Bataille dans la Baie – Regard croisé Niners/RaidersSemaine 15

Niners vs Raiders
Niners vs Raiders (Jed Jacobsohn, Getty Images)
le 20/12/2018 à 07:18 par Blaise Collin

Pour la saison 2018 de NFL, FA vous propose une plongée dans la Baie de San Francisco et un regard croisé sur les deux équipes NFL de Californie du Nord : San Francisco 49ers et Oakland Raiders. Retour sur la Semaine 15 !

San Francisco à l'arrachée !

San Francisco a mené au score pendant 80% de son match contre Seattle mais il a fallu attendre les prolongations pour que les Niners s'imposent, enfin, contre les Seahawks (26-23 OT). Cette victoire sur le fil, à trois minutes de la fin de la prolongation grâce à un FGField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
de PK Robbie Gould (4/4) a mis un terme à une série de dix défaites consécutives des 49ers contre les Hawks, la dernière en date de vingt sept points (16-43) en Semaine 13. La dernière victoire remontait à l'ère Jim Harbaugh, une éternité...  

Les visiteurs n'ont pas perdu de temps, marquant sur leur premier drive sur une passe de QB Russell Wilson (23/31, 237 yards, 2 TD) pour WR Doug Baldwin (4 réceptions, 77 yards, 2 TD), la première de leurs deux connections gagnantes de l'après-midi. Assez inhabituellement, PK Sebastian Janikowski (1/1) a manqué le PATExtra Point
(PAT=Point After TouchdownTouchdown (TD)
c'est l'essai qui vaut 6 points et qui peut être transformé au choix à 1 ou 2 points. Il suffit que le ballon pénètre dans la endzone. (pas besoin d'aplatir)
) c'est la transformation du touchdown. Coup de pied à 1 point effectué face aux poteaux depuis les 2 yards (12 yards des poteaux).
[0-6].

Pire, son coup de pied d'engagement a été retourné sur 97 yards pour un TD de WR Richie James qui, du coup, a mis San Francisco devant au tableau d'affichage [7-6].

Malgré un fumbleFumble
quand le porteur du ballon laisse échapper celui-ci par maladresse ou suite à un choc. Le ballon est alors à terre mais vivant et c'est la 1ère équipe qui le ramasse qui en prend la possession. Avec les interceptions, le fumble est la seconde façon de rendre le ballon à l'adversaire. Ensemble, ils constituent des Turnovers (pertes de balle). C'est souvent cette stat. qui décide de l'issue de la rencontre.
perdu par RB Jeff Wilson Jr. (7 courses, 46 yards) sur sa possession suivante, SF a fait fructifié son avantage en début de deuxième quart temps après un long drive de 98 yards conclu par un TD de TE Garrett Celek (2 réceptions, 61 yards, 1 TD) sur une passe de 41 yards de QB Nick Mullens (20/25, 275 yards, 1 TD) [14-6].

La paire Wilson-Baldwin ne laissera pas le doute s'installer trop longtemps dans les têtes de leurs coéquipiers en répondant du tac-au-tac avec leur seconde réalisation du match [14-13].

Un FG de Robbie Gould a alors redonné un peu plus d'avance aux locaux juste avant la mi-temps [17-13].

Les Niners, qui enregistraient le bon retour de RB Matt Breida (17 courses, 50 yards / 5 réceptions, 46 yards), n'ont plus revu l'en-but des Seahawks du reste de la rencontre, devant se contenter de deux nouveaux FG en sandwich autour d'un TD de RB Chris Carson (22 courses, 119 yards, 1 TD / 6 réceptions, 29 yards), très actif pour Seattle. Les Seahawks sont finalement parvenus à revenir au score avec un peu plus de cinq minutes à jouer [23-23].

Sur les quatre drives suivants, deux de chaque côté, les deux équipes combineront alors pour un total de douze yards pour s'offrir une prolongation. Après un puntPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
des Seahawks, les Niners sont parvenus à arracher cette victoire. Seattle pourra sans doute s'en vouloir, notamment d'avoir été pénalisé quatorze fois pour 148 yards. Coté San Francisco, mention spéciale à DE DeForest Buckner, auteur de 11 placages et 4 TFL dont 2 sacksSack
plaquage du QB dernière la ligne de scrimmage (perte de terrain).
.

Oakland n'enchaine pas

Rien ne va plus à Oakland où les Raiders ont licencié le General Manager Reggie McKenzie. Cela n'a pas empêché une nouvelle défaite, cette fois contre Cincinnati (16-30). Les Bengals n'avaient plus gagné depuis cinq matches et le mois d'octobre...

Les visiteurs ont souffert de leurs maux habituels : cinq sacks sur QB Derek Carr (21/38, 263 yards, 1 TD) et deux fumbles perdus.

Le jeu au sol emmené par RB Doug Martin (9 courses, 39 yards) et RB Jalen Richard (4 courses, 9 yards / 5 réceptions, 67 yards), l'auteur d'un des deux fumbles perdus, n'a guère été efficace avec un total de 68 yards. Soit près de deux fois moins que RB Joe Mixon (27 courses, 129 yards, 2 TD) qui a mis à mal la défense des Raiders.

Le début de match d'Oakland a été catastrophique avec trois punts et deux fumbles perdus et ce malgré une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
de Erik Harris sur QB Jeff Driskel (14/33, 130 yards, 1 TD, 1 INT / 7 courses, 32 yards). Dans le même temps, Cincy a marqué sur quatre drives consécutifs avec notamment deux TD, le premier par WR Tyler Boyd (4 réceptions, 38 yards, 1 TD) et le second par Joe Mixon.

Les Raiders ne répondront que par un TD de TE Lee Smith (1 réception, 1 yard, 1 TD) leur permettant de rester à distance à l'approche de la mi-temps [7-20].

Deux FG de PK Daniel Carlson au troisième quart temps ont même mis le match à portée [13-20] mais, après un échange de FG, Joe Mixon a tué le match avec sa seconde réalisation du match suite à un retour de kickoffKickoff
coup de pied d'engagement en début de mi-temps. Effectué balle à terre depuis la ligne des 30 yards de l'équipe qui engage.
de 77 yards de WR Alex Erickson (3 réceptions, 23 yards).

Sur le drive suivant, DT Geno Atkins s'offrira deux de ses trois sacks sur Derek Carr pour mettre fin aux espoirs déjà éteints des Raiders.

Pour couronner le tout, Oakland n'aura pas de représentant au Pro Bowl cette année...

Bilan

San Francisco 49ers : 4V - 10D

Prochain match : Chicago Bears

Oakland Raiders : 3V - 11D

Prochain match : Denver Broncos

... chargement de la zone de commentaire ...

 Je n'irais jamais vers quelqu'un pour le blesser délibérément à moins que ça ne soit, vous savez, important… comme un match de championnat ou quelque chose comme ça.  – Dick Butkus, ancien linebacker des Chicago Bears (1960/70)

En VO :  I wouldn't ever set out to hurt anyone deliberately unless it was, you know, important… like a league game or something. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !