Le Flash lance sa saisonVictoire contre les Molosses, 34 à 12

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Paul Durand montre la voie
Paul Durand montre la voie
le 08/02/2015 à 01:55 par Grégory Richard

Dans l'affiche de cette première journée du Championnat Elite, le Flash de La Courneuve a facilement dominé les Molosses d'Asnières, à domicile (34-12). Aidé par un Marcus Shaw supersonique, les hommes de Patrick Cark lancent parfaitement leur saison, face à un concurrent aux playoffs. Des visiteurs globalement décevants sur cette partie.

L'heure des retrouvailles entre le Flash et les Molosses. Huit mois après la demi-finale Elite sous haute tension, conclue par un succès des Asniérois, à la dernière minute, le chemin des deux formations s'est recroisé ce samedi sur le terrain du Stade Géo André. Dans une rencontre qui aura mis un peu de temps à être lancée. Les Molosses sont les premiers en attaque, mais connaissent quelques soucis de communication, notamment au niveau de la transmission de balle entre le centre et son quart-arrière, l'Américain Evan Gehlert. C'est d'ailleurs sur un long snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
trop haut que la série des Molosses se terminera, avec le punter Alexandre Laruel plaqué dans ses dix yards. Pourtant, le Flash ne capitalise pas sur cette erreur, avec un jeu au sol bien contenu par la défense adverse, et un ballon relâché par Steve Delaval sur la quatrième tentative. Turnover on down à quelques yards de l'en-but asniérois. C'est finalement la défense courneuvienne qui va donner le ton de cette partie. Sur une nouvelle transmission suspecte entre Garrick Williams et Evan Gehlert, le QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
échappe le cuir dans sa end-zone pour un ballon recouvert par le linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Sofiane Khezami. Après de longues secondes d'hésitation, le corps arbitral valide le premier touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
du Flash. Un TD non transformé au pied (6-0).

Marcus Shaw... fait son show
Marcus Shaw... fait son show (Thomas Depaepe)

La défense locale continue d'ailleurs sur sa lancée, pendant une bonne partie de la première période. Aidé par une ligne offensive adverse, en manque d'automatisme, le pass rush fait notamment souffrir un Evan Gehlert très peu mobile dans sa poche, et qui sera sacké à quatre reprises par le duo Samuel Norca-Bessala Nyada de Besbeck. Un bon travail qui contraint les Molosses à punter et à s'exposer aux retours intéressants de la part de Marcus Shaw. L'ancien running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
de South Florida est également redoutable en offenseOffense
escouade spécialisée dans l'attaque.
, avec une capacité d'accélération sur les petits espaces. C'est sur l'une de ses perforations qu'il parvient d'ailleurs à inscrire le deuxième TD des siens, en fin de premier quart, à l'issue d'une course d'une trentaine de yards. Kévin Mwamba capte la passe de Durand, dans la foulée, pour la conversion à deux points (14-0).

L'indiscipline payée cash

Le scénario se veut quasiment identique pendant une bonne partie de la première mi-temps. Si les Molosses parviennent à se réajuster au niveau de la ligne, le jeu aérien reste limité. Pas mal de drops à déplorer, un Marc Bony plus discret qu'à l'accoutumée ... Seul Alexandre Laruel semble clairement dangereux, sur des tracés relativement courts. Pas plus de folie au sol, avec quelques inspirations de Théophile Sasa Essele, mais un playcall offensif assez prévisible. Une aubaine pour le Flash qui ne se prive pas d'avancer en attaque. Durand et Mwamba se connectent ainsi sur une trentaine de yards pour amener le ballon dans les trente mètres adverses. Moment choisi par Marcus Shaw pour perforer le premier rideau défensif et effacer le dernier DB molosse d'un superbe cut. Selim Ziane transforme à un point (21-0). Dans un premier acte à sens unique, les Molosses trouvent quand même les ressources pour répliquer, en fin de première mi-temps. Sur une quatrième tentative, dans le camp adverse, à trois minutes de la pause, Evan Gehlert parvient à se connecter plein centre avec son tight end, Dan Longin. Ce dernier efface son adversaire direct, et profite d'un boulevard pour s'envoler vers l'en-but courneuvien et ramener son équipe dans la rencontre. La conversion à un point de Paul Pineau est contrée (21-6). Score à la pause.

Paul Durand à la bataille
Paul Durand à la bataille (Thomas Depaepe)

Au retour des vestiaires, moins de choses intéressantes à se mettre sous la dent. Si ce n'est ... des flags. Sur le premier drive du Flash, les Molosses se retrouvent ainsi sanctionnés à trois reprises, pour deux first downsFirst Down
1ère tentative. Série de 4 tentatives dont l'attaque dispose pour couvrir un minimun de 10 yards.
automatiques offerts, et une série conclue à la réception par Mickaël Doukouré, sur une passe de 15 yards de Paul Durand. Transfo bloqué par Asnières (27-6). Le "Douki Show" se poursuit en fin de troisième quart-temps. Sur une réception, à l'entrée de la moitié de terrain adverse, le numéro 22 profite de bons blocs et d'une excellente pointe de vitesse pour contourner les defensive backs adverses, et inscrire un touchdown, de près de 40 yards. Selim Ziane convertit à un point, au pied (34-6).

La messe est dite pour des Molosses, qui n'auront pas semblé suffisamment préparés pour cette première joute de la saison 2015. Malgré quelques belles connexions entre Gehlert et Lagache, et un touchdown de Stéphane Mancadiang, au sol, en fin de match, les Asniérois rentrent de La Courneuve avec une lourde défaite à la clé (34-12). La saison est encore longue, et une réaction des Rouges et Noirs est attendue dans deux semaines, à domicile, face aux Templiers d'Elancourt. Côté Flash, si tout n'est pas parfait, la saison est bel et bien lancée, avant de se rendre chez les Cougars de Saint-Ouen-l'Aumône, le 22 Février prochain ...

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
La Courneuve 34
Asnières 12
... chargement de la zone de commentaire ...

 Football n'est pas un sport de contact, c'est un sport de collision. La danse est un sport de contact.  – Vince Lombardi et Duffy Daugherty

En VO :  Football isn't a contact sport, it's a collision sport. Dancing is a contact sport. 

Citation réelle proposée par Julien pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !