College Football Playoff - FinaleAlabama - Georgia : Présentation

le 06/01/2018 à 01:50 par Blaise Collin

College Football Playoff National Championship

Qui : #4 Alabama - #3 Georgia

Quand : lundi 8 janvier 2018 à minuit (heure de Paris)

Où : Mercedes-Benz Stadium, Atlanta

Line : Alabama -4

Over/Under : 45

La quatrième finale du College Football Playoff mettra aux prises le Crimson Tide d’Alabama et les Bulldogs de Georgia. La rencontre aura lieu au Mercedes-Benz Stadium, petit bijou de plus d’un milliard d’euros situé à Atlanta. La capitale de l’état de Géorgie est distante de 115 kilomètres de la ville d’Athens, hôte de l’Université de Géorgie, et à 320 kilomètres de Tuscaloosa, où est située l’Université d’Alabama. Au niveau proximité, avantage aux Bulldogs donc, qui jouent quasiment à domicile. Il faudra néanmoins compter sur un gros contingent de fans du Tide pour venir supporter Bama. Ces derniers ont l’habitude de faire le voyage puisque la finale de la conférence SEC se dispute à Atlanta depuis 1994 et qu’Alabama l’a disputée à dix reprises (dont six des dix dernières éditions).

Les adversaires

Alabama et Georgia ne s’affrontent pas de façon régulière puisque les deux universités ne sont pas dans la même division de la conférence SEC et ne sont pas des rivaux historiques (les rivaux de Georgia sont Auburn, Florida et Georgia Tech, ceux d’Alabama sont Auburn, Tennessee et LSU). Les confrontations entre Crimson Tide et Bulldogs remontent à 1895. En 66 matchs, Alabama l’a emporté à 37 reprises contre 25 pour Georgia et 3 matchs nuls. La dernière rencontre a eu lieu à Athens en 2015 et Alabama a démoli les locaux (38-10).

Dans cette conférence SEC, Alabama possède vingt quatre titres de champions contre douze pour Georgia. Le Tide se targue également de quinze titres nationaux (les plus récents en 2009, 2011, 2012 et 2015) tandis que les Dagws n’ont remporté que deux fois le titre (1942 et 1980). La dernière finale de Bama remonte à l’an passé, défaite par Clemson. Celle de Georgia date de 1983, battue par Penn State.

Les deux universités ont chacune récolté deux trophées Heisman : Frank Sinkwich (1942) et Herschel Walker (1980) pour Georgia, Mark Ingram (2009) et Derrick Henry (2015) pour Alabama.

Le parcours jusqu’en finale

Georgia s’est qualifiée pour le Playoff à la faveur de sa victoire contre Auburn lors de la finale de la conférence SEC (28-7). Avant cela, les Bulldogs avaient terminé la saison régulière avec onze victoires et une défaite, à Auburn (17-40). En demi finale du Playoff, les Dawgs ont bataillé jusqu’en deuxième prolongation pour se défaire de #2 Oklahoma (54-48, 2OT).

Alabama n’a remporté ni sa conférence (Georgia) ni sa division (Auburn) mais a été retenu par le comité de sélection avec un bilan de onze victoires et une seule défaite, là encore à Auburn (16-24). Le Tide a obtenu sa revanche sur la finale de l’an passée en disposant somme toute aisément de Clemson en demi-finale (24-6).

Statistiques

Statistiquement, les deux équipes sont très proches mais l’avantage va globalement à Alabama.

Statistiques par match

Alabama

Georgia

Points marqués

37.9

36.3

Yards engrangés à la passe

193.9

172.9

Yards engrangés au sol

255.8

267.4

Total yards engrangés

449.7

440.3

 

 

 

Points encaissés

11.5

13.2

Yards accordés à la passe

163.7

158.3

Yards accordés au sol

94.1

112.6

Total yards accordés

257.8

270.9

 

Georgia possède la meilleure attaque au sol mais sa moyenne de plus de 260 yards par match tombe à 165 yards contre ses six adversaires du Top 25 et les Bulldogs ont été limités à seulement 46 yards lors de leur défaite à Auburn (mais ils se sont repris avec 238 yards lors de la revanche à la finale SEC). Les Dawgs ont assommé Oklahoma avec 317 yards et 5 TD au sol mais la conférence Big 12 n’est pas particulièrement réputée pour ses défenses.

Alabama ne fait guère mieux, perdant 115 yards en moyenne au sol contre ses six adversaires du Top 25 par rapport à sa moyenne annuelle. La production aérienne du Tide décroit également contre le Top 25, de 70 yards (contre seulement 20 yards de moins pour Georgia entre sa moyenne annuelle et sa moyenne contre le Top 25). Contre Clemson, Bama n’a produit « que » 261 yards au total (141 yards au sol et 120 yards dans les airs).

Les joueurs à suivre

RB Sony Michel et RB Nick Chubb ont combiné jusqu’à ce jour pour 8259 yards en carrière, dépassant l’ancien record FBS de 8192 yards détenu par la paire de SMU Eric Dickerson et Craig James. Difficile donc d’imaginer un duo de running backsRunning Back (RB)
Terme générique qui englobe les HB et les FBFullback (FB)
coureur puissant et polyvalent. Il joue le rôle de bloqueur, de receveur et de bulldozer balle en main. Constitue avec les halfbacks (HB), les running backs (RB).
.
plus capables que ces deux-là. Il faut ajouter à ce mix RB D’Andre Swift, que Saquon Barkley (qui connaît un truc ou deux sur le football) prédit comme un futur Top 5 ou Top 10 de la Draft NFL. Avec l’insaisissable Michel (8.0 yards par course) et le puissant Chubb (6.4 yards par course), Georgia est équipée pour défier le « front seven » d’Alabama.

En l’absence de LBLinebacker (LB)
joueur de la défense polyvalent qui constitue le 2ème rideau défensive.
Anfernee Jennings, blessé contre Clemson, ce sera à LB Christian Miller de stopper le jeu au sol des Bulldogs. DT Da’ron Payne, auteur d’une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
(chanceuse) et d’un TD à la course (qui aurait du être annulé pour interférence offensive) contre Clemson, sera l’autre moteur défensif du Tide.

Georgia aura la même tâche : arrêter le jeu au sol d’Alabama emmené par RB Damien Harris et RB Bo Scarborough. Le premier a pris la mesure de son propre talent en devenant le coureur numéro 1 du Tide. Souci supplémentaire pour les Dawgs, QB Jalen Hurts est meilleur coureur que passeur et il profitera de toutes les opportunités qui lui seront offertes pour faire mal à Georgia avec ses jambes.

Jalen Hurts a prouvé l’an passé contre Clemson qu’il n’est pas un très bon passeur. Il a légèrement régressé cette saison au niveau de son pourcentage de complétion (61.4% contre 62.8% en 2016) et à lancé 720 yards de moins (2060 yards en 2017 contre 2780 yards en 2016 avec toutefois un match en moins cette année) mais il n’a été intercepté qu’une seule fois en 2017 (contre neuf interceptions en 2016 avec, il est vrai, 50% de passes tentées en plus). Avec l’émergence de Damien Harris, Jalen Hurts a été moins impliqué dans le jeu au sol cette saison, mais il compte tout de même 808 yards et 8 TD au compteur. Sa cible préférée est WR Calvin Riley qui compte pour 37% des yards aériens d’Alabama, mais seulement pour 16% des TD. WR Henry Ruggs III est l'autre cible préférentielle pour le Tide, et son leader avec 5 TD dans les airs en 2017.

Coté Georgia, QB Jake Fromm a pris la place de QB Jacob Eason, pourtant son ainé. Pour sa première année à Georgia, Jake Fromm a montré beaucoup de maturité et d’assurance. Son pourcentage de complétion n’a rien d’extraordinaire (63.7%) mais le jeune quarterback ne commet pas beaucoup d’erreurs (cinq interceptions seulement). Il peut courir si la situation le demande (94 yards et 3 TD en 2017) mais il est plus confortable dans sa poche. Il cherchera à connecter avec WR Javon Wims et WR Terry Godwin, tous deux les plus prolifiques en saison régulière et contre Oklahoma.

Les coaches

Pour Nick Saban, la pelouse d’un National Championship est un peu comme son jardin. Le patron d’Alabama participe à sa sixième finale nationale avec le Tide (quatre victoires et une défaite) et est à un jeu (controversé) près d’y être invaincu. Ajoutés à son titre glané avec LSU, Nick Saban est à une victoire d’égaler le légendaire Paul « Bear » Bryant pour le record de titres nationaux pour un coach de FBS (six). Si certains discutent encore de sa place au Mont Rushmore du College Football, une sixième victoire devrait définitivement le propulser tout en haut de la liste des meilleurs coaches de l’histoire du football universitaire.

De l’autre côté du terrain, Kirby Smart fera office de novice pour sa deuxième saison à la tête de Georgia. Kirby Smart est un ancien protégé de Nick Saban pusiqu’il a été le coordinateur défensif d’Alabama de 2008 à 2015, avant de (re)prendre la direction d’Athens. Le chef de meute des Dawgs est un ancien joueur de l’université (1995-1998) et aussi son entraineur des running backs en 2005. Il a aussi entrainé sous les ordres de Nick Saban à LSU en 2004 et aux Miami Dolphins en 2006 avant de suivre son gourou à Alabama en 2007.

Autant dire que les deux hommes se connaissent bien. Mais l’élève parviendra-t-il à terrasser le maitre ? Nick Saban est 11-0 contre ses anciens assistants et 3-1 contre Georgia avec Alabama...

Prédiction

La clé du match réside principalement dans la capacité des deux équipes à ralentir le jeu au sol de l’adversaire. Si Alabama n’a « que » Sony Michel ou Nick Chubb à surveiller, Georgia devra compter sur la propension de Jalen Hurts à quitter sa poche et gambader vers la end-zone.

Pour Bama, cela nécessitera une grosse discipline dans la défense des gaps pour éviter que les coureurs des Bulldogs n’atteignent le second niveau et ne s’échappent. Le Tide cherchera à forcer Jake Fromm à les battre avec son bras. Malgré une très bonne ligne défensive, Alabama ne possède pas de joueur pouvant vraiment faire la différence pour harasser le quarterback adverse. Cela implique l’une de ces deux possibilités : soit le Tide couvre ses arrières mais laisse le temps à Jake Fromm de lancer, soit la défense envoie un safetySafety
Signifie deux choses différentes :
1- c'est le plaquage du porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Cela rapporte 2 points à l'équipe qui l'effectue et elle récupère la possession du ballon. L'équipe victime du safety va alors dégager depuis ses 20 yards au moyen d'un botté façon puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
.
2- c'est un poste en défense. Le safety est en quelque sorte le dernier rempart. Il tient en quelque sorte le rôle d'un libéro en football européen.
ou cornerback en blitzBlitz
tactique défensive où les défenseurs sont chargés d'aller sacker le QB ou de plaquer le running back le plus tôt possible afin d'infliger une perte de terrain à l'attaque. Mais il y a un risque : la défense doit être rapide car sinon elle s'expose à une passe longue.
et se découvre. Une grosse partie du match se jouera donc sur la capacité de Jake Fromm à tirer avantage de cette situation sans se faire intercepter.

Georgia n’a pas vraiment de grosses faiblesses si ce n’est un peu trop de pénalités à son encontre. Les Bulldogs devront eux aussi forcer Jalen Hurts à lancer. Alabama manque un peu de percussion sur longues passes et pourrait souffrir si le secondaire de Georgia contient bien Calvin Riley. Le Tide pourrait aussi être limité offensivement par son plus faible taux de conversion en troisième down (42% contre 46% pour Georgia, les deux équipes n’en accordant que 34%). 

On peut donc s’attendre à ce que Georgia fasse tout ce qu’elle peut pour mettre la balle dans les mains de Sony Michel et Nick Chubb, ce qui pourrait inclure des courtes passes extérieures. Occasionnellement, Jake Fromm sera amené à tester le secondaire d’Alabama et devrait connaître un peu de succès. Pas suffisamment, néanmoins, pour tenir tête à Alabama qui contiendra relativement bien le jeu au sol de Georgia et, sans être phénoménal, tiendra en respect la défense aérienne des Bulldogs pour permettre à Jalen Hurts de terminer le boulot de destruction commencé par Damien Harris. Score final : Alabama 24 – Georgia 20.

... chargement de la zone de commentaire ...

 On ne peut pas atteindre la perfection, mais en essayant de le faire, on peut accéder à l'excellence.  – Vince Lombardi

En VO :  Perfection is not attainable, but if we chase perfection we can catch excellence. 

Citation réelle proposée par Libs91 pour 10 Bzh. Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !