Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Les Raiders prennent les commandes de l'AFC OuestLatavius Murray réalise le coup du chapeau

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Latavius Murray marque un TD face aux Broncos
Latavius Murray marque un TD face aux Broncos (Marcio Jose Sanchez, AP Photo)
le 07/11/2016 à 17:45 par Pierre-François Flores

Les Oakland Raiders (7-2) ont pris hier soir les commandes d'une AFC Ouest très relevée aux dépens des Denver Broncos (6-3), 30-20. Pour leur premier match en prime time depuis plus de 10 ans, les Californiens ont marché sur la défense redoutée des champions en titre (218 yards à près de 6 yards par course), particulièrement Latavius Murray (114 yards) qui réalise un coup du chapeau (3 TDs).

Les Raiders ont réalisé le match parfait des deux côtés du ballon grâce notamment à leurs lignes offensives et défensives. La première a ouvert des brèches à son trio de coureurs Murray, Jeremy Richard et DeAndre Washington ; tout en protégeant son QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
des pass rushers adverses (ou presque). La seconde a mis sous l'éteignoir le pauvre Devontae Booker (22 yards en 10 courses) et mis une pression constante sur Trevor Siemian (18/37, 283 yards, 2 TD et 1 Int., rating 81.3). Point d'orgue de cette domination, le sack-fumble-fumble recouvert de Khalil Mack (2 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
), la sack machine des Raiders depuis 2 saisons, en milieu de 4e quart-temps. A cet instant, Oakland ne mène que 23-13. Quelques actions plus tard, Murray signe son triplé et scelle définitivement le sort du match.

Derrière le centre, Derek Carr arrive à maturité. Pour sa 3e saison, il sait être efficace tout en prenant soin du ballon. Ainsi, s'il n'a pu arracher que 184 yards aux Broncos, il n'a surtout pas été interceptée par l'une des meilleures équipes dans ce domaine, même si l'absence d'Aqib Talib a un peu changé la donne. Carr complète sur la saison 66% de ses passes pour 17 TDs et seulement 3 interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
(rating de 99,1).

Oakland revit !

Alors que l'on n'a jamais autant parlé d'un déménagement dans le Nevada, les Raiders réalisent leur meilleur début de saison depuis 15 ans. Mieux depuis 13 ans et leur défaite au Super Bowl XXXVIII face aux Buccaneers, ils n'ont pas eu la moindre saison positive (au mieux 8-8 en 2010 et 2011) et bien sûr par revu les playoffs.
En 22 mois, Jack del Rio a façonné une équipe qui est passée d'un bilan de 3-13 en 2014 à celui de 7-2 en 2016... série en cours. Avec 7 succès, ils sont désormais à égalité avec les New England Patriots (7-1) mais leur défaite supplémentaire les place à la 2e place de la conférence américaine.

Denver dans une sale passe

Privés de C.J. Anderson jusqu'aux playoffs (au mieux !), les Broncos n'ont plus d'attaque au sol et, malgré quelques bonnes séquences, Siemian ne semble pas être en mesure de régler tous les problèmes par les airs. A cela s'ajoute la blessure au dos de Talib et une défense contre la course qui a encore monté ses faiblesses hier soir (29e NFL à 128,6 yards concédés par match).

AFC Ouest : faites vos jeux !

L'AFC Ouest ne se limite pas au duel entre ces deux grands rivaux historiques que sont les Raiders et les Broncos. Les Kansas City Chiefs ont également atteint les 6 victoires (6-2) et sont d'ailleurs désormais 2e de la division grâce à un meilleur pourcentage de victoires que Denver. Vu le niveau des autres poules AFC, il n'est pas exclu que l'Ouest envoie 3 représentants en phases finales.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Oakland 6 14 0 10 0 30
Denver 0 10 0 10 0 20
... chargement de la zone de commentaire ...

 Un coach qui a du succès est un coach qui est toujours sous contrat.  – Ben Schwartzwalder, coach, Syracuse

En VO :  A successful coach is one who is still coaching. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !