NFL 2019 - Le Match de la SemaineSemaine 17

NFL 2019
NFL 2019
le 26/12/2019 à 11:05 par Blaise Collin

Pour fêter la centième saison de la NFL, FA inaugure une nouvelle rubrique : le Match de la Semaine. 

Pour cette dernière semaine de la saison régulière, FA jette un oeil aux matchs qui décideront des derniers qualifiés en playoffs.

La semaine dernière...

Les Philadelphia Eagles ont conservé leurs chances de titre de la NFC East et de playoffs en battant les Dallas Cowboys qui ont marqué 21 points de moins que prévu par FA (17-9).

Semaine 17

Pittsburgh Steelers (8-7) @ Baltimore Ravens (13-2)

Tennessee Titans (8-7) @ Houston Texans (10-5)

Oakland Raiders (7-8) @ Denver Broncos (6-9)

Washington Redskins (3-12) @ Dallas Cowboys (7-8)

Philadelphia Eagles (8-7) @ New York Giants (4-11)

L'enjeu

Les Baltimore Ravens sont premiers de l'AFC et assurés de l'avantage du terrain tout au long des playoffs. Seuls les New England Patriots (12-3) peuvent revenir à leur niveau mais les Corneilles bénéficient du tie-break entre les deux équipes grâce à leur succès sur les Pats en Semaine 9 (37-20). Les Pittsburgh Steelers sont deuxièmes de l'AFC North derrière Baltimore et luttent pour la seconde place de Wild-Card. La première de ses deux places hérite aux Buffalo Bills (10-5), deuxième de l'AFC East derrière NE.

Dans l'AFC South, les Houston Texans ont remporté le titre et les Tennessee Titans sont encore en course pour la Wild-Card.

Enfin, les Kansas City Chiefs (11-4) ont été couronnés dans l'AFC West et leur dauphin, les Oakland Raiders peuvent encore espérer un ticket pour les playoffs.

Le scénario entre les prétendants à la Wild-Card dans la conférence AFC se déroule ainsi :

1) Les Titans prennent le dernier ticket en battant Houston ou si les Steelers et les Indianapolis Colts (7-8), en déplacement chez les Jacksonville Jaguars (5-10) perdent tous les deux.

2) Les Steelers iront en playoffs s'ils s'imposent à Baltimore et si Tennessee perd à Houston. Autre scénario plus tarabiscoté : Pitt peut perdre chez les Ravens mais devrait alors compter sur une victoire des Colts et des défaites combinées des Titans, Patriots, Chicago Bears (7-8) aux Minnesota Vikings (10-5), Detroit Lions (3-11-1) contre les Green Bay Packers (12-3) et Los Angeles Chargers (5-10) à Kansas City.

3) Les Raiders ont un encore un infime espoir de playoffs. Pour cela, ils devront battre les Broncos et espérer des succès par les Ravens, Texans et Colts et par l'une des quatre équipes suivantes : Bears, Lions, Chiefs ou Patriots.

En conférence NFC, Green Bay Packers a remporté la division South et les New Orleans Saints (12-3) la division South. Les San Francisco 49ers (12-3) et les Seattle Seahawks (11-4) se disputent la division West mais iront tous les deux en playoffs. Les Vikes prennent l'autre ticket de Wild-Card. Ne reste plus que le vainqueur de la division East que se disputent les Philadelphia Eagles (8-7) et les Dallas Cowboys (7-8). Les Eagles n'ont besoin que d'une victoire contre les Giants pour remporter le titre et valider leur ticket pour les playoffs. En cas de défaite de Philly, les Cowboys peuvent prendre la couronne en battant les Redskins.

Les adversaires

Baltimore possède l'attaque la plus prolifique de la ligue (33.5 points par match) grâce évidemment à QB Lamar Jackson (265/401, 3127 yards, 36 TD, 6 INT / 176 courses, 1206 yards, 7 TD) et RB Mark Ingram (202 courses, 1018 yards, 10 TD / 26 réceptions, 247 yards, 5 TD). Privés de QB Ben Roethlisberger (35/62, 351 yards, 1 INT) depuis la Semaine 2 et sa blessure contre Seattle (26-28), les Steelers s'en sont remis à QB Mason Rudolph (176/283, 1765 yards, 13 TD, 9 INT) et s'appuient sur la doublette RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
James Conner (116 courses, 464 yards, 4 TD / 34 réceptions, 251 yards, 3 TD) et RB Benny Snell (90 courses, 335 yards, 1 TD), le rookie de Kentucky,  et sur les receveurs James Washington (44 réceptions, 735 yards, 3 TD) et JuJu Smith-Schuster (40 réceptions, 546 yards, 3 TD) pour faire péniblement tourner la 25ème attaque du pays (18.6 points par match). Pittsburgh est plus solide en défense (4ème avec 18.3 points par match) mais Baltimore, là encore, fait mieux (3ème avec 18.1 points par match).

Houston est également emmené en attaque par un joueur dynamique, QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Deshaun Watson (333/495, 3852 yards, 26 TD, 12 INT / 82 courses, 413 yards, 7 TD). Il est épaulé par RB Carlos Hyde (241 courses, 1057 yards, 6 TD) et WR Will Fuller (49 réceptions, 670 yards, 3 TD) qui forment la 11ème attaque de la ligue (24.3 points par match). C'est un rang en-dessous de Tennessee (10ème avec 24.5 points par match) qui fait toujours confiance à QB Ryan Tannehill (188/266, 2544 yards, 20 TD, 6 INT / 38 courses, 165 yards, 4 TD) depuis la Semaine 7. RB Derrick Henry (271 courses, 1329 yards, 13 TD / 18 réceptions, 206 yards, 2 TD) prend la grosse majorité des hand-offs dans le backfield et WR A.J. Brown (48 réceptions, 927 yards, 7 TD), le rookie d'Ole Miss, la majorité des ballons aériens. Côté défense, les Titans (13ème avec 21.1 points par match) sont également un peu mieux classés que les Texans (18ème avec 23.3 points par match).

A Denver, QB Drew Lock (83/128, 843 yards, 6 TD, 3 INT), le rookie de Missouri, a remplacé QB Brandon Allen (39/84, 515 yards, 3 TD, 2 INT) en Semaine 13. Lui-même avait pris la relève de QB Joe Flacco (171/262, 1822 yards, 6 TD, 5 INT), blessé en Semaine 8 à Indianapolis (13-15). Ce sont RB Phillip Lindsay (206 courses, 958 yards, 7 TD / 35 réceptions, 196 yards) et WR Courtland Sutton (68 réceptions, 1060 yards, 6 TD) qui sont les principales armes offensives de la 27ème attaque de la ligue (17.7 points par match). C'est légèrement moins bien qu'Oakland (24ème avec 19.9 points par match) et son QB Derek Carr (332/467, 3663 yards, 20 TD, 8 INT / 26 courses, 82 yards, 2 TD). C'est le rookie de Tulsa RB Josh Jacobs (242 courses, 1150 yards, 7 TD / 20 réceptions, 166 yards) et TE Darren Waller (84 réceptions, 1038 yards, 3 TD) qui assurent l'essentiel à ses côtés. Les Broncos possèdent, en revanche, une défense du Top 10 (10ème avec 20.1 points par match) soit près d'un touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
de mieux que les Raiders (27ème avec 26.9 points par match).

QB Dak Prescott (365/563, 4599 yards, 26 TD, 11 INT / 49 courses, 242 yards, 3 TD) et RB Ezekiel Elliott (283 courses, 1235 yards, 11 TD / 51 réceptions, 418 yards, 1 TD) emmènent, pour Dallas, la 8ème attaque de la NFL (25.8 points par match) avec le duo WR Amari Cooper (75 réceptions, 1097 yards, 8 TD) et WR Michael Gallup (61 réceptions, 1009 yards, 3 TD). De quoi rendre jaloux Washington et son attaque d'escargot (31ème avec 16.7 points par match). L'équipe de la Capitale sera privée pour la rencontre de son quarterback rookie Dwayne Haskins (119/203, 1365 yards, 7 TD, 7 INT / 20 courses, 101 yards). L'ancien Buckeye d'Ohio State s'est blessé à la cheville la semaine passée contre les Giants (35-41 OT). Il sera remplacé par QB Case Keenum (142/210, 1501 yards, 10 TD, 4 INT / 9 courses, 12 yards, 1 TD), à qui il avait chipé le poste de titulaire en milieu de saison. Si les Redskins ont fait confiance à une quarterback inexpérimenté, ils l'ont flanqué d'un vétéran en la personne de RB Adrian Peterson (198 courses, 850 yards, 5 TD) mais c'est également un autre rookie de tOSU, WR Terry McLaurin (58 réceptions, 919 yards, 7 TD) qui est la cible principale dans les airs. De l'autre côté du ballon, les Cowboys (11ème avec 20.3 points par match) ont également un net avantage sur les Skins (24ème avec 25.9 points par match).

A New York, la compétition entre quarterbacks a tourné à l'avantage du rookie de Duke, Daniel Jones (256/412, 2726 yards, 23 TD, 11 INT / 42 courses, 253 yards, 2 TD) qui a mis sur la banc le double champion NFL Eli Manning (91/147, 1042 yards, 6 TD, 5 INT). La star de l'équipe est sans conteste RB Saquon Barkley (200 courses, 911 yards, 5 TD / 49 réceptions, 413 yards, 2 TD) qui bénéficie désormais de sa propre marque chez Nike. Les Giants n'ont pourtant que la 19ème attaque de la ligue (21.6 points par match), un tantinet moins bien que Philadelphie qui, mené par QB Carson Wentz (365/567, 3750 yards, 26 TD, 5 INT / 59 courses, 228 yards, 1 TD) et le rookie de Penn State RB Miles Sanders (170 courses, 766 yards, 3 TD / 47 réceptions, 510 yards, 3 TD), est 15ème de NFL en attaque (23.4 points par match). En défense, les Eagles font également mieux, 16ème (22.5 points par match) contre 29ème (27.8 points par match).

Las Vegas

Les Steelers sont favoris de 2 points (over/under : 38 points).

Les Titans sont favoris de 4 points (over/under : 45 points).

Les Broncos sont favoris de 3.5 points (over/under : 41 points).

Les Cowboys sont favoris de 10.5 points (over/under : 44.5 points).

Les Eagles sont favoris de 4.5 points (over/under : 45 points).

Les matchs

Baltimore n'a rien à gagner en cette Semaine 17 puisque les Ravens ont déjà remporté leur division et l'avantage du terrain jusqu'au Super Bowl. L'occasion peut-être de reposer un peu plus les corps endoloris avant leur premier tour de playoffs du 11-12 janvier. Pour Pittsburgh, au contraire, tout est à gagner ou à perdre. Les Steelers ne sont pas favoris de la rencontre pour rien. En Semaine 5, les Ravens avaient eu besoin de la prolongation pour s'imposer à Steel City (26-23 OT).

Deux semaines après avoir croisé le fer à Nashville, Houston et Tennessee se retrouvent pour la revanche. Les Texans ont remporté la première manche (24-21) et joueront pour espérer décrocher la tête de série numéro 3 dans le tableau de playoffs de l'AFC. Bill O'Brien a donc annoncé que les titulaires seront sur le terrain pour essayer d'éliminer les rivaux de la course aux playoffs. Les Titans, quant à eux, ont leur destin entre les mains : une victoire est synonyme de ticket pour ces playoffs. Le match aller s'est avéré très serré au score et aux statistiques (QB rating de 92.2 pour Ryan Tannehill et de 92.1 pour Deshaun Watson / 104 yards à 4.0 yards par course pour Carlos Hyde contre 86 yards à 4.1 yards par course pour Derrick Henry) et ce match retour devrait être une copie conforme.

Miraculeusement, Oakland est encore dans la course aux playoffs. Après un début encourageant, les Raiders ont perdu quatre de leurs cinq derniers matchs (aux Jets 3-34, aux Chiefs 9-40, Titans 21-42, Jaguars 16-20, aux Chargers 24-17). Trajectoire inverse pour les Broncos, qui ont remporté trois de leurs quatre derniers matchs (Chargers 23-20, aux Texans 38-24, aux Chiefs 3-23, Lions 27-17). Pour le tout premier Monday Night de la saison, Oakland avait remporté la première manche face à Denver (24-16). C'était la première fois depuis 2011 que les Broncos perdaient leur premier match de la saison. C'était également à l'occasion du Monday Night face aux... Oakland Raiders (20-23).

Les Cowboys ont laissé passer l'occasion de remporter la NFC East face aux Eagles la semaine passée (9-17) et devront compter sur une défaite de Philly à NYG pour leur voler la couronne et la place en playoffs qui va avec. Avec Dak Prescott et Ezekiel Elliott, Dallas possède la meilleure attaque de la ligue en terme de yards offensifs. Cette domination devrait être évidente contre une faible équipe des Redskins.

Les Eagles ont eu besoin d'une prolongation début décembre pour battre les Giants à Philly (23-17 OT). En enchainant avec une victoire à Washington (37-27) puis sur Dallas (17-9), Philadelphie est revenu dans la course au titre de la NFC East qui semblait promis aux Cowboys. Le match met aux prises Saquon Barkley et son successeur chez les Penn State Nittany Lions, Miles Sanders. Les Giants ont connu une saison calamiteuse mais Daniel Jones (28/42, 352 yards, 5 TD) et Saquon (22 courses, 1898 yards, 1 TD / 4 réceptions, 90 yards, 1 TD) ont été magistraux chez les Redskins en Semaine 16 (41-35 OT) et arriveront avec la main très chaude.

Les prédictions

Ravens 21 - 23 Steelers

Texans 24 - 17 Titans

Broncos 28 - 17 Raiders

Cowboys 31 - 21 Redskins

Giants 27 - 24 Eagles

... chargement de la zone de commentaire ...

 Dans cette équipe, nous sommes tous unis derrière un but commun : conserver mon job.  – Lou Holtz

En VO :  On this team, we're all united in a common goal : to keep my job. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !