NFL 2019 - Le Match de la SemaineSemaine 7

NFL 2019
NFL 2019
le 19/10/2019 à 21:16 par Blaise Collin

Pour fêter la centième saison de la NFL, FA inaugure une nouvelle rubrique : le Match de la Semaine. 

Chaque semaine, FA choisira une rencontre d'importance, soit-elle une lutte pour la première place d'une division, un bras de fer pour la suprématie dans une conférence, une bataille pour atteindre les playoffs, ou une rivalité.

La semaine dernière...

San Francisco est resté invaincu en dominant les Los Angeles Rams, conformément aux prédictions de FA.

Semaine 7

Houston Texans (4-2) @ Indianapolis Colts (3-2)

L'enjeu

Les deux adversaires du jour se disputent la tête de l'AFC South, profitant du début de saison poussif de Jacksonville (2-4) et de Tennessee (2-4). Les Texans ont déjà l'avantage sur les Jaguars (13-12 en Semaine 2) et les Colts mènent 1-0 contre les Titans (19-17 en Semaine 2).

Indy peut faire coup double en prenant le contrôle de la division à leurs visiteurs et en remportant le premier face à face.

Les adversaires

La présaison de Houston a été agitée avec le départ de DE Jadeveon Clowney pour Seattle. Les Texans ont également perdu WR Demaryius Thomas (Jets) qui n'a passé qu'une demi-saison à Houston et S Tyrann Mathieu (Chiefs) qui n'en a passé qu'une. 

Coté arrivées LT Laremy Tunsil (Dolphins) est une bonne addition pour protéger le côté aveugle de QB Deshaun Watson (140/201, 1644 yards, 12 TD, 3 INT / 32 courses, 164 yards, 5 TD). L'attaque se renforce aussi avec la venue de RB Duke Johnson (37 courses, 239 yards / 11 réceptions, 105 yards, 1 TD) en provenance de Cleveland pour doubler RB Carlos Hyde (99 courses, 426 yards, 3 TD / 6 réceptions, 22 yards) dans la cinquième attaque au sol de la ligue. Évidemment, la star de l'équipe est WR DeAndre Hopkins (40 réceptions, 402 yards, 2 TD) mais c'est WR Will Fuller (33 réceptions, 444 yards, 3TD) qui mène les receveurs aux stats. S Tashaun Gipson (24 placages, 4 passes défendues, 2 INT, 1 TD) a quitté Jacksonville pour rejoindre le Texas où il remplacera le Honey Badger dans le secondaire des Texans qui pointent à une pas fameuse 24ème de la NFL en défense contre la passe.

Les Colts ont connu un encore plus gros traumatisme quand QB Andrew Luck a annoncé sa retraite. QB Jacoby Brissett (108/167, 1062 yards, 10 TD, 3 INT / 24 courses, 66 yards, 1 TD) tient pour l'instant la baraque. Il aurait bien aimé compter sur l'ex-Panther WR Devin Funchess (3 réceptions, 32 yards) mais ce dernier s'est blessé lors du premier match et ne sera pas de retour avant la Semaine 11 contre les Jaguars. C'est donc WR T.Y. Hilton (24 réceptions, 232 yards, 4 TD) qui porte le gros de l'attaque aérienne d'Indianapolis. Tout comme les Texans, Indy compte sur un gros jeu au sol (quatrième de la ligue), emmené par RB Marlon Mack (101 courses, 470 yards, 2 TD / 7 réceptions, 42 yards). Les Colts ont également fait l'acquisition de DE Justin Houston (15 placages, 3 TFL, 2 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, 1 fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouvert), en provenance de Kansas City, pour dynamiser leur ligne défensive.

Las Vegas

Les Colts sont favoris de 1.5 points.

Over/Under : 48.5 points

Le match

Les deux équipes ont les mêmes forces (attaque au sol) et les mêmes faiblesses (défense contre la passe). Mais les Texans sont plus efficaces avec leur attaque aérienne, ce qui n'est guère une surprise vu l'absence au snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
d'Andrew Luck

Les Colts ont remporté quatre des cinq dernières confrontations, y compris le match de Wild Card à Houston début janvier (21-7), mais les Texans se sont imposés à Lucas Oil Stadium l'an dernier (37-34 OT).

Fait intéressant, les Texans ont battu les Chiefs (31-24) en Semaine 6 alors que les Colts ont dominé KC (19-13) en Semaine 5. Ce sont les deux seules défaites de Kansas City cette saison. Comme Indy était eu repos la semaine passée, les deux équipes ont toutes les deux joué, et battu, les Chiefs lors de leur dernier match.

Indianapolis bénéficie également de cette semaine supplémentaire de repos et enregistre le retour aux affaires de LB Darius Leonard (18 placages, 1 TFL, 1 sack) après trois matchs passés à récupérer d'une commotion cérébrale. Ils pourraient, en revanche, être privé de Justin Houston, touché au mollet.

Pour réitérer leur performance de janvier, les Colts voudront insister au sol avec Marlon Mack, qui avait été le premier coureur à coller plus de cent yards aux Texans en 2018. Cette saison, Indy est encore solide à la course mais a surtout régalé contre des défenses poreuses. Ce sera plus compliqué contre Houston (8ème défense au sol de la ligue avec 88 yards). A l'inverse, Indianapolis lâche un peu plus de cent-dix yards par match (18ème de NFL), et surtout plus de cinq yards par course, et les Texans ne sont pas cul-de-jatte avec Carlos Hyde et Duke Johnson.

Deshaun Watson a déjà mordu la poussière dix-huit fois en six matchs cette saison et Indy avait sacké le quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
de Houston quinze fois en trois match l'an dernier. Il est clair que ce sera, encore une fois, l'un des enjeux de la rencontre. De l'autre côté, Jacoby Brissett 

La confrontation directe entre CB Pierre Desir (16 placages, 1 passe défendue) et DeAndre Hopkins sera également à suivre de près : le défenseur des Colts a limité le meilleur (?) receveur de la ligue à moins de cent yards lors des trois matchs de 2018, au total.

Les Texans ont marqué quatre-vingt-quatre points lors de leur deux derniers matchs (Falcons 53-32 et at Chiefs 31-24) mais la défense des Colts a limité l'explosive attaque de Kansas City à treize points. Il est donc difficile de prévoir laquelle des deux unités prendra l'avantage sur l'autre.

Statistiquement, Houston semble globalement avoir le dessus. Mais Indianapolis a le bénéfice de jouer à la maison et d'avoir dominé la série récemment.

La prédiction

Colts 24 - 17 Texans

... chargement de la zone de commentaire ...

 Au football, vous pouvez toujours estropier quelqu'un si vous le désirez.  – Lawrence Taylor

En VO :  In football, you can always maim a person if you wanted to. 

Citation réelle proposée par Guillaume. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !