NFL 2017 - Ce qu'il faut retenir du week-end...Semaine 10

le 15/11/2017 à 04:25 par Blaise Collin

Ce qu'il faut retenir du dixième week-end de la saison 2017 de NFL...

Seattle s'est (encore) imposé à Arizona (22-16) avec deux TD de Russell Wilson pour Jimmy Graham. Les Seahawks ont perdu Richard Sherman sur blessure.

Les Saints n'ont pas fait dans la demi-mesure en écrabouillant les Bills à Buffalo (47-10). Mark Ingram a marqué la moitié des six TD au sol de New Orleans, nouveau record de la franchise de Louisiane. C'est aussi le plus grand nombre de TD au sol accordés par les Bills dans leur histoire.

Trois sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
de Nick Perry ont aidé Green Bay à l'emporter à Soldier Field sur les Bears (23-16). C'est la première victoire des Packers depuis la blessure d'Aaron Rodgers début octobre.

Cleveland a pu croire à sa première victoire de la saison en menant à Detroit jusque vers la fin du troisième quart temps mais Matthew Stafford s'est réveillé avec trois passes de TD en une douzaine de minutes pour permettre aux Lions de remporter la mise (38-24).

Le deuxième TD de DeMarco Murray à une trentaine de secondes de la fin du match a donné à Tennessee sa sixième victoire de la saison, aux dépends de Cincinnati (24-20). Les Titans réalisent leur meilleur début de saison depuis 2008, la dernière fois qu'ils ont atteint les playoffs. Le match a vu la fin de la série de 56 FGField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
consécutifs marqués par Ryan Succop lorsqu'il a manqué sa première tentative du match.

Les Steelers ont remonté un déficit de 14 points en milieu de troisième quart temps à Indianapolis pour finalement s'imposer sur un FG à la dernière seconde du match (20-17).

Après cinq défaites de rang, Tampa Bay a enfin regagné un match en battant les New York Jets à domicile (15-10). Ryan Fitzpatrick et Josh McCown affrontaient tous deux une de leurs anciennes équipes et ont chacun lancé un TD et une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
.

Case Keenum a lancé pour 304 yards et 4 TD pour permettre aux Vikings de s'imposer à Washington (38-30). C'est la première fois depuis Brett Favre en 2009 qu'un quarterback de Minnesota rend une copie de plus de 300 yards et 4 TD. L'un de ces TD a été l'oeuvre de Maurice Harris qui, apparemment, ne fait que peu usage de son bras gauche lorsqu'il joue au football.

Il a fallu une prolongation à Jacksonville pour départager les Jaguars et les Chargers. Les locaux se sont finalement imposés sur FG (20-17). Les trois dernières minutes du match ont été quelque peu animées : Blake Bortles s'est fait intercepter à deux reprises, avant et après un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
des Chargers, et Joey Bosa a commis une faute personnelle qui a mis Jacksonville en position favorable pour égaliser sur FG et forcer la prolongation.

Les Los Angeles Rams n'en finissent plus de gagner, cette fois facilement face à Houston (33-7). Après une première mi-temps peu inspirée, Jared Goff s'est offert un nouveau record personnel avec une passe de 94 yards pour Robert Woods. Deux autres TD en troisième quart temps pour Sammy Watkins et, à nouveau, Robert Woods ont mis les Rams hors de portée des Texans.

Sans Ezekiel Elliott, finalement suspendu, Dallas n'a pas fait le poids à Atlanta (7-27). Adrian Clayborn s'est offert à lui tout seul six des huit sacks sur Dak Prescott et a forcé deux fumbles pour faire bonne mesure. De l'autre côté, Matt Ryan a atteint 40 000 yards en carrière lors de son 151ème match, mieux que n'importe quel autre QB dans l'histoire de la NFL.

Les San Francisco 49ers ont obtenu leur premier succès de la saison contre les Giants qui ont, semble-t-il, abandonné toute envie de jouer pour leur Head Coach Ben McAdoo (31-21). NYG a remporté la bataille des balles perdues (1 contre 2) et enregistré plus de yards offensifs que les Niners (374 contre 321), sans résultat.

Tom Brady a obtenu sa 86ème victoire à l'extérieur avec le net succès de New England à Denver (41-16), établissant un nouveau record NFL. Traditionnellement peu à l'aise contre les Broncos, TB et Cie ont gagné à Denver pour la seconde fois d'affilée, ce qui n'était plus arrivé aux Patriots depuis 1966.

Lors du Monday Night, Miami a marqué son premier TD au sol de la saison par Kenyan Drake mais les Panthers ont atomisé les Dolphins (45-21) avec notamment quatre passes de TD de Cam Newton dont deux pour Devin Funchess et une pour le rookie Christian McCaffrey, qui a également marqué sur course. Les 548 yards passés à Miami sont un nouveau record de franchise pour Carolina. 

La perf de la semaine :

QB Cam Newton (Carolina Panthers) : 254 yds, 4 TD (passe) / 95 yds (course)

La triple-menace de la semaine : Carolina Panthers

QB Cam Newton : 254 yds, 4 TD (passe) / 95 yds (course)

RB Christian McCaffrey : 23 yds, 1 TD (course) / 27 yds, 1 TD (réception)

WR Devin Funchess : 92 yds, 2 TD

... chargement de la zone de commentaire ...

 Quand tu gagnes, ne dis rien. Quand tu perds, dis-en encore moins.  – Paul Brown

En VO :  When you win, say nothing. When you lose, say less. 

Citation réelle proposée par Trixi. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !