Arizona profite des bourdes des 49ers

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

David Johnson: 157 yards et 2 TDs contre les 49ers
David Johnson: 157 yards et 2 TDs contre les 49ers (Ric Tapia, NFL)
le 07/10/2016 à 13:44 par Pierre-François Flores

Les Cardinals étaient cette nuit en Californie pour y jouer les 49ers dans un match du type "malheur aux vaincus". En effet, avec une victoire chacun en 4 matchs, il était déjà question de survie dans ce duel de la NFC Ouest. Pourtant privé de Carson Palmer (commotion), Arizona a su capitaliser sur les bourdes de son adversaire pour marquer 17 points suite à 3 turnovers et ainsi l'emporter 33-21 dans ce premier match de la 5e journée dans la NFL.

Certes Drew Stanton, qui n'avait plus démarré un match depuis deux ans, n'a pas été étincellant (11/28 pour 124 yards) mais il a été efficace et sûr : 2 touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
pour Larry Fitzgerald (21 et 29 yards) et aucune INT. Il faut aussi dire qu'il a bien été soulagé par la prestation de mammouth de David Johnson, auteur de 2 TDs et de 157 yards au sol.
Les locaux ont quant à eux touché le fond. Le QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Blaine Gabbert (18/31, 162 yards, 1 TD, 2 INT) a lancé deux interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
coûteuses et ce ne sont pas ses 70 yards et 1 TD à la course qui réussiront à le sauver. Le WR Jeremy Kerley (102 yards et 1 TD) a probablement été le meilleur Niner en attaque.
Du côté des équipes spéciales, le fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de Chris Davis sur le kickoffKickoff
coup de pied d'engagement en début de mi-temps. Effectué balle à terre depuis la ligne des 30 yards de l'équipe qui engage.
de la 2e mi-temps permet à Johnson de marquer un peu plus loin et de donner le premier avantage du match pour les Cards. Ils ne seront plus rejoints.

Chip Kelly va devoir trouver des solutions rapidement pour ne pas éviter le naufrage dans sa 1ère saison chez les quintuples vainqueurs du Vince Lombardi. A 1-4 dans la NFC Ouest, rien n'est encore perdu mais nous n'y sommes pas loin.
A l'opposé, son homologue Bruce Arians peut être satisfait. Sans son QB mais avec un grand Johnson et une défense performante (2 INT, 1 fumble recouvert, 2 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, 286 yards concédés), Arizona revient à un succès des leaders Seattle (exempt) et L.A (reçoit Buffalo dimanche).

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
San Francisco 0 7 7 7 0 21
Arizona 0 7 14 12 0 33
... chargement de la zone de commentaire ...

 Tu ne peux gagner un match si tu ne marques aucun points  – John Madden (ancien coach au Hall of Fame)

En VO :  You can't win a game if you don't score any points. 

Citation réelle proposée par Darkum pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !