Carry Williams aurait pu (dû) être exclu

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Super Bowl XLVII : 49ers - Ravens
Super Bowl XLVII : 49ers - Ravens
le 05/02/2013 à 14:55 par Pierre-François Flores

La moitié du deuxième quart-temps tout juste passée, le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
des 49ers Colin Kaepernick tente une passe longue vers Randy Moss mais son lancer est trop haut et trouve le safetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
Ed Reed. Après sa relance, une bagarre éclate entre joueurs des deux camps. Si le Raven Corey Graham et le Niner Joe Staley sont pénalisés pour faute personnelle (sans impact sur le jeu puisque les pénalités s'annulent), le cornerback des Ravens Cary Williams aurait pu être tout simplement exclu du match pour avoir pousser assez sèchement un arbitre. On voit très bien la scène sur la vidéo NFL (vers les 40 secondes).

Par ailleurs Williams n'a pas été très classe dans son commentaire d'après match donné au Baltimore Sun, traitant les Niners d'équipe prétendument dure : « Pour moi, j'ai le sentiment que les 49ers se vantent. Ce sont de faux durs. Tu dois jouer au football. On joue physique et on joue entre les coups de sifflet. Ils ont plongé sur la pile, poussé des gars par derrière. Ils peuvent prétendre qu'ils sont physiques mais nous le sommes vraiment. »

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
San Francisco 3 3 17 8 0 31
Baltimore 7 14 7 6 0 34
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je ne vois pas de différence entre ce qu'il fait et ce qu'il est. C'est une façon artistique de jouer en ligne offensive. Il fait paraître la tâche facile.  – DeDe Muñoz à propos de son mari Anthony

En VO :  I don't see any contrast between what he does and the way he is. It's an artistic way of playing the offensive line. He makes it look easy. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !