Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Flag : retour sur le premier rassemblement féminin

Les 29 participantes à ce premier rassemblement flag féminin
Les 29 participantes à ce premier rassemblement flag féminin (François-Noël Martin)
le 28/02/2017 à 10:00 par François-Noël Martin

Malgré une annonce tardive de l’événement deux semaines auparavant, elles étaient 29 joueuses à avoir répondu présent à l’invitation du coach de l’équipe de France Lionel Friederich. Avec pas moins de quatre ligues du nord de la France représentées - Normandie, Hauts-de-France, Lorraine et Ile-de-France - ce premier rassemblement Flag Féminin de l’année 2017 s’est déroulé sur le synthétique du stade Laurent Plégelatte des Diables Rouges de Villepinte avec des conditions climatiques clémentes pour un mois de Février.

Pour épauler le sélectionneur de l’équipe nationale, une dizaine d'entraîneurs avait également fait le déplacement pour l’encadrement de ce regroupement et de ses activités, mais aussi pour échanger sur les aspects tactiques et techniques de la discipline.

La journée débuta par des ateliers orientés sur la défense, avec exercices de déflagage et travail des angles de poursuite. La matinée se poursuivit ensuite par des duels à 1 contre 1, puis 2 contre 2 et 3 contre 3 pour la défense de zone.

Puis vint la pause déjeuner. Pendant que les "flagueuses" en profitaient pour reprendre des forces et faire plus ample connaissance en dehors du terrain, les coachs se réunissaient pour un débriefing et pour peaufiner l’organisation des ateliers de l’après-midi. S'ensuivit un échange tactique au tableau avec des mises en situation.

Mais 14h vint sonner le rappel, et les joueuses retournèrent sur le terrain pour la suite des festivités. Après un nouvel échauffement, elles passaient sur des exercices leur permettant de parfaire leur technique de rusher, poste primordial dans une escouade défensive. Attentives aux consignes et aux conseils des coachs, les filles profitaient ensuite de drills spécifiques pour travailler leurs réflexes et leur accélération au départ. Elles poursuivaient avec de petites oppositions attaque contre défense en nombre réduit pour se challenger entre elles. La journée se termina par des oppositions à cinq contre cinq qui leur permirent notamment de se mesurer aux cinq joueuses internationales présentes, mais aussi et surtout de mettre en application tout ce qui aura été vu ou revu durant cette journée.

Le dernier huddle vint enfin mettre un terme à ce premier rassemblement. C’est à présent l’heure des "au revoir" et de repartir vers ses bases. Certaines auront l’occasion de se recroiser ces prochains mois à l’occasion des Championnats de France de Flag ou de leurs championnats régionaux respectifs. Et si un second événement devrait avoir lieu le week-end du 22/23 avril dans le sud, un troisième rendez-vous est d’ores et déjà pris pour toutes : le samedi 20 mai, toujours à Villepinte et la veille du désormais incontournable Flag Amazone, tournoi international 100% féminin organisé par les Diables Rouges.

Les clubs représentés lors de ce rassemblement féminin :  Diables Rouges de Villepinte, Gladiateurs de la Queue-en-Brie, Kiowas de Garches, Cobras de Mons-en-Barœul, Météores de Fontenay-sous-Bois, Fox de Chantilly, Vikings de Villeneuve d'Ascq, Flash de La Courneuve, Artilleurs de Metz, Crazy Bees de Barentin, Molosses d'Asnières-sur-Seine, Phoenix de Verdun et Taureaux de Ronchin.

Quelques photos de ce rassemblement féminin (François-Noël Martin)

Oppositions et ateliers ont rythmé cette journée
Oppositions et ateliers ont rythmé cette journée (François-Noël Martin)

Quelques réactions

Gabriella Sow - Flash de la Courneuve

C’est ma deuxième année de flag au Flash de la Courneuve et je suis très contente d’être venue aujourd’hui car cela m’a permis de partager avec des filles qui pratiquent cette discipline depuis plusieurs années. Et c’est très différent de l’équipé, que je pratique aussi. Il y avait une très bonne ambiance, et aucune question sur les appartenances aux clubs : nous étions juste là pour partager autour du Flag et pour l’amour du sport. Je remercie tout le monde pour cette journée. Ce que je retiendrai de ce rassemblement, c’est qu’on peut toujours progresser ! On peut apprendre tous les jours : tout le monde a une vision du jeu différente et une manière d’apprendre différente. Mais au final, on se retrouve toutes avec le même objectif, faire avancer le ballon, aller chercher les first downsFirst Down
1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
et les touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
tous ensemble.

Cyril Marcilly - Coach aux Asgards d'Evreux

C’était une superbe journée avec une trentaine de joueuses et de l’envie d’apprendre : on écoute les consignes, on fait ce qui est demandé, on se bat jusqu’au bout. C’est vraiment l’enthousiasme des filles qui a fait de cette journée une réussite et c’est cela que je vais surtout retenir. Vivement la prochaine fois !

Lionel Friederich - Coach de l'Equipe de France Féminine de Flag

Avec en prime le soleil et le beau temps, cette journée a été très intéressante. Ce regroupement a réuni une trentaine de personnes qui sont venues avec leurs coachs et qui ont toutes, les entraîneurs comme les joueuses, eu la volonté de se déplacer non pas pour gagner quelque chose, mais pour juste apprendre quelque chose. Le point positif de tout cela est que tout s’est déroulé dans une très bonne ambiance et qu’au final, tous les coachs qui ont pu venir ont tous donné quelque chose aux joueuses, et les joueuses ont toutes apprises quelque chose. En général, quand on se déplace pour être spectateur d’un match ou d’un événement, on apprend rarement. Et je remercie les coachs présents car ils ont transmis des choses aux joueuses. Ce que je retiendrai surtout est qu’il y avait un groupe et qu’il y a eu une progression de groupe !

Lionel Friederich donne quelques consignes et conseils lors des oppositions de fin de journée
Lionel Friederich donne quelques consignes et conseils lors des oppositions de fin de journée (François-Noël Martin)

... chargement de la zone de commentaire ...

 Un coach qui a du succès est un coach qui est toujours sous contrat.  – Ben Schwartzwalder, coach, Syracuse

En VO :  A successful coach is one who is still coaching. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !