Denver encore battue ; San Diego enfin vainqueur

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Gros match du tight end Hunter Henry (83y et 1 TD)
Gros match du tight end Hunter Henry (83y et 1 TD) (Kirby Lee, NFL)
le 14/10/2016 à 19:16 par Pierre-François Flores

Mike McCoy peut souffler. Au terme d'un match où ses Chargers (2-4) se sont encore faits peur, il y a la 2e victoire de la saison obtenue, qui plus est, face aux champions en titre 21-13. Menant 21-3 au début du dernier quart-temps, les Californiens voient revenir les Denver Broncos (4-2) dans leur rétroviseur mais tiennent bon sur la dernière Hail Mary de Trevor Siemian.

Denver cale

Les hommes de l"'intérimaire" DeCamillis (voir plus bas) perdent leur 2e match consécutif et virtuellement les commandes de l'AFC Ouest au profit des Oakland Raiders (4-1), qui accueillent les Chiefs dimanche. Le retour au poste de QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
de Trevor Siemian (30/50 pour 230 yards et 1 TD) n'a pas été suffisant pour dynamiser une attaque aérienne en panne contre les Falcons 5 jours plus tôt. Emmanuel Sanders est leur meilleur receveur avec 40 yards seulement. Demaryius Thomas n'en gagne que 35 et perd un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
coûteux en fin de match. Le jeune WR Jordan Taylor y va aussi de son ballon perdu.
Au sol, rien ne va plus non plus pour les Broncos. Les quelques échappées de Devontae Booker (46y en 5 courses) ne compense pas une nouvelle contre-performance de C.J. Anderson (37 yards en 10 courses). Une statistique significative : les 82 yards grappillés sur les 8 premiers drives.

San Diego se lance (?) mais se font peur !

En défense, les Broncos ont bien contenu Philip Rivers (18/29, 178 yards et 1 TD), qui a eu le mérite de ne pas commettre d'erreur tout en s'appuyant sur son tight end Hunter Henry : 6 réceptions pour 83 yards et leur seul TD offensif. Par contre, comme contre les Falcons, aucune solution n'a été trouvé pour résoudre au problème Melvin Gordon (94y en 27 courses). Ainsi, le jeu équilibré des Bolts (29 courses pour 29 passes) leur ont permis de manger plus de 33 minutes. San Diego a surtout pu compter sur son botteur de précision, Josh Lambo, pour réussir ses 4 field goalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
(record personnel) : 37, 21, 31 et 32 yards.

Malgré toutes ces bonnes choses, la victoire ne pouvaient pas être scellée tranquillement. Alors qu'ils marquent un safetySafety
Signifie deux choses différentes : 1) c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon "punt". 2) c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Par analogie avec le football "européen", on le qualifie de "libéro".
à 12 minutes de la fin du match (21-3), les Chargers, jusque-là très précautionneux avec le ballon, se tirent une balle dans le pied. Sur le free kick qui suit, Kenny Wiggins commet le fumble et il faut moins de 4 minutes à Siemian et Bennie Fowler pour se connecter pour le touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de l'espoir (21-10 @ 8:08).
A 3:43, Demaryius Thomas gagne 13 yards (sur les 27y de SD) sur une réception mais commet le fumble récupéré par San Diego. Gagné ? Pas encore.
Les Chargers ne consomment que 32 secondes et Denver revient à 8 points à 27 secondes de la fin (field goal de 46 yards). Gagné ? Toujours pas.
Riley Dixon botte l'engagement et l'onside kick est recouvert par... le Bronco Taylor. Sur le bord du terrain, McCoy est atterré et ne regarde plus. Il a déjà vu son équipe perdre 3 matchs cette année alors qu'elle menait au 2-minute warning ! Finalement, la dernière Hail Mary de Siemian est trop courte et surtout incomplète ; cette fois, c'est vraiment gagné !

Fin de séries pour les deux équipes

Les Broncos perdent contre un adversaire de division pour la première fois après 15 succès ; à l'inverse les Chargers gagnent enfin après 10 défaites de poule, une première depuis 2014.

Philip Rivers passe Dan Fouts

Rivers est devenu le meilleur passeur de l'histoire des Chargers (43094 yards) en dépassant le Hall of Famer Dan Fouts (43040 yards en 15 saisons).

Joe DeCamillis assure l'intérim au poste de head coach

Victime le week-end dernier de sévères migraines, Gary Kubiak a été mis au repos par les médecins. Ses antécédents cardiaques les ont forcés à ne prendre aucun risque. Joe DeCamillis, l'entraineur des équipes spéciales, a assuré l'intérim.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Los Angeles 7 3 9 2 0 21
Denver 0 3 0 10 0 13
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je ne vois pas de différence entre ce qu'il fait et ce qu'il est. C'est une façon artistique de jouer en ligne offensive. Il fait paraître la tâche facile.  – DeDe Muñoz à propos de son mari Anthony

En VO :  I don't see any contrast between what he does and the way he is. It's an artistic way of playing the offensive line. He makes it look easy. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !