Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Preview Elite : les Centurions de NîmesLa saison de la confirmation ?

La ligne offensive des Centurions
La ligne offensive des Centurions (Thomas Savoja)
le 06/02/2015 à 19:08 par François-Noël Martin

A moins d'une semaine de la reprise du championnat Elite, nous vous proposons une revue des forces en présence avec une Preview des 8 équipes engagées. Qui succédera cette saison aux Black Panthers de Thonon-les-Bains ? Rendez-vous mi-Juin pour le savoir avec des premiers éléments de réponse dès samedi prochain lors de la première journée de championnat.

Coaching

En poste depuis 2011 à la tête de l'équipe, Bavuong Souphanthavong s'est retiré du coaching staff durant l'intersaison après avoir ramené le club en Elite et empoché au passage un Casque d'Or. Il est remplacé par l'un des cadres du groupe Sénior : Jean-Philippe Eldin. Pur produit Centurion dont il a toujours porté les couleurs en club, ce joueur de la ligne offensive nîmoise a également revêtu à de nombreuses reprises la tunique Bleue depuis 2004 et emmagasiné ainsi une certaine expérience dont il saura faire profiter son groupe.

Cette année encore, la défense sera coordonnée par Guillaume Faure. Le linebackerLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
pourra compter sur les conseils et l'aide précieuse de Souphanthavong, qui reste dans l'encadrement de la section. L'escouade offensive sera elle dirigée par Eldin et son quarterbackQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
américain, Blake Robles.

Départs et arrivées

Peu de départs à noter du côté de Nîmes, sinon ceux de Mika Sabatier, Samuel Raffaillac et Romain Léoni. A l'inverse, l'équipe s'est renforcée en enregistrant de nombreuses arrivées, en provenance notamment des Warriors d'Avignon - Clément Verran (RB/WR), Nicolas Gruselle (TE) et Sven Poizat (OL/DL) - et des Archanges de Perpignan - Alexandre Lopes (OL/LB), Terence Correia (LB) et Alexandre Marly (DB). Julien Senmartin (WR, Blue Star de Marseille), Stéphane Edon (WR, Hurricanes de Montpellier), Julien Burgalière (DL, Cougars de Saint Ouen) et Jérôme Arnoult (DB, Gaulois de Sannois) complètent le bataillon des renforts.

Cette année, les Centurions pourront compter non pas sur deux, mais trois joueurs internationaux. Au poste de quarterback, Nîmes mise sur Blake Robles pour combler le vide laissé par le départ de Bobby Adamson. C'est d'ailleurs auprès de ce dernier que Robles a entamé sa carrière universitaire en 2011 à Ottawa University. Il a ensuite rejoint en 2013 les Red Devils d'Eureka (NCAA Div III) avec lesquels il a joué 19 matchs en tant que starter, délivré 39 touchdownsTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
à la passe contre 14 interceptionsInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
et inscrit 2 essais à la course. Le lanceur américain aura parmi ses cibles son compatriote Benjamin Weischedel qui évolue aux postes de tight end et linebacker. Agé de 24 ans, "Benny" a terminé ses classes en 2012 avec les Bearcats de Willamette (NCAA Div III) en signant en 10 rencontres 47 réceptions pour 711 yards et 6 touchdowns. Enfin, le troisième joueur étranger n'a pas eu à traverser l'Atlantique pour rejoindre les Centurions. Juste le Rhin, depuis l'Allemagne où Lane Acheampong évoluait jusque là aux Dusseldorf Panthers. Agé de 21 ans, ce lineman aux mensurations imposantes (1m90 pour 140 kg), international espoir, débarque dans le Gard pour renforcer une ligne offensive en difficulté la saison dernière.

Forces et faiblesses

La saison dernière, le jeu aérien était clairement le point fort de l'attaque des Centurions, avec Bobby Adamson à la baguette. Le MVP du Casque d'Or 2012 parti, l'état major nîmois s'est attelé à rechercher un profil similaire et compte désormais sur Blake Robles pour continuer à alimenter son corps de receveurs en ballons afin de préserver leur menace aérienne. La ligne offensive, nettement renforcée durant l'intersaison, devrait également permettre de développer le jeu au sol pour un plus grand panel d'options offensives. La défense s'appuiera davantage sur l'analyse et l'aspect tactique, afin de pouvoir rivaliser au mieux contre les attaques adverses.

Le point faible des Centurions cette année encore pourrait être le manque de profondeur à certains postes. Une faille qui pourrait cependant être comblée par des joueurs prêts physiquement à évoluer en double plateau.

L'homme à suivre

Pour Guillaume Faure, coordinateur défensif, celui qui pourrait faire les beaux jours de la défense des Centurions est le jeune linebacker Florian De Lorgeril, qui entamera ce week-end sa seconde saison pleine avec le groupe sénior :sa lecture du jeu et ses prises de décisions sont plus rapides. L'ancien international espoirs (championnat d'Europe 2013) ne cesse de progresser et devrait être un des atouts de l'arrière garde nîmoise.

Florian De Lorgeril
Florian De Lorgeril (Thomas Savoja)

Le premier match

Pour leur rentrée, les Centurions se voient proposer un challenge de taille ! Les Nîmois défieront en effet sur leur terre les double tenants du Casque de Diamant, les Blacks Panthers de Thonon-les-Bains. Si le face-à-face avait assez nettement tourné à l'avantage des Haut-Savoyards l'année dernière (7-27), cette rencontre permettra au groupe de se jauger avant d'aller rendre visite aux Argonautes dans deux semaines. Peut-être le meilleur moment de la saison pour surprendre ceux qui dominent le Football français depuis deux saisons ? Réponse samedi soir, 60 minutes de jeu après le kick-off qui sera donné à 20h.

Ce qu'ils peuvent espérer cette saison

La saison dernière, pour leur retour en Elite, les Centurions avaient terminé l'exercice en rendant une fiche de 2 victoires pour 6 défaites. Suffisant pour éviter au promu le match de barrage pour la relégation. Cette année, le groupe a mûri et s'est renforcé à certains postes qui constituaient leurs points faibles. De bonne augure pour la saison de la confirmation ? Les Centurions l'espèrent bien, avec l'objectif d'atteindre le haut du classement et décrocher ainsi une place pour les playoffs.

... chargement de la zone de commentaire ...

 Quand vous gagnez vous n'avez pas besoin d'ami. Quand vous perdez, vous n'en avez pas.  – Woody Hayes, coach, Ohio State

En VO :  When you're winning, you don't need friends. When you're losing, you don't have any. 

Citation décalée proposée par micky pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !