NFL 2020Semaine 10

NFL 2020
NFL 2020 (Pickswise)
le 17/11/2020 à 05:32 par Blaise Collin

Pour ce qui restera officiellement comme « l’année du COVID-19 », FA examine la saison 2020 équipe par équipe.

AFC North

Pittsburgh Steelers (9-0)

Pittsburgh - Cincinnati : 36 - 10

Pittsburgh n'a eu aucun problème pour rester invaincu contre Cincinnati. QB Ben Roethlisberger (27/46, 333 yards, 4 TD) a lancé quatre passes de touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
dont deux pour WR Chase Claypool (4 réceptions, 56 yards, 2 TD) en seconde mi-temps pour achever un match déjà plié. Le quarterback des Steelers ne s'était pourtant pas entrainé la majorité de la semaine en raison d'un contact à risque avec TE Vance McDonald, testé positif. Pittsburgh devient la 21ème équipe de NFL à débuter la saison par neuf victoires de rang.

Baltimore Ravens (6-3)

New England - Baltimore : 23 - 17

Baltimore a lâché un peu plus de terrain en AFC North en perdant à New England. Sous une pluie battante, les Ravens ont manqué l'occasion de prendre l'avantage à la mi-temps (10-13) lorsque QB Lamar Jackson (24/34, 249 yards, 2 TD, 1 INT / 11 courses, 55 yards) s'est fait intercepter. New England a enfoncé le clou après la pause (10-23) et le second touchdown de WR Willie Snead (5 réceptions, 64 yards, 2 TD) n'a pas suffi à Baltimore qui est resté muet tout le dernier quart temps.

Cleveland Browns (6-3)

Cleveland - Houston : 10 - 7

Cleveland a remporté une bataille défensive contre Houston. Les Browns ont pris l'avantage en milieu de premier quart temps (3-0) puis rien n'a plus été marqué pendant 40 minutes jusqu'à un touchdown au sol de RB Nick Chubb (19 courses, 126 yards, 1 TD) en début de dernier quart temps. Les Texans sont revenus à portée (10-7) mais Nick Chubb a gelé le score et assuré la victoire à une minute de la fin du match en sortant volontairement en touche à 1 yard de l'en-but adverse après une course de 59 yards.

Cincinnati Bengals (2-6-1)

Pittsburgh - Cincinnati : 36 - 10

Cincinnati est lourdement tombé à Pittsburgh. Hormis une passe de 54 yards pour le rookie de Clemson WR Tee Higgins (7 réceptions, 115 yards, 1 TD) qui a mené au seul touchdown des Bengals, QB Joe Burrow (21/40, 213 yards, 1 TD) a été limité à une majorité de passes courtes. Surtout, Cincy n'a converti aucune de ses treize troisièmes tentatives, ce qui a évidemment sérieusement handicapé son attaque.

AFC South

Indianapolis Colts (6-3)

Tennessee - Indianapolis : 34 - 17

Indianapolis a récupéré la première place de l'AFC South en s'imposant de façon convaincante à Tennessee. QB Philip Rivers (29/39, 308 yards, 1 TD) en a également profité pour chiper à Dan Marino la cinquième place du classement du plus grand nombre de yards lancés en NFL. Menés à la mi-temps (13-17), les Colts ont rendu une copie parfaite après la pause avec trois touchdowns marqués et aucun point encaissé.

Tennessee Titans (6-3)

Tennessee - Indianapolis : 17 - 34

Tennessee est tombé à domicile contre son adversaire direct de division. Les Titans ont pris l'avantage sur leur première série sur une passe de QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Ryan Tannehill (15/27, 147 yards, 1 TD) pour RB D'Onta Foreman (7 courses, 18 yards / 1 réception, 5 yards, 1 TD) et conservé une courte avance à la pause (17-10) mais un puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
bloqué et retourné pour touchdown par les Colts et un field goalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
manqué sur le drive suivant ont plombé Tennessee. A trois minutes de la fin du match et avec un déficit de 17 points, Ryan Tannehill est sorti du terrain et les Titans ont joué six fois au sol...

Houston Texans (2-7)

Cleveland - Houston : 10 - 7

Dans un match ultra défensif, Houston peut regretter ce field goal de 46 yards manqué en fin de troisième quart temps qui aurait pu permettre aux Texans d'égaliser à 3-3. Au lieu de cela, Cleveland a étendu son avance de sept points supplémentaires (0-10) sur son drive suivant. Les Texans sont revenus à trois points sur un touchdown de QB Deshaun Watson (20/30, 163 yards, 1 TD / 8 courses, 36 yards) pour WR Pharaoh Brown (2 réceptions, 21 yards, 1 TD) à cinq minutes du terme du match mais Houston n'a ensuite plus revu la balle.

Jacksonville Jaguars (1-8)

Green Bay - Jacksonville : 24 - 20

Avec QB Gardner Minschew toujours blessé, QB Jake Luton (18/35, 169 yards, 1 TD, 1 INT) s'est à nouveau retrouvé aux commandes de l'attaque de Jacksonville. Mais c'est la défense et les équipes spéciales des Jaguars qui auraient pu créer l'exploit à Green Bay. C'est tout d'abord WR Keelan Cole (5 réceptions, 47 yards, 1 TD) qui a retourné un punt de 91 yards pour touchdown avant de marquer à nouveau après un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
forcé par CB CJ Henderson (3 placages), le rookie de Florida, et recouvert par LB Myles Jack (8 placages). Peu après, les Jags sont passés devant au tableau d'affichage (20-17) sur un field goal consécutif à une interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de CB Sidney Jones (9 placages). Mais les visiteurs n'ont pas réussi à tenir le score.

AFC East

Buffalo Bills (7-3)

Arizona - Buffalo : 32 - 30

Buffalo croyait avoir la victoire en poche lorsque QB Josh Allen (32/49, 284 yards, 2 TD, 2 INT / 7 courses, 38 yards / 1 réception, 12 yards, 1 TD) et WR Stefon Diggs (10 réceptions, 93 yards, 1 TD) ont redonné l'avantage aux Bills a 34 secondes de la fin du match. Buffalo a construit une avance de quatorze points en milieu de troisième quart temps (23-9) avec notamment un touchdown de son quarterback marqué en réception de passe sur un trick-play. Mais deux interceptions de Josh Allen  en seconde mi-temps ont relancé Arizona qui est repassé devant à la faveur d'un gros troisième quart temps (23-26). L'affaire a pourtant semblé conclue quand les Bills ont marqué leur troisième TD du match dans la dernière minute du match. C'était sans compter sur la combativité des Cardinals qui ont repris l'avantage final à deux secondes du terme sur une passe de touchdown improbable...

Miami Dolphins (6-3)

Miami - Los Angeles Chargers : 29 - 21

On n'arrête plus Miami qui a signé son cinquième succès de rang après n'avoir gagné qu'un seul de ses quatre premiers matchs. Cette fois, ce sont les Los Angeles Chargers qui ont été victimes des Dolphins. QB Tua Tagovailoa (15/25, 169 yards, 2 TD) a, à nouveau, marqué deux touchdowns sans concéder d'interception. Miami a été devant au score durant tout le match après avoir commencé le match en bloquant un punt des Chargers.

New England Patriots (5-4)

New England - Baltimore : 23 - 17

New England a enchainé une seconde victoire de rang, après quatre défaites, en s'imposant face à Baltimore. Les Patriots ont pris l'avantage en fin de première mi-temps sur le second touchdown dans les airs de RB Rex Burkhead (6 courses, 31 yards, 4 réceptions, 35 yards, 2 TD) marqué sur un trick-play et une passe de WR @Jacobi Meyers (1/1, 24 yards, 1 TD / 5 réceptions, 59 yards), qui fut quarterback à NC State en universitaire. Les Pats ont ensuite assuré leur succès par un touchdown au sol de QB Cam Newton (13/17, 118 yards, 1 TD / 1 TD). 

New York Jets (0-9)

Les New York Jets étaient au repos cette semaine.

AFC West

Kansas City Chiefs (8-1)

Les Kansas City Chiefs étaient au repos cette semaine.

Las Vegas Raiders (6-3)

Las Vegas - Denver : 37 - 12

Las Vegas n'a pas fait de détail contre un adversaire de l'AFC West en surclassant Denver. Les Raiders ont marqué tous leurs touchdowns au sol, deux par RB Josh Jacobs (21 courses, 112 yards, 2 TD) et deux par RB Devontae Booker (16 courses, 81 yards, 2 TD). LV s'est également appuyé sur une grosse défense qui a généré quatre interceptions, dont deux pour S Jeff Heath (1 placage, 2 INT), et un fumble recouvert.

Denver Broncos (3-6)

Las Vegas - Denver : 37 - 12

Sale journée pour QB Drew Lock (23/47, 257 yards, 1 TD, 4 INT) qui a lancé quatre interceptions lors de la lourde défaite de Denver à Los Angeles. Pour ne rien arranger, WR DaeSean Hamilton (4 réceptions, 33 yards, 1 TD) a également perdu un ballon sur fumble. Le touchdown entre les deux joueurs en milieu de dernier quart temps a rendu l'addition (légèrement) moins salée.

Los Angeles Chargers (2-7)

Miami - Los Angeles Chargers : 29 - 21

Les Los Angeles Chargers ne décollent plus du fond de l'AFC West après s'être inclinés à Miami. Le match a débuté sur un punt bloqué qui a permis au Dolphins de rapidement prendre l'avantage au score (0-7). Les Chargers ont couru après le score et définitivement lâché sur une interception de QB Justin Herbert (20/32, 187 yards, 2 TD, 1 INT / 4 courses, 10 yards, 1 TD) que Miami a converti en points cinq jeux plus tard (14-26). Le touchdown du vétéran WR Keenan Allen (3 réceptions, 39 yards, 1 TD), marqué à deux minutes de la fin du match, est arrivé trop tard...

NFC North

Green Bay Packers (7-2)

Green Bay - Jacksonville : 24 - 20

Green Bay a évité le pire contre Jacksonville avec une victoire arrachée dans le dernier quart temps grâce à l'inévitable WR Davante Adams (8 réceptions, 66 yards, 1 TD). Il s'est ainsi rattrapé d'un fumble perdu à l'entrée de sa propre zone rouge qui a permis au Jaguars de marquer trois jeux plus tard (17-17). Deux séries plus tard, c'est une interception de QB Aaron Rodgers (24/34, 325 yards, 2 TD, 1 INT / 3 courses, 4 yards, 1 TD) qui a offert trois nouveaux points aux visiteurs (17-20). Les deux fautifs ont donc fait en sorte que leurs erreurs ne coûtent pas aux Packers leur septième succès de la saison en marquant ce dernier touchdown salvateur.

Chicago Bears (5-5)

Chicago - Minnesota : 13 - 19

Malgré le huitième touchdown sur retour de kick-off, record NFL égalé, de WR Cordarrelle Patterson (2 réceptions, 19 yards), Chicago s'est incliné à domicile contre Minnesota. L'attaque des Bears n'a produit que 149 yards, contre 385 pour les Vikings et n'a converti que deux de ses onze troisièmes tentatives. Pour ne rien arranger, QB Nick Foles (15/26, 106 yards, 1 INT) est sorti sur blessure en fin de match. Après cinq victoires lors de leurs six premiers matchs, les Bears ont perdu leurs quatre dernières rencontres.

Minnesota Vikings (4-5)

Chicago - Minnesota : 13 - 19

Minnesota s'est imposé à Chicago en prenant un avantage définitif en début de dernier quart temps lorsque QB Kirk Cousins (25/36, 292 yards, 2 TD, 1 INT) a connecté avec WR Adam Thielen (4 réceptions, 43 yards, 2 TD) pour la seconde fois de la soirée. Le fumble perdu par WR Kyle Rudolph (4 réceptions, 63 yards) sur la première série du match n'aura finalement pas pesé dans la balance, ni l'interception en fin de seconde mi-temps. 

Detroit Lions (4-5)

Detroit - Washington : 30 - 27

Il n'a fallu que treize secondes à QB Matthew Stafford (24/33, 276 yards, 3 TD) pour remonter 34 yards (dont quinze sur une pénalité pour brutalité sur le quarterback) et mettre PK Matt Prater (3/3 FG / 3/3 PATExtra Point
(PAT=Point After Touchdown) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
) en position de remporter le match pour Detroit avec trois secondes restantes à l'horloge. Juste avant ces seize dernières secondes, Washington venait d'égaliser à 27-27. Les Lions avaient pris une confortable avance de 21 points en milieu de troisième quart temps mais ont ensuite laissé WFT revenir par deux fois au score (24-24 puis 27-27) avant ce coup de pied de 59 yards salvateur qui leur offre leur première victoire à domicile de la saison. 

NFC South

New Orleans Saints (7-2)

New Orleans - San Francisco : 27 - 13

New Orleans a facilement dominé San Francisco mais a payé le prix fort : QB Drew Brees (8/13, 76 yards, 1 TD) s'est blessé en milieu de deuxième quart temps et est définitivement sorti à la pause. Bilan des courses : côtes cassées et pneumothorax. Fort heureusement pour les Saints, RB Alvin Kamara (8 courses, 15 yards, 1 TD / 7 réceptions, 83 yards, 1 TD) a pris le match à son compte avec trois touchdowns qui ont permis à NO d'égaliser (10-10) puis de prendre ses distances avec les Niners.  

Tampa Bay Buccaneers (7-3)

Carolina - Tampa Bay : 23 - 46

Un touchdown de 98 yards de RB Ronald Jones (23 courses, 192 yards, 1 TD) a marqué l'un des temps fort de la punition infligée par Tampa Bay à Carolina. D'une part, c'est le plus long touchdown à la course de la franchise et, d'autre part, il a permis aux Buccaneers de se détacher définitivement au score (26-17). Pour le reste, QB Tom Brady (28/39, 341 yards, 3 TD / 2 courses, 2 yards, 1 TD) a retrouvé sa superbe après ses trois interceptions contre New Orleans (3-38) et s'est même offert une petite cerise sur la gâteau en connectant avec TE Rob Gronkowski (2 réceptions, 51 yards, 1 TD) en fin de match pour clore les débats.

Atlanta Falcons (3-6)

Les Atlanta Falcons étaient au repos cette semaine.

 Carolina Panthers (3-7)

Carolina - Tampa Bay : 23 - 46

Carolina a lourdement chuté contre Tampa Bay. À nouveau privé de RB Christian McCaffrey (épaule), les Panthers n'ont tenu qu'une mi-temps. QB Teddy Bridgewater (18/24, 136 yards, 2 TD, 1 INT / 3 courses, 16 yards, 1 TD) a permis à Carolina de mener à l'issue du premier quart temps (14-7) mais les Bucanneers sont revenus à égalité à la mi-temps (17-17) et ont déroulé après la pause. 

NFC East

Philadelphia Eagles (3-5-1)

New York Giants - Philadelphia : 27 - 17

Pas grand-chose de positif à retenir pour Philadelphia qui s'est incliné chez les New York Giants. QB Carson Wentz (21/38, 208 yards) n'a pas été imprudent avec le ballon, malgré deux fumbles heureusement récupéré par l'attaque des Eagles, mais il n'a pas non plus été suffisamment tranchant pour mettre son équipe en position de gagner. Malgré ce revers, Philly conserve la première place de la NFC East, en ayant gagné un tiers de ses matchs... 

New York Giants (3-7)

New York Giants - Philadelphia : 27 - 17

Les New York Giants se sont trouvés un running backRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
avec RB 
Wayne Gallman (18 courses, 53 yards, 2 TD) qui a marqué à deux reprises contre Philadelphia après avoir déjà trouvé la end-zone lors de ses trois précédents matchs. QB David Jones (21/28, 244 yards / 9 courses, 64 yards, 1 TD) a marqué, au sol, le troisième touchdown des Giants, sur le tout premier drive du match. Après ses sept premiers points, NYG a conservé son avance jusqu'au bout et profite de ce succès pour se rapprocher de la tête de la NFC East.

Washington Football Team (2-7)

Detroit - Washington : 30 - 27

Washington a bien cru arracher la prolongation à Detroit en égalisant à seize secondes de la fin du match (27-27) avant d'être crucifié par une bombe de 59 yards de Detroit. WFT a débuté au diesel, laissant les locaux prendre jusqu'à 21 points d'avance (3-24). RB J.D. McKissic (8 courses, 6 yards, 1 TD) puis RB Antonio Gibson (13 courses, 45 yards, 2 TD), le rookie de Memphis, coup-sur-coup ont ramené Washington dans le match (24-24). Les Lions sont parvenus à reprendre l'avantage (24-27) mais QB Alex Smith (38/55, 390 yards) a alors conduit un drive de 17 jeux pour, croyait-il, envoyer les deux équipes en prolongation. Que nenni...

Dallas Cowboys (2-7)

Les Dallas Cowboys étaient au repos cette semaine.

NFC West

Arizona Cardinals (6-3)

Arizona - Buffalo : 32 - 30

Arizona s'est imposé à Buffalo sur une passe alléluia de 43 yards de QB Kyler Murray (22/32, 245 yards, 1 TD, 1 INT / 11 courses, 61 yards, 2 TD) pour WR DeAndre Hopkins (7 réceptions, 127 yards, 1 TD) à deux secondes de la fin du match. Le receveur des Cardinals a capté le cuir entre trois défenseurs des Bills. Les visiteurs avaient mal débuté la rencontre, se retrouvant menés de quatorze points en début de troisième quart temps (9-23). Mais deux interceptions de leur défense et les jambes de leur quarterback leur ont permis de repasser devant en toute fin de troisième quart temps (26-23). Tout semblait perdu lorsque Buffalo a repris l'avantage à 34 secondes de la fin du match (26-30) mais les Cardinals avaient encore une carte dans leur manche...

Los Angeles Rams (6-3)

Los Angeles Rams - Seattle : 23 - 16

Les Los Angeles Rams ont remporté un succès important contre un adversaire de la NFC West en dominant les Seattle Seahawks. RB Malcolm Brown (6 courses, 33 yards, 2 TD / 2 réceptions, 18 yards) a signé son second match de la saison à deux touchdowns après ses deux réalisations contre Dallas en Semaine 1 (20-17). Cela a suffi à mettre Seattle à distance. RB Darrell Henderson (7 courses, 28 yards, 1 TD) a marqué le troisième touchdown des Rams, lui aussi au sol. 

Seattle Seahawks (6-3) 

Los Angeles Rams - Seattle : 23 - 16

En perdant chez les Los Angeles Rams, Seattle a laissé échapper la première place de la NFC West après l'avoir déjà mise en danger en perdant à Buffalo en Semaine 9 (34-44). Pour la seconde semaine consécutive, QB Russell Wilson (22/37, 248 yards, 2 INT / 8 courses, 60 yards) a lancé deux interceptions mais il n'a, cette fois-ci, pas compensé par des touchdowns. Au moins n'a-t-il perdu qu'un seul fumble contre les Rams, soit un de moins que contre les Bills. Fort heureusement pour les Seahawks, leur calendrier s'allège : trois de leurs futurs adversaires jouent en NFC East et les New York Jets sont aussi au programme. Mais il ne faudra pas se rater en Semaine 11 à Arizona...

San Francisco 49ers (4-6)

New Orleans - San Francisco : 27 - 13

QB Nick Mullens (24/38, 247 yards, 1 TD, 2 INT) a encore été en difficulté à New Orleans en concédant deux interceptions. San Francisco avait bien débuté la rencontre en marquant les premiers et en menant 10-0 en tout début de deuxième quart temps. Mais la défense des 49ers, toujours notamment privée de DE Nick Bosa (ligaments croisés) et CB Richard Sherman (mollet) a ensuite encaissé 27 points consécutifs, dont les deux tiers alors que les Saints étaient privés de leur quarterback titulaire. La marge de manoeuvre s'amoindrit pour les vice-champions en titre...

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Quand tu gagnes, ne dis rien. Quand tu perds, dis-en encore moins.  – Paul Brown

En VO :  When you win, say nothing. When you lose, say less. 

Citation réelle proposée par Trixi. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !