lombardi.

Otto Graham a marqué également ce sport en devenant le premier joueur à porter une grille de portection faciale après avoir reçu un coup de coude vicieux du linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
des 49ers Art Michalik le 15 novembre 1953 au Cleveland Stadium. Après quelques soins et cette protection inédite, Graham revient en seconde mi-temps et mène son équipe à la victoire 23-20.

Flashback

Otto Everett Graham Jr. était prédisposé à battre des records puisque dès sa naissance, il est pesé comme le plus lourd bébé le l'état de l'Illinois. (A noter l'intérêt absolument crucial de ce genre de statistiques :-) ).
Fils de professeurs de musique, il joue du piano, du violon et devient champion de l'Illinois au cors français à 16 ans. Dans le même temps, il est meilleur marqueur de sa conférence en basketball.
En dernière année de lycée, il est dans les meilleurs joueurs de son Etat en basket et en football, inscrivant même 20 points dans une victoire face à Dundee, qui n'avait plus perdu depuis 3 ans et 44 matchs.
Graham s'en va alors pour Northwestern en tant joueur de basketball. Il joue également au football et mène son équipe à la victoire dans un championnat amical. Le coach des Wildcats, Lynn "Pappy" Waldorf, le remarque et l'invite à venir participer à un camp de printemps.
Malgré une saison manquée pour cause d'opération du genou, il permet à son équipe de remporter deux victoires surprises contre la puissante Ohio State coachée alors par Paul Brown.
Il finit l'année 1943 comme All-American à la fois en basketball et en football et est classé 3ème au Heisman Trophy remporté par le joueur de Notre Dame Angelo Bertelli.
La carrière professionnelle de Graham commence en 1946 après son service dans la Navy. Il signe avec la nouvelle équipe des Cleveland Browns nouvellement créée et coachée par son vieil adversaire Paul Brown. Il touche le plus gros salaire de l'équipe avec 7500$ ! Graham se rappelle :
Aller à Cleveland a été le meilleur choix de ma vie. Je n'ai pas toujours aimé Brown mais il dirigeait tout et nous a appris les bases de chaque chose.
La première saison de Cleveland s'achève sur un titre AAFC. Il réussit l'exploit de remporter un titre en basket pro avec les Rochester Royals dans la National Basketball League.

En 1959, sur la recommendation de son ami de longue date George Steinbrenner, Graham devient le directeur sportif et l'entraineur de la U.S. Coast GuardGuard
homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.
Academy. Il les mène à une saison parfaite (invaincu) en 1963 mais cède dans le Tangerine Bowl face à Western Kentucky.
Pendant cette période, il est promu commandant de réserve par le président JF Kennedy et plus tard capitaine. Il est aussi choisi pour être membre du "Council on Physical Fitness" du président.
Il quitte les Coast Guard pour devenir le general manager et le coach des Redskins en 1966. Après son échec à ce poste, il retourne chez les Coast Guard et est directeur sportif de l'Academy jusqu'à sa retraite en 1985.

Statistiques

à la Passeà la Course
AnnéeEquipeJTent.Comp.%Yds.TDIntRatingNo.Yds.Moy.TD
1946Cleveland - AAFC141749554.61834175112.130-125-4.21
1947Cleveland - AAFC1426916360.627532511109.219723.81
1948Cleveland - AAFC1433317352.02713251585.6231466.36
1949Cleveland - AAFC1228516156.52785191097.5271074.03
1950Cleveland1225313754.21943142064.7551452.66
1951Cleveland1226514755.52205171679.235290.83
1952Cleveland1236418149.72816202466.6421303.14
1953Cleveland1225816764.7272211999.7431433.36
1954Cleveland1224014259.22092111773.5631141.88
1955Cleveland121859853.0172115894.0681211.86
Total en carrière (AAFC)54106159255.810,085864199.1992002.011
Total en carrière (NFL)72156587255.713,499889478.23066822.233
Total en carrière1262626146455.823,58417413586.64058822.244


Statistiques additionnelles AAFC :
• retours de PuntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
: 23-262
interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
: 7-102, 1 TD
Statistiques additionnelles NFL :
fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouvert pour un TD : 1
... chargement de la zone de commentaire ...

 Si ma mère portait un casque et des épaulières et un uniforme qui ne seraient pas les mêmes que ceux que je porte, je l'écraserais si elle était sur mon chemin. Et j'aime ma mère.  – Bo Jackson

En VO :  If my mother put on a helmet and shoulder pads and a uniform that wasn't the same as the one I was wearing, I'd run over her if she was in my way. And I love my mother. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !