NFL 2020Semaine 15

NFL 2020
NFL 2020 (Pickswise)
le 22/12/2020 à 16:05 par Blaise Collin

Pour ce qui restera officiellement comme « l’année du COVID-19 », FA examine la saison 2020 équipe par équipe.

AFC North

Pittsburgh Steelers (11-3)

Cincinnati - Pittsburgh : 27 - 17

Qu'arrive-t-il aux Pittsburgh Steelers qui, après avoir démarré la saison 11-0, viennent de lâcher trois matchs consécutivement. Cette fois, c'est contre le faible Cincinnati que les Steelers ont joué à l'envers. QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
Ben Roethlisberger (20/38, 170 yards, 1 TD, 1 INT) a perdu deux des trois ballons de Pittsburgh (un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
et une interceptionInterception
passe du QB rattrapée par un défenseur (un adversaire).
) et son équipe s'est retrouvée largement menée à la pause (0-17) et n'a jamais pu faire son retard. C'est le quatrième match d'affilée à moins de 20 points pour les Steelers dont la place de leader en AFC North est désormais en danger. 

Cleveland Browns (10-4)

New York Giants - Cleveland : 6 - 20

Pour la première fois en près de quinze ans, les Cleveland Browns atteignent dix victoires en NFL (la dernière fois : 10-6 en 2007) et devrait, en toute logique, atteindre les playoffs pour la première fois depuis 2002. Grand artisan de la victoire contre les New York Giants, QB Baker Mayfield (27/32, 297 yards, 2 TD / 4 courses, 11 yards) a complété 84% de ses passes, record de la franchise sur un match. 

Baltimore Ravens (9-5)

Baltimore - Jacksonville : 40 - 14

Baltimore a signé un troisième succès consécutif et pousse fort pour une wild card en playoffs. QB Lamar Jackson  (17/22, 243 yards, 3 TD, 1 INT / 10 courses, 35 yards, 1 TD) a été impérial et offert à WR Dez Bryant  (1 réception, 11 yards, 1 TD) son premier touchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
dans la ligue depuis 2017.

Cincinnati Bengals (3-10-1)

Cincinnati - Pittsburgh : 27 - 17

Cincinnati a créé l'une des surprises de la semaine en battant Pittsburgh. Les Bengals ont dominé la première période (17-0) avec notamment deux touchdowns de RB Giovani Bernard (25 courses, 83 yards, 1 TD / 1 réception, 14 yards, 1 TD). C'est la première fois depuis 2015 que Cincy gagne contre son rival de division.

AFC South

Tennessee Titans (10-4)

Tennessee - Detroit : 46 - 25

Tennessee a pulvérisé Detroit pour sa dixième victoire de l'année, la première fois depuis 2008 que les Titans atteignent la barre des dix victoires en saison. Tennessee est devenue la cinquième équipe de NFL à marquer plus de 30 points et 420 yards en attaque lors de cinq matchs consécutifs. QB Ryan Tannehill (21/27, 273 yards, 3 TD / 3 courses, 21 yards, 1 TD) a combiné passes et courses pour marquer cinq touchdowns pour la première fois de sa carrière et RB Derrick Henry (24 courses, 147 yards, 1 TD) est devenu le quatrième joueur de NFL à atteindre 1500 yards et 15 TD lors de deux saisons consécutive.

Indianapolis Colts (10-4)

Indianapolis - Houston : 27 - 20

Indianapolis reste en course pour les playoffs (6ème) et pour le titre de l'AFC South après sa victoire de justesse contre Houston. QB Philip Rivers  (22/28, 228 yards, 2 TD) et WR  Zach Pascal (5 réceptions, 79 yards, 2 TD) ont marqué à deux reprises mais c'est surtout la défense qui a sauvé la journée avec deux fumbles recouverts dont un dans sa propre end-zone à 19 secondes de la fin du match.

Houston Texans (4-10)

Indianapolis - Houston : 27 - 20

Les pertes de balles ont plombé Houston à Indianapolis. C'est tout d'abord QB Deshaun Watson (33/41, 373 yards, 2 TD / 6 courses, 25 yards) qui a perdu un ballon sur le deuxième drive des Texans (0-7) mais c'est surtout le fumble de WR Keke Coutee (5 réceptions, 53 yards, 1 TD) à un yard de l'en-but d'Indianapolis avec 19 secondes à jouer dans le match qui a scellé le sort d'une rencontre plus serrée que l'écart au classement entre Texans et Colts

Jacksonville Jaguars (1-13)

Baltimore - Jacksonville : 40 - 14

Jacksonville a été fessé à Baltimore malgré une belle performance de QB Gardner Minshew (22/29, 226 yards, 2 TD). Les Jaguars n'auront pas tout perdu ce week-end puisque leur défaite combinée à la victoire des New York Jets leur offre le premier tour de draft en avril prochain (les deux équipes ont le même record mais Jax a joué un calendrier plus facile et remporte, de ce fait, le tie-break).

AFC East

Buffalo Bills (11-3)

Denver - Buffalo : 19 - 48

En remportant leur septième victoire en huit matchs, les Buffalo Bills ont gagné leur premier titre de division depuis 1995, le onzième de la franchise. C'est Denver qui en a fait les frais et QB Josh Allen (28/40, 359 yards, 2 TD) a découpé le secondaire des Broncos avec WR Stefon Diggs (11 réceptions, 147 yards, 2 TD) et WR Cole Beasley (8 réceptions, 112 yards) pour principales cibles.

Miami Dolphins (9-5)

Miami - New England : 22 - 12

En s'imposant contre New England, Miami s'est assuré de terminer à plus de 50% de victoires pour la seconde fois en douze ans. Les Dolphins restent en course pour les playoffs dont ils détiennent pour l'heure la septième et dernière place qualificative. Miami a usé et abusé du jeu au sol, cumulant 250 yards en 42 courses pour 6.0 yards par portée, en net progrès par rapport à leur 3.6 ypc de moyenne jusque-là. QB Tua Tagovailoa (20/26, 145 yards, 1 INT / 3 courses, 9 yards, 2 TD) n'a pas beaucoup participé à ce gavage mais le nouveau quarterback titulaire a marqué deux fois au sol.

New England Patriots (6-8)

Miami - New England : 22 - 12

New England ne participera pas aux playoffs pour la première fois depuis onze ans et finiront à 50% de victoires au mieux, leur pire résultat depuis 2000, l'année rookie de QB Tom Brady. Son remplaçant à NE, QB Cam Newton (17/27, 209 yards / 9 courses, 38 yards) n'a pas été le sauveur attendu. Contre Miami, les Patriots n'ont converti en touchdown aucun de leurs quatre drives dans les 30 yards adverses.

New York Jets (1-13)

Los Angeles Rams - New York Jets : 20 - 23

Les New York Jets ne finiront pas fanny mais, en s'imposant chez les Los Angeles Rams, ils perdent pour l'heure le premier choix de la Draft 2021. QB Sam Darnold (22/31, 207 yards, 1 TD / 5 courses, 18 yards) se dit sans doute qu'il n'aimerait pas voir QB Trevor Lawrence, la perle de Clemson, débarquer dans le New Jersey.

AFC West

Kansas City Chiefs (13-1)

New Orleans - Kansas City : 29 - 32

Kansas City s'est imposé avec brio à New Orleans mais devra encore attendre une semaine avant de remporter la conférence AFC. QB Patrick Mahomes II (26/47, 245 yards, 3 TD / 7 courses, 37 yards) s'est à nouveau illustré dans l'attaque des Chiefs qui a néanmoins perdu RBRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
Clyde Edwards-Helaire (14 courses, 79 yards) sur entorse à la cheville au dernier quart temps. Le meilleur coureur de KC devrait manquer la fin de la saison régulière mais pourrait signer son retour en playoffs.

Las Vegas Raiders (7-7)

Las Vegas - Los Angeles Chargers : 27 - 30 (OT)

En perdant contre les Los Angeles Chargers, Las Vegas a sérieusement hypothéqué ses chances de playoffs. Les Raiders ont également perdu QB Derek Carr  (3/5, 53 yards) dans la bataille sur une blessure à l'aine. QB Marcus Mariota (17/28, 226 yards, 1 TD, 1 INT / 9 courses, 88 yards, 1 TD) n'a pas démérité mais cela n'a pas suffi. Rien n'est donc allé pour LV, même la casquette du Head Coach Jon Gruden marquée "Oakland Raiders".

Denver Broncos (5-9)

Denver - Buffalo : 19 - 48

Denver s'est fait marcher dessus par Buffalo, la faute à un secondaire décimé. Les deux seuls touchdowns des Broncos ont été inscrits par RB Melvin Gordon (11 courses, 61 yards, 2 TD / 4 réceptions, 20 yards). C'est la quatrième saison consécutive de Denver à moins de 50% de victoires.

Los Angeles Chargers (5-9)

Las Vegas - Los Angeles Chargers : 27 - 30 (OT)

QB Justin Herbert (22/32, 314 yards, 2 TD / 4 courses, 14 yards, 1 TD) a égalé le record NFL de touchdowns pour un rookie avec 27 et les Los Angeles Chargers se sont imposés à Sin City après prolongation. Les Chargers restaient sur trois défaites consécutives contre les Raiders.

NFC North

Green Bay Packers (11-3)

Green Bay - Carolina : 24 - 16

Green Bay a fait le boulot à Carolina et contrôle sa destinée dans la conférence NFC pour décrocher la première place de la saison régulière, synonyme de première semaine de repos en playoffs. QB Aaron Rodgers (20/29, 143 yards, 1 TD / 5 courses, 26 yards, 1 TD) a lancé son 40ème touchdown de la saison et est devenu le premier quarterback de NFL à atteindre 40 TD ou plus lors de trois saisons différentes (45 en 2011 et 40 en 2016).

Chicago Bears (7-7)

Minnesota - Chicago : 27 - 33

Chicago a fait une bonne opération en s'imposant à Minnesota puisque les Bears récupèrent l'avantage sur les Vikings dans la course aux playoffs. Les visiteurs ont fait un match plein en attaque, ne se dégageant au pied que sur leur toute première série du match. Une interception de QB Mitchell Trubisky (15/21, 202 yards, 1 TD, 1 INT / 8 courses, 34 yards) en fin de dernier quart temps n'a finalement pas eu de conséquence grâce à une solide défense qui a stoppé Minnesota à deux reprises pour plier le match.  

Minnesota Vikings (6-8)

Minnesota - Chicago : 27 - 33

Les choses se compliquent pour Minnesota qui devra désormais compter sur un miracle pour se qualifier pour les playoffs. Les Vikings n'ont jamais mené au score contre Chicago mais ils ont eu l'occasion d'arracher la victoire sur leur dernier drive, jusqu'à une interception de QB Kirk Cousins (24/35, 271 yards, 2 TD, 1 INT / 3 courses, 25 yards). C'est la troisième défaite consécutive des Vikes contre les Bears à Minneapolis.

Detroit Lions (5-9)

Tennessee - Detroit : 46 - 25

Detroit a explosé à Tennessee et est officiellement hors course pour les playoffs. Les Lions ont fait presque jeu égal avec Tennessee sur la feuille de statistiques en attaque (27 contre 28 en premiers downs, 430 yards contre 463 yards, 7/12 contre 9/11 en troisième down) mais trois pertes de balles (2 fumbles et une interception) ont plombé leurs chances.

NFC South

New Orleans Saints (10-4)

New Orleans - Kansas City : 29 - 32

Pour son retour à la compétition après blessure, QB Drew Brees (15/34, 234 yards, 3 TD, 1 INT) a lancé trois touchdowns mais aussi complété moins de 50% de ses passes et il s'est fait intercepter pour la quatrième fois seulement de la saison. Les Saints restent en tête de la NFC South mais la marge se rétrécit.

Tampa Bay Buccaneers (9-5)

Atlanta - Tampa Bay : 27 - 31

Tampa Bay a réalisé une remontée improbable dans les 20 dernières minutes de son match à Atlanta. Menés de 17 points (7-24), les Buccaneers ont laissé parler la magie de QB Tom Brady (31/45, 390 yards, 2 TD), qui n'est pas étranger en la matière (voir Super Bowl LI) pour arracher la victoire sur le premier touchdown de la saison de WR Antonio Brown (5 réceptions, 93 yards, 1 TD) et préserver toutes leurs chances de playoffs pour la première fois depuis 2007.

Atlanta Falcons (4-10)

Atlanta - Tampa Bay : 27 - 31

Atlanta a compté 17 points d'avance à deux reprises contre Tampa Bay, 17-0 à la mi-temps et 24-7 en milieu de troisième quart temps, mais a craqué en moins de 20 minutes pour dire adieu à ses maigres chances de playoffs.  Malgré une grosse performance de QB Matt Ryan (34/49, 356 yards, 3 TD / 1 course, 16 yards), les Falcons n'ont converti de premiers downs que sur quatre de leurs cinq derniers drives.

Carolina Panthers (4-10)

Green Bay - Carolina : 16 - 24

Huitième défaite en neuf matchs pour Carolina, synonyme d'élimination dans la course aux playoffs. Les Panthers ont été distancé en première mi-temps (3-21), la faute notamment à un fumble perdu par QB Teddy Bridgewater (21/35, 258 yards / 4 courses, 26 yards, 1 TD) à un yard de l'en-but de Green Bay. 

NFC East

Washington Football Team (6-8)

Washington - Seattle : 15 - 20

Washington s'est incliné contre Seattle malgré un furieux retour au score après avoir été mené 3-20 jusqu'en début de dernier quart temps. La série de quatre succès consécutifs a pris fin sur un sackSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
de QB Dwayne Haskins (38/55, 295 yards, 1 TD, 2 INT / 3 courses, 28 yards) qui s'est montré assez inconsistant. Malgré tout, WFT conserve la première place de la NFC East et, donc, toutes ses chances de playoffs.

Dallas Cowboys (5-9)

Dallas - San Francisco : 41 - 33

Privés de RB Ezekiel Elliott, blessé à un mollet, les Dallas Cowboys restent dans la course à la NFC East grâce à leur succès contre San Francisco. RB Tony Pollard (12 courses, 69 yards, 2 TD / 6 réceptions, 63 yards) a bien suppléé le coureur star des Cowboys mais c'est WR CeeDee Lamb (5 réceptions, 85 yards) qui a enterré les 49ers avec le seul touchdown non-offensif de cette journée de NFL sur un retour d'onside kick à 34 secondes de la fin du match (27-41). 

New York Giants (5-9)

New York Giants - Cleveland : 6 - 20

QB Colt McCoy (19/31, 221 yards) n'a pas démérité mais les New York Giants ont fait trop peu en attaque, avec notamment deux quatrièmes tentatives manquées dans la zone rouge adverse, pour menacer Cleveland. La NFC East n'est pas encore hors de portée mais passera par une victoire à Baltimore.

Philadelphia Eagles (4-9-1)

Arizona - Philadelphia : 33 - 26

Les chances de remporter la NFC East s'éloignent un peu plus pour Philadelphia mais les Eagles ont peut-être trouvé leur quarterback pour 2021 en la personne de QB Jalen Hurts (24/44, 338 yards, 3 TD / 11 courses, 63 yards, 1 TD). Même si le rookie n'a pas tenu le rythme offensif d'Arizona en fin de match alors que les deux équipes étaient à égalité (26-26), il apporte un progrès indéniable au poste pour sa seconde titularisation de la saison.

NFC West

Seattle Seahawks (10-4) 

Washington - Seattle : 15 - 20

En s'imposant à Washington, Seattle a validé son ticket pour les playoffs et repris la tête de la NFC West. Il a fallu un sack de DE Carlos Dunlap à une minute de la fin du match pour dérailler le dernier drive de WFT et préserver la victoire. QB Russell Wilson (18/27, 121 yards, 1 TD, 1 INT / 6 courses, 52 yards) ne s'est pas montré sous son meilleur visage et l'attaque des Seahawks a été dominée aux yards (302 contre 353) et aux premiers downs (16 contre 26).

Los Angeles Rams (9-5)

Los Angeles Rams - New York Jets : 20 - 23

Les Los Angeles Rams ont perdu plus qu'un match contre les New York Jets : la défaite embarassante contre la seule équipe jusque-là sans victoire cette année coûte aux Rams la première place de la NFC West. Une victoire les aurait envoyés en playoffs. Fort heureusement, il faudrait un concours de circonstance assez incroyable (deux défaites combinées à deux victoires d'Arizona et de Chicago et au moins une victoire de Tampa Bay).

Arizona Cardinals (8-6)

Arizona - Philadelphia : 33 - 26

Seconde victoire en deux matchs pour Arizona qui s'est imposé contre Philadelphia avec un gros match du duo QB Kyler Murray (27/36, 406 yards, 3 TD, 1 INT / 8 courses, 29 yards, 1 TD) - WR DeAndre Hopkins (9 réceptions, 169 yards, 1 TD). Les Cardinals ont résisté au retour des Eagles et restent en course pour une place en playoffs. Le titre de division, lui, est désormais hors de portée.

San Francisco 49ers (5-9)

Dallas - San Francisco : 41 - 33

WR Kendrick Bourne (4 réceptions, 86 yards, 1 TD) a attrapé une passe "Ave Maria" de QB C.J. Beathard (5/7, 100 yards, 1 TD) à expiration de l'horloge mais San Francisco avait déjà, à ce moment-là, perdu son troisième match consécutif. Le match s'est perdu sur une interception de QB Nick Mullens (21/36, 219 yards, 2 TD, 2 INT) qui a donné, deux jeux plus tard, dix points d'avance à Dallas (24-34). Pas de regret, la victoire d'Arizona avait déjà définitivement éliminé les 49ers de la course aux playoffs.

Articles liés
... chargement de la zone de commentaire ...

 Je suis grand depuis que je suis petit.  – William "The Refrigerator" Perry

En VO :  I've been big ever since I was little. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !