Casque d'Or: Warriors vs Ours

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

Zach Hoffman chatié par le D-Line des Ours
Zach Hoffman chatié par le D-Line des Ours (Eric Gutierrez)
le 14/03/2013 à 18:28 par Brice Lapeyre

Ce dimanche les Ours se rendaient en Avignon, non pas pour participer au conclave, mais bien pour affronter les Warriors. Tout était réuni dans la cité des papes pour voir du beau football, un soleil printanier qui avait poussé le public a venir en nombre assisté au coup d’envoi et une rencontre de haut niveau entre deux prétendants aux playoffs dans cette conférence sud.
Suite au tirage au sort, les Ours allaient récupérer le cuir les premiers. Ces derniers ne perdaient pas de temps et des les premières minutes, grâce a une attaque no-huddle et un jeu au sol musclé et efficace, les visiteurs ne tardaient pas effectué un raid dans la end zoneEnd Zone
Zone d'en-but de 10 yards située de chaque côté du terrain.
des Warriors. Les Avignonnais acculés dans sur leur ligne concédait un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
sur une nouvelle course de Laurent Vitasse le RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
#9 Toulousain. 7-0.

Les locaux récupèrent donc le ballon et se heurte a une défense des Ours solide, mais malheureusement trop indisciplinée, après plusieurs pénalités, Avignon trouve finalement la faille plein axe et marque sur une course d’Andréa Betza #22. 7-7.

Après le festival offensif des premières minutes, le match vire de bord et devient défensif, plus aucun point ne sera marqué jusqu’a la mi-temps où les deux protagonistes se quittent sur un score de parité malgré des tentatives avortées de field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
. La 2ème mi-temps débute comme la 1ère s’était terminée, les défenses prenant le pas sur les attaques. La D-Line Toulousaine était sur le pont, omniprésente, contenant le QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
adverse et permettant à l’attaque d’obtenir de nouvelles munitions.

Les Ours prenaient l’avantage sur leurs hôtes, se rapprochant de la red zone, cependant sans pouvoir concrétiser, cela à cause de nombreuses fautes sifflées, les obligeant les Toulousains à rendre systématiquement la balle aux Provençaux. La pression sur les QB se faisant de plus en plus forte, notamment sur Zach Hoffman #12 qui était forcé de se débarrasser du ballon ou mordait la poussière, à de nombreuses reprises, mais se relevait à chaque fois. Les défenses tenaient le choc, et les attaques tournaient en rond... sur le pont d’Avignon. À la fin du 3ème quart-temps, le score était inchangé, 7-7.

La défense toulousaine en action
La défense toulousaine en action (Eric Gutierrez)
Arrive le 4ème quart-temps, les Ours franchissent la ligne une nouvelle fois par Laurent Vitasse, encore lui, mais les noirs et blancs doivent une nouvelle reculer après une énième pénalité. A défaut ils se contentent d’un fiel goal qui ne sera pas convertit. Le ballon est alors rendu aux locaux, qui dans le money time vont sortir le drive gagnant. Après plus de deux quarts-temps d’inefficacité, le QB d’Avignon lance une spirale de 70 yards qui sera captée par Julien Senmartin. Les Warriors prennent la tête définitivement 14-7.

Le match sera tendu et indécis jusqu’au bout, avec moins de 2 min à jouer, Willy N’Kishi #50, encore lui provoque un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
et le recouvre, laissant une dernière chance d’égaliser. Sur ce nouveau drive, les Toulousains se voient forcés de lancer le cuir pour vite recollé au score. Les Warriors toujours concentrés en défense interceptent alors le QB et scellent ainsi l’issue du match.

Les Warriors affronteront dans 10 jours les Hurricanes de Montpellier et viseront sans aucun doute une quatrième victoire de suite, quant aux Ours, ils tenteront de construire sur leur frustration d’être passé à un fil de la victoire et affronteront les Canonniers de Toulon à domicile afin de se disputer la suprématie de la poule B.

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Avignon 14
Toulouse 7
Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Si ma mère portait un casque et des épaulières et un uniforme qui ne seraient pas les mêmes que ceux que je porte, je l'écraserais si elle était sur mon chemin. Et j'aime ma mère.  – Bo Jackson

En VO :  If my mother put on a helmet and shoulder pads and a uniform that wasn't the same as the one I was wearing, I'd run over her if she was in my way. And I love my mother. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !