NFL 2020Semaine 8

NFL 2020
NFL 2020 (Pickswise)
le 03/11/2020 à 05:40 par Blaise Collin

Pour ce qui restera officiellement comme « l’année du COVID-19 », FA examine la saison 2020 équipe par équipe.

AFC North

Pittsburgh Steelers (7-0)

Baltimore - Pittsburgh : 24 - 28

Pittsburgh a remonté un déficit de dix points à la mi-temps (7-17) pour rester invaincu à l'approche de la mi-saison. QB Ben Roethlisberger (21/32, 182 yards, 2 TD) a débuté au ralenti, tout comme la défense des Steelers qui a accordé 179 yards au sol en première période. Mais Pittsburgh s'est repris après la pause pour prendre les commandes puis résister au retour des Baltimore. Avec ce succès, Mike Tomlin a signé sa 140ème victoire en saison régulière avec les Steelers, devenant le Head Coach de couleur avec le plus de victoires en NFL.

Baltimore Ravens (5-2)

Baltimore - Pittsburgh : 24 - 28

QB Lamar Jackson (13/28, 208 yards, 2 TD, 2 INT) n'a pas passé une très bonne soirée contre Pittsburgh : sa seconde passe du match a été interceptée et retournée pour un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
et sa dernière passe du match a été déviée avec peut-être une légère faute sur WR Willie Snead (5 réceptions, 106 yards) alors qu'elle aurait offert un touchdown et la victoire aux visiteurs. Le quarterback des Ravens a également perdu deux fumblesFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
dont le second à huit yards de l'en-but des Steelers et deux minutes à jouer.

Cleveland Browns (5-3)

Cleveland - Las Vegas : 6 -16

Avec un temps de chien sur l'Ohio, QB Baker Mayfield (12/25, 122 yards / 6 courses, 29 yards) et le jeu de passe de Cleveland ont été à la peine contre Las Vegas, avec notamment de nombreux ballons lâchés. Pour ne rien arranger, DE Myles Garrett (3 placages) a été limité avec une blessure à la cheville, handicapant la défense des locaux. Encore à égalité à la fin du troisième quart temps (6-6), Cleveland a lâché dans le dernier quart d'heure. 

Cincinnati Bengals (2-5-1)

Cincinnati - Tennessee : 31 - 20

Cincinnati a signé une importante victoire pour l'avenir de la franchise. Malgré l'absence de RB Joe Mixon (blessure au pied), les Bengals ont marqué à deux reprises au sol pour accompagner la paire de passes victorieuses de QB Joe Burrow (26/37, 249 yards, 2 TD). RB Giovani Bernard (15 courses, 62 yards, 1 TD / 3 courses, 16 yards, 1 TD) a été décisif avec deux touchdowns, le premier au sol et le second dans les airs. C'est la première fois en deux ans sous HC Zac Taylor que Cincy bat une équipe avec un bilan victoires-défaites positif.

AFC South

Tennessee Titans (5-2)

Cincinnati - Tennessee : 31 - 20

Tennessee s'est fait surprendre à Cincinnati en étant incapable de stopper l'attaque des Bengals. QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Ryan Tannehill (18/30, 223 yards, 2 TD, 1 INT) s'est fait intercepté sur le premier drive des Titans et ces derniers n'ont jamais été dans le rythme en courant tout le match après le score sans jamais le rattraper. C'est un coup dur pour une équipe qui aspire à remporter sa division et ne devrait avoir aucun problème à vaincre une équipe du niveau de Cincy.

Indianapolis Colts (5-2)

Detroit - Indianapolis : 21 - 41

Indianapolis n'a pas fait de détail à Detroit avec notamment une bonne connexion entre QB Philip Rivers (23/33, 262 yards, 3 TD) et WR Nyheim Hines (3 réceptions, 54 yards, 2 TD) et une solide performance de RB Jordan Wilkins (20 courses, 89 yards, 1 TD) qui pourrait bien devenir l'arme au sol de prédilection des Colts en remplacement du rookie de Wisconsin, RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Jonathan Taylor (11 courses, 22 yards), décevant. La défense d'Indy a fait sa part du boulot en avec cinq sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, dont un qui a permis de recouvrir un fumble et d'empêcher les Lions de passer devant au score en fin de troisième quart temps (20 - 14), et une interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
retournée pour touchdown de Kenny Moore II (3 placages, 1 INT, 1 TD) pour mettre les visiteurs à l'abri en début de dernier quart temps (35-14). 

Houston Texans (1-6)

Les Houston Texans étaient au repos cette semaine.

Jacksonville Jaguars (1-6)

Les Jacksonville Jaguars étaient au repos cette semaine.

AFC East

Buffalo Bills (6-2)

Buffalo - New England : 24 - 21

Buffalo a gagné son premier match en sept rencontres contre New England et avancé une marche plus près d'un titre de division. Les trois touchdowns des Bills ont été marqués au sol par QB Josh Allen (11/18, 154 yards, 1 INT / 10 courses, 23 yards, 1 TD) et RB Zack Moss (14 courses, 81 yards, 2 TD), le rookie de l'université de Buffalo voisine. Buffalo a scellé sa victoire en forçant et recouvrant un fumble en fin de match.

Miami Dolphins (4-3)

Miami - Los Angeles Rams : 28 - 17

QB Tua Tagovailoa (12/22, 93 yards, 1 TD), le rookie d'Alabama, a marqué son premier touchdown chez les pros lors d'une victoire confortable de Miami sur les Los Angeles Rams. Les Dolphins ont dominé dans tous les secteurs du jeu avec des touchdowns offensif, défensif (fumble recouvert de LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Andrew Van Ginkel) et sur équipe spéciale (retour de puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
de WR Jakeem Grant), une première depuis 1993.

New England Patriots (2-5)

Buffalo - New England : 24 - 21

QB Cam Newton (15/25, 174 yards / 9 courses, 54 yards, 1 TD) a perdu un fumble crucial dans la zone rouge de Buffalo à 37 secondes de la fin du match alors que les Patriots étaient en position de remporter la rencontre ou, tout au moins, de l'envoyer en prolongation. Les problèmes continuent pour la remplaçant de Tom Brady qui avait lancé un total de cinq interceptions lors des défaites de NE contre Denver (12-18) et San Francisco (6-33). Pour l'instant, HC Bill Belichick lui conserve sa confiance mais pour combien de temps...

New York Jets (0-8)

Kansas City - New York Jets : 35 - 9

Les New York Jets continuent leur poursuite de futilité en n'ayant toujours aucune victoire à mi-saison. À Kansas City, les Jets n'avaient objectivement aucune chance de gagner et ont encaissé trois touchdowns sur les quatre premiers drives des Chiefs, ne répondant que par trois field goalsField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
. Cela fait désormais un match et demi que NYJ n'a plus marqué de touchdown. Heureusement pour eux, la crainte d'une blessure à l'épaule de QB Sam Darnold (18/30, 133 yards) a été effacée par une IRM négative. 

AFC West

Kansas City Chiefs (7-1)

Kansas City - New York Jets : 35 - 9

QB Patrick Mahomes II (31/42, 416 yards, 5 TD) s'est régalé contre les New York Jets. C'est la seconde fois de sa carrière qu'il rend une copie de cinq touchdowns et plus de 400 yards, ce qui fait de lui le sixième quarterback de NFL à avoir ce duo de statistiques à plus d'une reprise. Kansas City a bombardé les Jets avec 446 yards dans les airs (contre 50 yards seulement au col) et quatre passes de plus de 25 yards. WR Tyreek Hill (4 réceptions, 98 yards, 2 TD) et WR Mecole Hardman (7 réceptions, 96 yards, 1 TD) ont manqué d'un cheveu de rejoindre TE Travis Kelce (8 réceptions, 109 yards, 1 TD) au-dessus de la barre des 100 yards.

Las Vegas Raiders (4-3)

Cleveland - Las Vegas : 6 - 16

Las Vegas est allé chercher une difficile victoire à Cleveland dans des conditions venteuses. QB Derek Carr (15/24, 112 yards, 1 TD / 6 courses, 41 yards) n'a trouvé qu'une seule fois l'en-but adverse, en début de dernier quart temps pour mettre les Raiders devant au tableau d'affichage (13-6) et LV s'en est largement remis à son jeu de course, avec notamment RB Josh Jacobs (31 courses, 128 yards), et contrôlé l'horloge pendant pratiquement les deux tiers du match.

Denver Broncos (3-4)

Denver - Los Angeles Chargers : 31 - 30

Denver a remonté un retard de 21 points (3-24) pour s'imposer sur le fil contre les Los Angeles Chargers sur une passe de touchdown de QB Drew Lock (26/41, 248 yards, 3 TD, 1 INT) pour le rookie électrique de Penn State, WR KJ Hamler (3 réceptions, 13 yards, 1 TD) à expiration de l'horloge. Le quarterback des Broncos n'avait plus marqué à la passe depuis le premier quart temps du premier match de la saison. Il a ensuite attendu le dernier quart temps du match contre les Chargers pour en enfiler trois consécutifs dont celui de la victoire. Le tout après une interception sur ses propres 15 yards qui auraient pu redonner 21 points d'avance à LAC en fin de troisième quart temps. Au lieu de cela, CB Bryce Callahan (3 placages, 1 INT) a récupéré le ballon sur interception pour lancer la remontée infernale au score.

Los Angeles Chargers (2-5)

Denver - Los Angeles Chargers : 31 - 30

Les Los Angeles Chargers ont laissé échapper une victoire quasi-certaine à Denver en concédant trois touchdowns sur les trois derniers drives de Denver. Sous l'impulsion de QB Justin Herbert (29/43, 278 yards, 3 TD, 2 INT), les Chargers avaient pris une confortable avance de 21 points en milieu de troisième quart temps. Le rookie de LAC a 15 passes de touchdown en six matchs, ce qui égale le record de 2017 de QB Deshaun Watson. Statistique moins gratifiante, c'est la quatrième défaite des LAC au cours de laquelle les Chargers ont possédé une avance de plus de dix points (11 points contre Kansas City (20-23 OT) et 17 points contre Tampa Bay (31-38) et New Orleans (27-30 OT)).

NFC North

Green Bay Packers (5-2)

Green Bay - Minnesota : 22 - 28

Malgré trois passes de touchdowns de QB Aaron Rodgers (27/41, 291 yards, 3 TD) pour WR Davante Adams (7 réceptions, 53 yards, 3 TD), les Green Bay s'est incliné à domicile contre Minnesota. Les Packers et les Vikings ont échangé les touchdowns en première mi-temps pour atteindre la pause à égalité (14-14). Les visiteurs ont doublé leur mise en troisième quart temps (14-28) et le retour au score de GB s'est terminé par un sack, le seul du match concédé par les locaux, et un fumble de Aaron Rodgers à 41 yards de l'en-but des Vikes et douze seconde à jouer. 

Chicago Bears (5-3)

Chicago - New Orleans : 23 - 26 (OT)

Chicago est tombé à New Orleans après avoir remonté un déficit de dix points (13-23) et forcé la prolongation sur un field goal de 51 yards. Pourtant, la ligne offensive des Bears a eu du mal à protéger QB Nick Foles (28/41, 272 yards, 2 TD, 1 INT) qui a été sacké à cinq reprises, dont deux fois sur l'unique drive de Chicago en prolongation. Ce drive s'est terminé par un punt et donné aux Saints l'occasion de plier la rencontre.

Detroit Lions (3-4)

Detroit - Indianapolis : 21 - 41

Detroit a pris une fessée à domicile de la part de son voisin de l'Indiana. Les Lions sont restés dans la course jusqu'en fin de troisième quart temps (14-20) et puis QB Matthew Stafford (24/42, 336 yards, 3 TD, 1 INT / 1 course, 10 yards) a perdu un fumble sur sack à l'entrée de la zone rouge des Colts puis s'est fait intercepter pour touchdown sur le drive suivant. 

Minnesota Vikings (2-5)

Green Bay - Minnesota : 22 - 28

RB Dalvin Cook (30 courses, 163 yards, 3 TD / 2 réceptions, 63 yards, 1 TD) a presqu'à lui tout seul offert un second succès à Minnesota cette saison en marquant à quatre reprises à Green Bay, sur les quatre premiers drives des Vikings. Par deux fois, les Vikes sont revenus au score en première mi-temps et puis ils se sont détachés au troisième quart temps avant de contenir le retour des Packers. Dalvin Cook est devenu premier joueur de la NFL (depuis la fusion de 1970) à marquer sur les quatre premières possessions de son équipe.

NFC South

Tampa Bay Buccaneers (6-2)

New York Giants - Tampa Bay : 23 - 25

QB Tom Brady (28/40, 279 yards, 2 TD) a enregistré sa 30ème victoire après avoir été mené de plus de dix points (3-14), accroissant son record NFL devant Peyton Manning et Dan Marino (27). La remontée au score a, presque bien entendu, impliqué sa cible préférée, TE Rob Gronkowski (4 réceptions, 41 yards, 1 TD). Repassés devant en début de dernier quart temps (22-17), les Buccaneers ont résisté au retour des Giants et assuré la victoire en défendant avec succès une conversion à deux points par SSafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon punt.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
Antoine Winfield Jr (7 placages), le rookie de l'université de Minnesota.

New Orleans Saints (5-2)

Chicago - New Orleans : 23 - 26 (OT)

Les Saints ont eu besoin d'une prolongation pour se défaire d'une accrocheuse équipe de Chicago. New Orleans a limité les dégâts à la mi-temps en revenant à trois points (10-13) sur un touchdown de WR Jared Cook (5 réceptions, 51 yards, 1 TD). Deux field goals et le second touchdown de QB Drew Brees (31/41, 280 yards, 2 TD) ont mis les locaux devant en début de dernier quart temps (23-13) mais les visiteurs sont revenus au score. La défense agressive de NO a alors fait la différence en prolongation avec deux sacks pour rendre la balle à l'attaque. Les Saints ne se sont pas fait prier pour aller chercher leur cinquième victoire de l'année. Le match a aussi permis à RB Alvin Kamara (12 courses, 67 yards / 9 réceptions, 96 yards) de signer neuf réceptions et de monter son total à 55 en sept matchs, nouveau record NFL.

 Carolina Panthers (3-5)

Carolina - Atlanta : 17 - 25

Carolina n'a pas réussi la passe de deux contre Atlanta, que les Panthers ont battu mi-octobre en Géorgie (23-16). Cette fois, les hommes de HC Matt Rhule se sont inclinés avec quasiment le même score. QB Teddy Bridgewater (15/23, 176 yards, 1 TD, 1 INT / 5 courses, 30 yards), sérieusement secoué sur un sack en fin de troisième quart temps, était pourtant en position de potentiellement ramener son équipe à égalité mais il s'est fait intercepter à une minute de la fin du match. Carolina enregistre un trois¡ème revers consécutif mais devrait enregistrer le retour de RB Christian McCaffrey dont la blessure à la cheville s'est guérie en un temps record.

Atlanta Falcons (2-6)

Carolina - Atlanta : 17 - 25

Atlanta s'est vengée de sa défaite contre Carolina (16-23) lors du match aller entre les deux équipes de la NFC South. Les Falcons ont dominé la feuille de statistiques mais ont dû batailler ferme pour empêcher les Panthers de revenir au score en toute fin de partie. Le vétéran CB Blidi Wreh-Wilson (4 placages, 1 INT) a assuré la victoire des siens avec une interception à moins de dix yards de son en-but. 

NFC East

Philadelphia Eagles (3-4-1)

Philadelphia - Dallas : 23 - 9

QB Carson Wentz (15/27, 123 yards, 2 TD, 2 INT) n'a pas été particulièrement brillant contre Dallas, mais il n'en a pas eu besoin. Le quarterback des Eagles a perdu quatre ballons (deux interceptions et deux fumbles) et a désormais 16 interceptions en 2020 soit cinq de plus que ses suivants au classement. Carson Wentz a également lancé deux touchdowns ce qui a été malgré tout suffisant pour battre Dallas et conserver la tête de la division NFC East.

Washington Football Team (2-5)

La Washington Football Team était au repos cette semaine.

Dallas Cowboys (2-6)

Philadelphia - Dallas : 23 - 9

Avec deux fumbles perdus en quatre sacks, dont un retourné pour touchdown, QB Ben DiNucci (21/40, 180 yards / 6 courses, 22 yards) a été balloté à Philadelphia et Dallas s'est incliné piteusement en Pennsylvanie. Les Cowboys n'ont pas été aidés par leur jeu de course, plutôt pédestre pour RB Ezekiel Elliott (19 courses, 63 yards). La défense a fait ce qu'elle a pu, avec notamment deux interceptions de CB Trevon Diggs (7 placages, 2 INT), le rookie d'Alabama, et deux fumbles recouverts mais l'effort offensif a juste été trop insuffisant. C'est seulement la quatrième fois dans l'histoire de la franchise que les Cowboys ne marque pas de touchdowns lors de deux matchs d'affilé. Ils n'avaient déjà pas trouvé l'en-but la semaine passée à Washington (3-25).

New York Giants (1-7)

New York Giants - Tampa Bay : 23 - 25

Les New York Giants sont passés à une conversion à deux points de surprendre Tampa Bay. Les Giants menaient à la pause (14-6) mais deux interceptions, dont au moins une totalement évitable, de QB Daniel Jones (25/41, 256 yards, 2 TD, 2 INT / 3 courses, 20 yards) les ont relégués derrière au score (17-25). Le touchdown de WR Golden Tate (2 réceptions, 31 yards, 1 TD) à une trentaine de seconde de la fin du match n'a pas été bonifié par les deux points manquants et les Giants se sont inclinés par dix points ou moins pour la septième fois de la saison (contre Pittsburgh 16-26, à Chicago 13-17, à Los Angeles Rams 9-17, à Dallas 34-37, contre Washington 19-20, à Philadelphia 21-22).

NFC West

Seattle Seahawks (6-1) 

Seattle - San Francisco : 37 - 27

Après avoir accordé le plus grand nombre de yards de l'histoire de la NFL après six matchs, la défense de Seattle n'a concédé que 116 yards en première mi-temps contre San Francisco. Avec deux connexions entre QB Russell Wilson (27/37, 261 yards, 4 TD / 6 courses, 23 yards) pour WR DK Metcalf (12 réceptions, 161 yards, 2 TD), cela a permis aux Seahawks d'atteindre la mi-temps avec un court avantage (13-7). Le quarterback des Hawks a remis le couvert en trois¡ème quart temps pour donner une confortable avance à son équipe (27-7). Un dernier effort de RB Deejay Dallas (18 courses, 41 yards 1 TD / 5 réceptions, 17 yards, 1 TD), le rookie de l'université de Miami, en fin de quatrième quart temps a scellé le sort de la rencontre.

Arizona Cardinals (5-2)

Les Arizona Cardinals étaient au repos cette semaine. 

Los Angeles Rams (5-3)

Miami - Los Angeles Rams : 28 - 17

Les Los Angeles Rams ont sombré à Miami, encaissant quatre touchdowns des Dolphins en moins de quinze minutes, dont deux coup-sur-coup sur un fumble perdu et un retour de punt, pour se retrouver lâchés à la mi-temps (10-28). QB Jared Goff (35/61, 355 yards, 1 TD, 2 INT) a été à la peine avec quatre ballons perdus (deux interceptions et deux fumbles) dont la moitié a mené à quatorze points pour Miami. Les Rams se sont repris après la pause en forçant six punts mais l'effort offensif s'est révélé trop limité pour revenir au score.

San Francisco 49ers (4-4)

Seattle - San Francisco : 37 - 27

San Francisco a non seulement perdu contre un rival direct de la NFC West mais les 49ers ont aussi perdu QB Jimmy Garoppolo (11/16, 84 yards, 1 INT) et TE George Kittle (2 réceptions, 39 yards). Le premier a aggravé une entorse à la cheville tandis que le second s'est fracturé le pied. Les deux stars de Niners pourraient manquer le reste de la saison. Les blessures s'ajoutent à celles de deux autres pièces maitresses de l'attaque de SF : RB Raheem Mostert et WR Deebo Samuel. Remplaçant à nouveau Jimmy GGuard
homme de la ligne offensive placé à droite et à gauche du center. Il doit protéger le QB et creuser des brèches aux RB.
, QB Nick Mullens (18/25, 238 yards, 2 TD) n'a pas démérité, loin de là, mais SF avait pris trop de retard en début de dernier quart temps (7-30) pour avoir une chance de revenir au score et gagner la rencontre.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Au football, vous pouvez toujours estropier quelqu'un si vous le désirez.  – Lawrence Taylor

En VO :  In football, you can always maim a person if you wanted to. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !