Le point au 1/4 de la saison...déjà

Alex Smith débutait fort la saison avec 4 TD @NE
Alex Smith débutait fort la saison avec 4 TD @NE (Perry Knotts, NFL)
le 04/10/2017 à 22:00 par Pierre-François Flores

Et oui, déjà ! A l'exception des Dolphins et des Buccaneers dont le match de la première semaine a été reporté en raison de l'ouragan Irma, toutes les équipes ont disputé 4 rencontres, soit le quart d'une saison 2017 imprévisible. En effet, bien prétentieux serait celui qui prétendrait connaitre les finalistes du prochain Super Bowl ; à peine moins les 12 qualifiés pour les playoffs.

L'AFC : les Patriots 7e ?!

Et oui, les champions en titre ne sont que l'ombre d'eux-mêmes en défense en ce début de saison. Avec 32 points concédés par match, elle est la pire pour un vainqueur du Super Bowl. Impensable dans un secteur qui est celui de prédilection de Bill Belichick.

Ce sont les Kansas City Chiefs qui dominent l'AFC et demeurent la seule équipe invaincue. Grosse attaque, belle défense, les hommes d'Andy Reid sont partis sur les chapeaux de roues. Reste à savoir s'il tiendront ce rythme dans le money time de la saison.

Les Pittsburgh Steelers profitent d'une AFC Nord faible et d'un début de calendrier assez favorable pour prendre la tête de leur division. Nous n'en sommes qu'à la 4e journée et pourtant on se demande qui pourra les priver du titre dans cette poule traditionnellement assez serrée.
A l'Est, les Buffalo Bills sont la belle surprise de ce début de saison. A 1-1 après deux matchs contre les Jets et les Panthers, ils viennent de s'offrir les Broncos et les Falcons coup sur coup. Ils n'ont concédé que 54 points en 4 matchs (près de 2,5 fois moins que les Pats !) et peuvent compter sur un Steven Hauschka impérial. Dimanche, il a donné la victoire à son équipe en passant deux field goalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de 55 et 56 yards en fin de match.

Les Brontriots : l'équipe de rêve ?

Les Broncos sont 2e de l'AFC Ouest mais doivent surtout cette place à une défense emmenée par le MVP du Super Bowl 50, Von Miller. Toujours aussi agressive, elle n'a failli que contre les Bills qui ont fait passer une sale après-midi à Trevor Siemian auteur de 2 (affreuses) interceptionsInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
.



On se plait alors à imaginer à quoi pourrait ressembler une équipe avec cette défense et l'attaque menée par Tom Brady qui joue de mieux en mieux avec le temps. Le passeur est d'ailleurs devenu le seul joueur à débuter 2 saisons avec +1000 yards, +10 TDs pour 0 interception.

La NFC : un favori ?

Avec 6 équipes à 3-1 (et aucune invaincue), personne ne semble prendre le début d'un avantage en vue des playoffs. Les Atlanta Falcons sont loin d'être convaincants et leur défaite contre les Bills a vite balayé l'assurance engrangée face aux Packers. La lutte risque d'être âpre au sud puisque les Panthers montent en puissance : on ne gagne pas à Foxborough pour rien.
Les Eagles sont en tête de la NFC Est mais viennent de gagner 2 matchs contre des équipes à 0-4, dont les New York Giants sur un field goal de 61 yards de leur kicker rookie Jake Elliott !

A l'ouest, ce sont les L.A. Rams qui ont une longueur d'avance sur ses poursuivants. Le problème des Rams est que s'ils marquent beaucoup de points, ils en prennent aussi énormément. Leur calendrier ne permet pas non plus d'affirmer qu'ils ont réalisé un match référence. On sait par contre qu'ils peuvent compter sur leur botteur Greg Zuerlein, auteur de 7 field goals à Dallas le weekend dernier !

Les Packers refont l'histoire

Dans la NFC Nord, les Packers et les Lions se partagent la 1ère place. Les premiers ont chuté contre leur bête noire, Atlanta, mais demeure un sérieux prétendant pour les playoffs. Pour la franchise du Wisconsin, ce début de saison a vu deux milestones (étapes clées) franchi par ses 2 stars, chacun d'un côté du ballon. En attaque, Aaron Rodgers est devenu le QB le plus rapide pour atteindre la barre des 300 TDs et dans le même temps, il est celui qui a lancé le moins d'interception ! En défense, Clay Matthews est devenu le nouveau recordman de sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
de son club avec 75, passant ainsi Kabeer Gbaja-Biamila. Collectivement, leur victoire contre les Bears leur permet de prendre la tête de la rivalité la plus vieille de la NFL (1921) avec 95 victoires pour 94 défaites et 6 nuls.

Avec une attaque au complet et une défense performante, le duel avec Detroit risque d'être tendu. Cette dernière a aussi chuté contre les Falcons et a su profiter d'un déplacement à NYG pour ramener une victoire grâce à sa défense.

Nous devrions y voir plus clair dans 4 semaines !

 

... chargement de la zone de commentaire ...

 Si ma mère portait un casque et des épaulières et un uniforme qui ne seraient pas les mêmes que ceux que je porte, je l'écraserais si elle était sur mon chemin. Et j'aime ma mère.  – Bo Jackson

En VO :  If my mother put on a helmet and shoulder pads and a uniform that wasn't the same as the one I was wearing, I'd run over her if she was in my way. And I love my mother. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !