Playoffs Zone 2016 : toute l'info Playoffs NFL

Mon "Thursday Night" à BaltimoreFootball Roadtrip Saison 8 Episode 4

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

McCown harcelé par Suggs
McCown harcelé par Suggs (T.Savoja, FA.com)
le 11/11/2016 à 14:17 par Thomas Savoja

BALTIMORE, MD - Il est de ces journées dont on ressort ravi pour les avoir vécues pleinement de bout en bout. Ce jeudi à Baltimore fut pour moi à ranger dans cette catégorie. Et même si la rencontre de Football à laquelle j'ai assisté en épilogue ne restera pas dans les annales, j'ai beaucoup apprécié mon séjour dans la capitale du Maryland. Retour sur le déroulé d'une journée pas comme les autres.

Il est 8h du matin lorsque je quitte Washington sous un soleil éclatant. La météo annonce 18° et des conditions idéales pour jouer ce soir au Football. J'ai vraiment de la chance quand on connait les moyenne de température de saison à une telle époque dans la région. Après un petit crochet Shopping par un improbable Mall sur le bord de l'Interstate 95, je m'installe au cœur de Downtown Baltimore, au Marriot Inner Harbor qui a en outre l'avantage d'être à 10 minutes à pied du stade.

Inner Harbor
Inner Harbor (T.Savoja, FA.com)
Je passerais une super journée à me promener autour d'Inner Harbour, port de plaisance parfaitement aménagé, escaladant Federal Hill pour jouir d'un point de vue remarquable sur Downtown avant de déjeuner chez M&S Grille : en terrasse s'il vous plait ! Au menu : un "Crab Cake Sandwich" à se relever la nuit ! Puis je continue mes pérégrinations par une ballade jusqu'à Fenn Hill, le quartier historique avec ses charmantes maisons de briques rouges du XVIIIéme siècle. Il regorge de restaurants et de cafés et on se croirait presque en Europe. La visite ne serait complète sans un crochet par la boutique "Under Armor" qui a son siège ici à Baltimore. Les produits sont super attractifs mais méchamment onéreux !

Me voici de retour à l'hôtel, Il est 16h et j'ai à peine le temps de recharger les batteries qu'il faut partir au stade. Les Browns sont descendu dans le même hôtel que moi. Cela me fait tout fait drôle de les voir partager mon ascenseur. Heureusement que ce sont les joueurs du secondary et qu'ils me laissent de quoi respirer ! Ils sont en tous les cas habillés de façon super excentrique avec des costards dernier cris aux motifs et couleurs des plus originale !

Fans
Fans (T.Savoja, FA.com)
Puis j'empreinte la "Ravens walk" qui me mène directement depuis mon hôtel au M&T Bank Stadium. Un concert de Hard Rock chauffe la foule dans une ambiance d'avant match assez électrique. Il est 17h30 et je me demande comment tous ces gens font pour se libérer en pleine semaine à une heure aussi avancée de l'après midi !

Me voici dans les entrailles du stade à la recherche de la "Press Room". Je prends une petite collation "poulet brocoli" avant de partir sur le terrain voir les joueurs s'échauffer. Joe Flacco en survêtement travaille sa mécanique. Les équipes spéciales sont également en place travaillant punt et field goals. Les Ravens ont leur propre Marching Band qui va mettre l'ambiance sur le terrain et dans les tribunes durant toute la rencontre !

Une jolie jeune fille blonde attire mon attention et pas uniquement pour sa plastique puisqu'elle a autour du coup trois breloques Rio 2016 et qu'elle me salue chaleureusement ! Je discute avec elle et elle me dit s'appeler Jessica Long, être originaire de la ville et avoir remporté ces trois médailles en natation cet été à Rio. Je la félicite chaleureusement quoique troublé par sa corpulence délicate pour une nageuse et qu'elle ne sera pas mon émotion lorsqu'elle se retrouve au milieu du terrain sous les acclamations de la foule et que je réalise qu'elle a deux prothèses à la place des jambes : chapeau mademoiselle !

USA
USA (T.Savoja, FA.com)
Terrell Sugg, en leader qu'il est de cette défense des Ravens harangue ses coéquipier en avant match : impressionnant à voir ! Puis c'est au tour du "Marching Band" des Ravens de se produire sur la pelouse. C'est rares que les équipes pros disposent d'un tel orchestre. Il mettra en tous les cas l'ambiance sur le terrain et dans les tribunes tout au long du match.

C'est parti pour la rencontre. Le stade est plein comme un œuf mais les trois premières séries des Ravens produisent deux puntsPunt
action utilisée en 4ème tentative et x yards à parcourir. Plutôt que de tenter les x yards, l'attaque choisit de botter le plus loin possible pour faire reculer son adversaire.
et une interceptionInterception
passe du QBQuarterback
c'est le stratège de l'équipe. Il décide des tactiques avec ses coachs. Il est chargé de transmettre la balle à ses coureurs et de distiller les passes à ses receveurs.
rattrapée par un défenseur (un adversaire).
. Puis les locaux arrivent néanmoins à inscrivent un coup de pied de 25 yards. C'est alors que QB des Browns Cody Kessler à la surprise générale lance une passe de TD de 25 yard pour son TE Seth DeValve et en ce début de match les Bronws ne ressemblent pas à une équipe qui vient de perdre les 9 premiers matchs de la saison ! Il reste très peu de temps avant la pause mais Joe Flacco va maîtriser le chrono pour permettre à son kicker de passer un nouveau Field GoalField Goal (FG)
coup de pied à 3 points effectué le plus souvent en 4ème tentative quand l'attaque a été bloquée. Il est joué depuis l'endroit où la dernière action c'est achevée. En cas de réussite c'est 3 points et engagement. En cas d'échec, la possession change de camp mais il y a deux possibilités : avant le snapSnap
signal de départ de l'action, quand le centre transmet la balle au QB.
, la balle était à l'intérieur des 20 yards, on replacera alors la balle sur la ligne des 20 yards ou elle était placée au-delà des 20 yards, on la replacera au même endroit.
. Les Ravens sont donc mené 7-6 à la mi-temps et le public commence à gronder.

La curiosité du match côté Browns est pour moi le WR Terell Pryor Sr qui n'est autre que l'ancien QB des Raiders reconverti avec grand succès à son nouveau poste : je le trouve super athlétique et dominateur ! Au rayon des bonnes surprise, les Cheelrleaders des Ravens font un super boulot sur le bord du terrain. ce ne sont pas uniquement des danseuses mais aussi des gymnastes et des athlètes à la mode College Football et ce qu'elles font est impressionnant !

Perçée
Perçée (T.Savoja, FA.com)
A la mi-temps un étonnant spectacle de chien joueurs de Freesby retient le public en haleine ! 

De retour sur le terrain avec de meilleurs intentions, les Ravens font avancer le cuir de 64 yards sur leur première possession du 3ème quart-temps et marquent leur premier TD du match pour passer devant 13-7. Joe Flacco a réussi à trouver 5 receveurs différents sur cet enchaînement et c'est Darren Waller qui conclu l'ouvrage !

Du côté des Browns, le coach Hue Jackson décide de mettre sur le banc Cody Kessler et il opte pour Josh McCown au poste de QB mais il sera pour moi tout sauf convainquant ! La preuve il est intercepté sur sa deuxième passe ! Les Ravens se retrouvent donc rapidement dans le camp de Cleveland mais c'est cette fois-ci Flacco qui se fait de nouveau intercepter !

Mais alors que les Browns doivent punter, le QB des Ravens va avoir l'occasion de se rattraper en trouvant le revenant Steve Smith pour un TD de 2 yards : la machine est désormais lancée ! Une conversion à deux points réussie et voilà que les Ravens sont devant 21-7.

Steeve Smith Sr
Steeve Smith Sr (T.Savoja, FA.com)
Une dernière passe de 27-yard à Breshad Perriman clos définitivement le sors du match.

Joe Flacco aura lancé pour 3 TD et les Baltimore Ravens défont finalement Cleveland 28-7 laissant les Browns sans la moindre victoire cette saison et à un niveau de médiocrité historique pour cette Franchise pourtant peu habituée au succès.

Les Ravens (5-4) ont donc gagnés 2 matchs de suite après avoir aligné 4 défaites de rangs. Ainsi est fait le Football professionnel. Baltimore se retrouve donc comme la seule équipe de l'AFC North avec un record supérieur à 50% mais honnêtement ils ne m'ont guère convaincus. Cleveland (0-10) débute donc la saison avec 10 défaites au compteur. C'est la première fois que cela arrive depuis l'arrivée des Browns en NFL en 1955.

Joe Flacco termine la rencontre avec 30 passes réussies sur 41 pour 296 yards, 3TD et 2 INT soit une performance contrastée qui ne rassurera pas les fans des Ravens.

J'espère que vous ne m'en voudrez pas mais je n'ai pas pu finir mon article hier soir aussi je le poste donc ce matin à la première heure US, un peu fatiguée mais heureux d'avoir vécu ce match depuis l'intérieur.


Quizz "Football Roadtrip 2016" :

A combien de match se chiffre la série de défaites en cours des Cleveland Browns après s'être inclinés à Baltimore jeudi soir ? Attention il y a un piège ;-)

Les 3 premières bonnes réponses postées sous forme de commentaires marquent 5, 3 et 1 point.

 

Suivez mon Roadtrip sur Twitter @tomasino22, Instagram tomasino22 ou Facebook Footballamericain.com

 

Voir toutes les infos de ce match (articles, statistiques, play-by-play...)

  1 2 3 4 OT Final
Baltimore 0 6 15 7 0 28
Cleveland 0 7 0 0 0 7
... chargement de la zone de commentaire ...

 Il n'y a pas d'autres options pour jouer en NFL qu'avoir de la chance et avoir réussi une bonne carrière universitaire  – Donte Hall

En VO :  There is no formula to making it to the NFL other than good fortune and and playing well in college. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !