Bataille dans la Baie – Regard croisé Niners/RaidersSemaine 8

Niners vs Raiders
Niners vs Raiders (Jed Jacobsohn, Getty Images)
le 01/11/2018 à 04:55 par Blaise Collin
Mise à jour du 01/11/2018 à 04:50

Pour la saison 2018 de NFL, FA vous propose une plongée dans la Baie de San Francisco et un regard croisé sur les deux équipes NFL de Californie du Nord : San Francisco 49ers et Oakland Raiders. Retour sur la Semaine 8 !

San Francisco si proche de la victoire

San Francisco menait de douze points avec 13 minutes et 33 secondes à jouer mais a laissé filer le match en accordant les 15 derniers points de la partie aux Arizona Cardinals (15-18). Pire, le TD de la victoire pour les Cards est venu sur une passe de QB Josh Rosen (23/40, 252 yards, 2 TD, 1 INT / 2 courses, 12 yards) pour WR Christian Kirk (3 réceptions, 42 yards, 1 TD) à 34 secondes de la fin du match.

Pour une fois, pourtant, les Niners ont remporté la bataille des ballons perdus (0 à 2). Mais leurs maux traditionnels les ont poursuivis : plaquages ratés et receveurs en grande partie invisibles. Seul WR Kendrick Bourne (7 réceptions, 71 yards) a surnagé avec sept réceptions, le reste du corps, duquel WR Pierre Garcon était absent pour blessure, ne combinant que pour deux réceptions.

Et puis il y a eu les sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
, encore et toujours. 
QB C.J. Beathard (14/28, 190 yards, 1 TD) s'est retrouvé quatre fois au tapis, dont trois fois en troisième tentative. De quoi totalement fusiller un drive offensif. 

La première mi-temps a été peu inspirée des deux côtés. SF a piteusement dominé au puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
(4 à 2) mais profité d'un safetySafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon punt.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
pour atteindre la pause avec un petit avantage (5-3). Les 49ers ont également enregistré leur seconde interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de l'année par Jaquiski Tartt et assisté au premier sack de CB Richard Sherman depuis 2012, son second en carrière.

La seconde mi-temps a re-débuté par une série de punts avant que C.J. Beathard trouve WR Marquise Goodwin (1 réception, 55 yards, 1 TD) pour un TD sur son unique réception de la journée.

Puis, l'attaque des Cardinals s'est réveillée, tout d'abord par l'inévitable WR Larry Fitzgerald (8 réceptions, 102 yards, 1 TD) puis sur cette dernière connexion entre les deux rookies d'Arizona.

Comme un symbole, le dernier snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
pour les 49ers a volé au dessus de la tête de C.J. Beathard...

Oakland si loin de la victoire 

Les Oakland Raiders se sont largement inclinés à domicile contre les Indianapolis Colts (28-42). 

QB Derek Carr (21/28, 244 yards, 3 TD / 2 courses, 0 yard, 1 TD) et QB Andrew Luck (22/31, 239 yards, 3 TD) ont eu des stats à la passe pratiquement identiques et n'ont, l'un comme l'autre, subi aucun sack. Le quarterback des Raiders a marqué son premier TD à la course en carrière, coïncidant avec la première fois depuis 2013 qu'un QB d'Oakland (Terrelle Pryor à l'époque) a marqué au sol.

C'est le jeu au sol des Colts, justement, qui a fait la différence (222 yards contre 103), notamment avec Marlon Mack (25 courses, 132 yards, 2 TD).

Comme à leur (mauvaise) habitude, les Raiders ont rendu une pâle copie en seconde mi-temps. Ils ont atteint la pause avec une courte avance (14-13) grâce à deux TD en deuxième quart temps, puis pris les devants au troisième quart temps (28-21), grâce à deux nouveaux TD.

Puis Indy est méthodiquement revenu dans la partie avec les deux TD de Marlon Mack en sandwich autour d'un TD de WR Jack Doyle (6 réceptions, 70 yards, 1 TD). Le tournant du match est intervenu sur un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
de RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Doug Martin (13 courses, 72 yards) sur les 27 yards d'Oakland avec à peine plus de cinq minutes à jouer qui a quasiment offert son dernier TD à Indianapolis, et la victoire avec.  

Bilan

San Francisco 49ers : 1V - 7D

Prochain match : Oakland Raiders

Oakland Raiders : 1V - 6D

Prochain match : à San Francisco 49ers

... chargement de la zone de commentaire ...

 Le football est un sport invraisemblable. Parfois c'est tellement invraisemblable que c'est incroyable.  – Tom Landry, coach légendaire des Dallas Cowboys

En VO :  Football is an incredible game. Sometimes it's so incredible, it's unbelievable. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !