NFL 2019 - Le Match de la SemaineSemaine 8

NFL 2019
NFL 2019
le 26/10/2019 à 06:43 par Blaise Collin

Pour fêter la centième saison de la NFL, FA inaugure une nouvelle rubrique : le Match de la Semaine. 

Chaque semaine, FA choisira une rencontre d'importance, soit-elle une lutte pour la première place d'une division, un bras de fer pour la suprématie dans une conférence, une bataille pour atteindre les playoffs, ou une rivalité.

La semaine dernière...

FA avait prédit que les Colts l'emporteraient de sept points sur les Texans et les Colts l'ont emporté de sept points sur les Texans (30-23). De rien.

Semaine 8

Green Bay Packers (6-1) @ Kansas City Chiefs (5-2)

L'enjeu

Ce match entre les Green Bay Packers et les Kansas City Chiefs est un duel au sommet à Arrowhead Stadium entre leaders des divisions NFC North et AFC West. Green Bay a un demi match d'avance sur Minnesota (6-2), qui ne joue pas cette semaine mais les Packers ont dominé les Vikings (21-16) en Semaine 2 donc ils conserveront la tête de leur division quelque soit leur résultat contre Kansas City. Ces derniers ne sont pas menacés dans l'AFC West (Oakland est deuxième à 3-3) et préserveront pour au moins une semaine de plus leur première place. 

Pour les deux équipes, il s'agit évidemment d'accumuler les victoires pour, non seulement atteindre les playoffs, mais surtout y assurer l'avantage du terrain.

Les adversaires

La grosse info du match est évidemment l'absence sur blessure de QB Patrick Mahomes II (157/241, 2180 yards, 5 TD, 1 INT / 17 courses, 82 yards), le leader statistique de la NFL à la passe. Le quarterback de KC s'est luxé la rotule contre Denver (30-6) en Semaine 7. Bien que rayons X et IRM aient confirmé que les ligaments ne sont pas touchés, Patrick Mahomes II a été laissé au repos cette semaine. C'est donc QB Matt Moore (10/20, 117 yards, 1 TD) qui débutera. Il avait terminé la rencontre contre les Broncos en rendant une copie honnête sans plus (10/19, 117 yards, 1 TD). Mais le vétéran a de l'expérience, ayant débuté pour les Panthers (2007-2010) et les Dolphins (2011-2018) lors de ses douze premières saisons passées dans la ligue.

Les Chiefs devraient récupérer LT Eric Fisher et LG Andrew Wylie en ligne offensive et WR Sammy Watkins (23 réceptions, 365 yards, 3 TD), qui ont tous participé aux derniers entrainements malgré divers bobos. En revanche, ils pourraient être privés de DE Frank Clark (17 placages, 5 TFL, 3 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, 1 fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
recouvert, 1 INT), DL Chris Jones (11 placages, 3 TFL, 2 sacks, 1 fumble recouvert) et CB Kendall Fuller (31 placages, 3 TFL, 1 sack, 2 passes défendues).

Les Chiefs ne sont pas très productifs au sol (25ème de la ligue) et RB LeSean McCoy (60 courses, 322 yards, 2 TD / 15 courses, 106 yards, 1 TD) ne peut plus porter le fardeau comme dans sa jeunesse. Sans surprise, KC est plus à l'aise dans les airs (1er de NFL) et Sammy Watkins, TE Travis Kelce (38 réceptions, 541 yards, 1 TD) WR Demarcus Robinson (20 réceptions, 312 yards, 3 TD) et le rookie WR Mecole Hardman (18 réceptions, 319 yards, 3 TD) se sont gavés des passes de Patrick Mahomes II.

La défense menée par DE Emmanuel Ogbah (17 placages, 4 TFL, 3.5 sacks, 3 passes défendues), DE Alex Okafor (17 placages, 3 TFL, 3 sacks), LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Damien Wilson (44 placages, 0.5 sack) et S Tyrann Mathieu (34 placages, 2 TFL, 1 sack, 5 passes défendues, 1 INT) n'est pas étincelante (25ème de la ligue) mais elle a rendu sa meilleure performance de la saison contre Denver (30-6) avec notamment neuf sacks et seulement 205 yards concédés aux Broncos.

A Green Bay, WR Davante Adams (25 réceptions, 378 yards), out depuis déjà trois semaines avec une blessure au pied, pourrait encore manquer à l'appel. En son absence, le rookie WR Marquez Valdes-Scantling (21 réceptions, 416 yards, 2 TD) est la cible préférée de QB Aaron Rodgers (162/250, 2019, 13 TD, 2 INT / 19 courses, 68 yards, 1 TD), sauf dans la end-zone où TE Jimmy Graham (18 réceptions, 214 yards, 3 TD) brille d'avantage. Le quarterback de GB est évidemment le monstre que l'on connait, détenteur du meilleur QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rating sur une saison (2011) et en carrière. De façon surprenante, il a fallu attendre le match contre Oakland (42-24) en Semaine 7 pour qu'Aaron Rodgers obtienne son premier rating parfait (158.3 avec 25/31, 429 yards et 5 TD)

Si les Packers sont efficaces en l'air (8ème de NFL), leur jeu au sol est lui aussi limité (20ème de la ligue). RB Aaron Jones (101 courses, 399 yards, 8 TD) mène la charge devant RB Jamaal Williams (43 courses, 196 yards), devenant le 61ème joueur de NFL à accomplir l'exploit depuis que le système a été mis en place en 1971.

Les Packers n'ont rien d'extraordinaire en défense (26ème de NFL) mais LB Preston Smith (24 placages, 6 TFL, 7 sacks, 3 passes défendues, 1 INT) et LB Za'Darius Smith (21 placages, 6 TFL, 6 sacks) sont tous les deux dans le Top 10 de la ligue. Avec CB Kevin King (31 placages, 1 TFL, 1 sack, 8 passes défendues, 3 INT) en chef de file, GB est troisième de NFL en différentiel de ballons perdus (-6). Green Bay possède également une machine à plaquer avec LB Blake Martinez (76 placages, 3 TFL, 1 sack).

Las Vegas

Les Packers sont favoris de 3.5 points.

Over/Under : 48 points

Le match

Il faudra peut-être se tourner vers les les pubs de la compagnie d'assurance State Farm pour voir  Aaron Rodgers et Patrick Mahomes II ensemble sur le terrain, compte tenu du genou incertain de ce dernier.

Les Packers n'ont pas été brillants au sol jusqu'ici mais Kansas City non plus. Et les deux équipes ne sont pas des murailles impénétrables. Aaron Jones devrait s'en tirer mieux dans ce compartiment mais l'absence de Patrick Mahomes II pourrait forcer KC à user et abuser du jeu de course.

Malheureusement pour les Chiefs, ils ne sont pas tombés sur le bon adversaire pour se retrouver dans un combat aérien : Matt Moore n'a aucune chance de faire jeu égal avec Aaron Rodgers. Et il sera agressé sans relâche par le "pass rush" de Green Bay. Kansas City espèrera jusqu'au coup d'envoi que Davante Adams ne mette pas les épaulières et le casque, sans quoi leur tâche défensive pourrait être encore plus délicate.

Petite lueur d'espoir néanmoins pour les locaux, les Packers n'ont plus gagné à Arrowhead Stadium depuis 2007.

La prédiction

Chiefs 20 - 34 Packers

... chargement de la zone de commentaire ...

 Il n'y a pas d'autres options pour jouer en NFL qu'avoir de la chance et avoir réussi une bonne carrière universitaire  – Donte Hall

En VO :  There is no formula to making it to the NFL other than good fortune and and playing well in college. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !