Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Le Super Bowl LI, plus belle finale de l’histoire ?

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Patriots Superbowl LI Champions
Patriots Superbowl LI Champions (Van TRAN NGOC, footballamericain.com)
le 07/02/2017 à 21:03 par Damien Foreau

Pour avoir un beau match, il faut plusieurs ingrédients. Il faut d’abord 2 bonnes équipes, ce qui était évidemment le cas avec les Patriots et les Falcons. Il faut des joueurs stars qui ont marqué la saison comme Matt Ryan, et l’histoire comme Tom Brady. Il faut un scénario fou comme ce comeback historique. Il faut également des actions exceptionnelles comme quelques réceptions de Julio Jones, voire miraculeuses comme celle de Julian Edelman. Il faut enfin que le match laisse une trace dans l’histoire du sport, comme des records par exemple. Et ça tombe bien puisque lors du Super Bowl LI, pas moins de 29 records ont été battus ou égalés.

25 records battus, 4 égalés

Records battus par Bill Belichick (coach)

  • Participations au Super Bowl (coach général) : 7
  • Super Bowls gagnés (coach général) : 5
    Tom Brady détient tous les records du Super Bowl (Houston Chronicle)

Records battus par Tom Brady

  • Participations au Super Bowl : 7
  • Super Bowls gagnés (quarterback) : 5
  • Passes tentées en carrière au Super Bowl : 309
  • Passes tentées sur un Super Bowl : 62
  • Passes réussies en carrière au Super Bowl : 207
  • Passes réussies sur un Super Bowl : 43
  • Yards à la passe en carrière au Super Bowl : 2 071
  • Yards à la passe sur un Super Bowl : 466
  • Touchdowns en carrière au Super Bowl : 15

Records battus par James White

  • Points marqués lors d’un Super Bowl : 20
  • Réceptions sur un Super Bowl : 14

 

Records battus par la franchise des New England Patriots

  • Participations au Super Bowl : 9
  • Plus gros comeback de l’histoire du Super Bowl : 25 points
  • Points marqués en prolongation : 6 (1ère prolongation de l’histoire)
  • First downs acquis sur un Super Bowl : 37
  • First downs acquis à la passe sur un Super Bowl : 26
  • Actions offensives sur un Super Bowl : 93
  • Passes tentées sur un Super Bowl : 63
  • Passes réussies sur un Super Bowl : 43
  • Yards à la passe sur un Super Bowl : 422

Records battus par les deux équipes

  • First downs cumulés par les deux équipes : 54
  • First downs cumulés à la passe par les deux équipes : 39
  • Yards à la passe cumulés par les deux équipes : 682

Records égalés lors du Super Bowl LI

  • Super Bowls remportés (joueur) : 5, Tom Brady (Patriots) ex-aequo avec Charles Haley (49ers SB 23, 24 , Cowboys SB 27, 28, 30)
  • Touchdowns sur un Super Bowl : 3, James White (Patriots)
  • Conversions à 2 points sur un Super Bowl : 2 (Patriots)
  • Sacks sur un Super Bowl : 3, Grady Jarrett (Falcons)

Des actions exceptionnelles

Les réceptions de Julio Jones

Julio Jones, autre star des Falcons, arrivait avec son statut de top receveur. Même s’il n’a pas marqué, il n’a pas déçu grâce notamment à plusieurs réceptions exceptionnelles. A deux reprises, il est trouvé par Matt Ryan sur le long de la touche et il parvient à rester dans le terrain. Du grand art.

Le sack / fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
crucial de Dont’a Hightower

Il y a eu de nombreux sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
lors de ce match, notamment contre Tom Brady. Les Patriots, très solides dans la protection cette saison, se sont notamment fait déborder à 3 reprises par Grady Jarrett. Les Patriots ont également su mettre la pression sur Matt Ryan, particulièrement lors des moments cruciaux en fin de match. Celui de Trey Flowers évite un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
qui aurait tué définitivement le match et celui de Dont'a Hightower force un fumble et permet aux Patriots de reprendre espoir.

La pick-6 de Robert Alford

Avant de se faire rejoindre, les Falcons ont mené de 25 points. Dans le 2ème quart-temps, ils vont marquer 3 touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
et mener 21-0. Le 3ème vient d’une belle action défensive, sur laquelle Robert Alford réussit une pick-6 de 82 yards sur Tom Brady. C’est la première pick-6 du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
des Pats en 7 Super Bowls.

La réception miraculeuse de Julian Edelman

Pour remporter des matchs, il faut du talent mais aussi un peu de chance. Pour réaliser leur comeback historique, les Pats ont eu cette petite part de chance au bon moment. Dans le 4ème quart-temps, les Pats sont menés 28-20 mais Brady tente de remonter le terrain pour aller égaliser. Pour entrer dans le camp des Falcons, il tente une passe (risquée) vers Julian Edelman. Sa passe est presque interceptée par Alford mais c’est finalement Julian Edelman qui l’attrape à quelques millimètres du sol.

Taylor Gabriel qui casse les chevilles de Malcolm Butler

Malcolm Butler est l’un des meilleurs CB de la NFL, mais il a failli perdre une cheville face à l’explosivité et aux appuis de feu de Taylor Gabriel.

La réception / disparition de Lady Gaga

Après avoir chanté sur le toit du stade, sauté dans la vide, volé, et joué du piano, Lady Gaga s’est transformé en receveur avant de disparaître pour la fin de son show.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Atlanta 0 21 7 0 0 28
New England 0 3 6 19 6 34
... chargement de la zone de commentaire ...

 L'interview pré-draft la plus marquante que j'ai eu lors de mes 25 ans de carrière ? Russell Wilson. Et de loin.  – John Dorsey, GM des Chiefs

En VO :  The most impressive interview I've ever had in the last 25 years of doing this ? Russell Wilson. Wasn't even close. 

Citation réelle proposée par TD pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !