UsFoot School #8 : le patch et les étoiles

le 17/01/2011 à 17:17 par Thomas Depaepe
Mise à jour du 17/01/2011 à 17:31

En réponse à joemaster69, voici quelques lignes expliquant l’usage du « CCenter (C)
c'est le joueur de la ligne offensive qui transmet le ballon entre ses jambes au QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
lors du snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
.
» et des étoiles qui sont brodés sur les maillots de certains joueurs. Pour faire très court on dira que le « C » veut dire Capitaine et que les étoiles reflètent le nombre d’années… mais dans l’Usfoot school on aime prendre davantage de temps pour aboutir à une réponse plus complète ; alors voici la version longue de l’explication.

patch haut, patch bas! selon votre bon plaisir
patch haut, patch bas! selon votre bon plaisir

2007 : la ligue dévoile son patch

En 2007, la ligue décide que les capitaines auront le droit d’arborer un “C” au niveau de l’épaule droite de leur maillot; comme les jersey sont dés fois avec de nombreuses coutures la ligue autorise à porter ce patch plus ou moins haut (en fait la ou c'est possible) du moment que cela reste à droite. Ce patch brodé est explicitement inspiré de la NHL qui distingue déjà depuis de nombreuses années les capitaines en fonctions dans les franchises. Mais la NFL va plus loin en plaçant sous le « C » une série d’étoiles. Les étoiles se remplissent d’or au fur et à mesure des saisons effectuées en tant que capitaine.

Les étoiles sont un honneur qui suit même lorsque l’on change d’équipe : on conserve donc ses étoiles d’une équipe a l’autre.

Mais la ligue précise deux choses assez vite : il s’agit d’un honneur réservé aux capitaines permanents (car comme nous le verrons il y a aussi des capitanats tournants) et surtout c’est au choix de chaque équipe de le porter ou non. Dés 2007, 2 équipes décident de refuser d’arborer cet élément sur leur uniforme : les Raiders (par esthétisme) et les Steelers (car ils expliquent qu’ils ont le patch le plus important : celui de leur équipe). Depuis ces 2 équipes n’ont jamais arboré ce patch, bien qu’elles aient toujours nommés des capitaines.

 

Le patch une nouveauté ?

Pas vraiment, car les plus anciens d’entre vous (ou ceux qui regardent en dvd les saisons passées) se rappelleront qu’il existait déjà des patchs de capitanat avant la décision de la ligue en 2007. Et oui, ce n’est pas une invention récente, mais juste une remise au gout du jour d’une pratique ancienne.

Le patch old school made in New England
Le patch old school made in New England
Les cowboys de 1983 avaient déjà eu cette idée en apposant un C sur les maillots de leurs capitaines : Danny White, Bob Breunig, Drew Pearson et Ron Fellows. Plus récemment, en 1994, les Patriots avaient fait de même. Mais ces pratiques isolées datent d’une époque ou standardisation des uniformes n’était pas une politique aussi claire de la NFL.

 

Combien y a-t-il de capitaine par équipe ?

Le minimum fixé par la ligue est de 3 capitaines pour une équipe : les Giants, Rams, Saints, Seahawks ou Titans sont dans ce cas. Et le maximum est fixé à 6 joueurs différents. Mais il faut aussi respecter un autre principe : un maximum de 2 joueurs par escouade (offensive, défensive ou spéciale)… par contre il n’y a pas de minimum par escouade ; concrètement les 49ers avaient cette année 1 joueur offensif (Vernon Davis), 2 joueurs défensifs (Justin Smith et Patrick Willis) et aucun joueur d’équipe spéciale.

Les équipes procèdent à un vote en début d’année afin d’élire leurs capitaines. Ce sont seulement les joueurs qui participent au vote et qui donc choisissent ceux qu’ils veulent pour les représenter sur le terrain et en dehors. Mais une demi-dizaine d’équipe a aussi décidé que ce vote ne porterait pas sur la totalité des postes disponibles : l’idée est d’honorer chaque semaine (sur la base des performances sur le terrain) un joueur en le nommant capitaine du match à venir ; c’est un cas fréquent pour les équipes spéciales.

 

Quel est le rôle du capitaine ?

En fait, il a deux missions : Participer au toss et être l’interface terrain avec les arbitres. Evidement participer au Toss est quelque peu honorifique et pas vraiment essentiel sportivement : il faut choisir le coté de la pièce (lorsque l’on joue à l’extérieur) et décidé en fonction du résultat soit de recevoir, soit de kicker la balle, et aussi le coté du terrain ou l’on veut débuter.

Concernant l’autre mission (l’interface avec les arbitres) elle est plus importante car ce sont les seuls habilités a aller écouter les délibérations arbitrales (en fait on voit souvent d’autres qu’eux tendre l’oreille) et surtout ils doivent dire s’ils acceptent ou non les pénalités.

Maintenant comme c’est un joueur élu, le capitaine a souvent un rôle de modèle et de « prêcheur » auprès de ses coéquipiers ; il est aussi le relai du coach, ou des joueurs, lors des problèmes… mais ce rôle n’est pas dans ses attributs officiels.

 

Voilà, j’espère que cela répond à la question initiale. Et a bientôt avec l’article sur les différents modèles de casques en NFL.

-------

... chargement de la zone de commentaire ...

 Les perdants d'hier sont les gagnants de demain.  – Terrell Owens

En VO :  Yesterday's loser was determined to become tomorrow's winner. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !