Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Legends on the links

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Ahman GREEN et son équipe (ex Green Bay Packers)
Ahman GREEN et son équipe (ex Green Bay Packers) (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)
le 03/02/2017 à 23:43 par Van Tran Ngoc

Aujourd'hui j'ai choisi de suivre le tournoi de golf "Legends on the links" qui est un tournoi caritatif.

La NFL Foundation organise ce tournoi qui est une compétition de golf par équipe de 4 joueurs avec un droit de participation de 2000 dollars par joueur (ce qui reste moins cher qu'un billet pour le Super Bowl).

Les généreux donateurs ont alors l'opportunité de partager une partie de golf avec un joueur NFL (en activité ou retraité), puis de partager un dîner avec vente aux enchères de mémorabilia (des maillots, ballons de football et autres souvenirs signés par des grands joueurs NFL).

A titre informatif, un maillot dédicacé de Tom Brady était proposé aux enchères avec une mise initiale minimale de 250 dollars, alors que le maillot dédicacé de Matt Ryan avait une mise initiale de 150 dollars... Décidément, les Falcons sont vraiment sous évalués...

Pour ceux qui aiment le golf, ce tournoi est une formule en scramble, ce qui signifie que les 4 joueurs jouent chacun leur balle au départ de chaque trou, puis ils choisissent la balle la mieux placée, et jouent alors chacun leur balle à partir de cet endroit pour le coup suivant.

C'est une formule ludique qui permet de scorer assez bas en équipe.

Parmi la liste des joueurs NFL on trouvait des légendes des années 2000, de Ryan LEAF (QB San Diego Chargers) à Jonathan OGDEN (OT Baltimore Ravens), en passant par Ahman GREEN (RB Green Bay Packers) et Dahni JONES (LB Giants, Cincinnati Bengals) ou encore Kwamie LASSITER (S Arizona Cardinals). (NDLR: cherchez l'intrus)

Kwamie LASSITER ex Arizona Cardinals <span class='glossary'><a href='/glossaire#safety'>S</a><span class='explanation'><b>Safety</b><br/><span>Signifie deux choses différentes :</span><ol><li>c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon <span class='glossary'><a href='/glossaire#punt'>punt</a><span class='explanation'><b>Punt</b><br/>action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.</span></span>.</li><li>c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.</li></ol></span></span>.
Kwamie LASSITER ex Arizona Cardinals SSafety
Signifie deux choses différentes :
  1. c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
    action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
    .
  2. c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
. (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)

Jonathan OGDEN ex Baltimore Ravens OT
Jonathan OGDEN ex Baltimore Ravens OT (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)

Jonathan OGDEN content de son coup de fer
Jonathan OGDEN content de son coup de fer (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)

Dans les rangs des joueurs encore en activité, étaient présents entre autres EJ MANUEL (QB Buffalo Bills) et John URSCHEL (OG Baltimore Ravens).

Dahni JONES ex Cincinnati Bengals et NY Giants
Dahni JONES ex Cincinnati Bengals et NY Giants (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)

Le swing d'Ahman GREEN
Le swing d'Ahman GREEN (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)
 

Les conditions de jeux étaient plutôt nuageuses avec beaucoup de vent, et un froid de canard...

Certains joueurs NFL ont même préféré déclarer forfait en milieu de partie, laissant seuls leurs généreux donateurs. 

Dans la catégorie rencontre inattendue, j'ai croisé un joueur que je ne connaissais absolument pas, mais je l'ai repéré tout de suite, car il avait une énorme bague au doigt qui rayonnait à 50 mètres.

C'est Malik JACKSON qui portait la bague de vainqueur du Superbowl 50 quand il jouait pour les Denver Broncos (Il joue désormais pour les Jacksonville Jaguars).

John URSCHEL, Malik JACKSON, Al SMITH
John URSCHEL, Malik JACKSON, Al SMITH (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)

la bague de vainqueur du Super Bowl 50 de Malik JACKSON
la bague de vainqueur du Super Bowl 50 de Malik JACKSON (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)

 

Superbowl LI helmet tee box
Superbowl LI helmet tee box (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Atlanta 0 21 7 0 0 28
New England 0 3 6 19 6 34
... chargement de la zone de commentaire ...

 On ne peut pas atteindre la perfection, mais en essayant de le faire, on peut accéder à l'excellence.  – Vince Lombardi

En VO :  Perfection is not attainable, but if we chase perfection we can catch excellence. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !