USFoot School #16 : La taille d'un coureur est-ce important?Taille, poids, IMC...

le 27/06/2013 à 22:23 par Thomas Depaepe

En réponse à certaines réactions à mon article sur le coureur des Rams Zac Stacy (1m74 pour 95 kilos) et le fait que sa petite taille avait joué contre lui à la draft, j'ai décidé de rouvrir l'UsFoot School pour essayer de répondre à la question (dans un article un peu long, mais j'espére que vous m'en excuserez) de l'importance ou pas de la taille des coureurs en NFL.

1m75 : la taille (minimun) des meilleurs

Si l’on regarde les 20 dernières saisons NFL grâce à Profootballreference, voici une liste des meilleurs coureurs par taille :

  • Les moins de 1m74 : Barry Sanders, Ray Rice, Maurice Jones-Drew…
  • Entre 1m74 et 1m77 : Emmit Smith, Priest Holmes, Frank Gore…
  • Entre 1m77 et 1m79 : Marshall Faulk, Thurman Thomas, LaDainian Tomlinson…
  • Entre 1m79 et 1m81 : Jerome Bettis, Terrell Davis, Chris Johnson…
  • Entre 1m81 et 1m83 : Edgerrin James, Willis McGahee, Ahman Green…
  • Entre 1m83 et 1m85 : Adrian Peterson, Corey Dillon, Ricky Watters…
  • Plus de 1m85 : Eddie George, Steven Jackson, Chirs Warren…

Et bien si on met en face de chaque « groupe » la performance sur le terrain par course et par saison, le groupe des 1m74 à 1m77 dispose d’un avantage énorme, et plus on s’éloigne de cette niveau plus les statistiques sont faibles.

Taille et performance
Taille et performance

Mais on remarque aussi que les moins d’1m74 sont plus favorisés en statistiques que les plus d’1m80 ; autrement dit l’avantage de la longueur de bras (pour les stiff arm) et des centimètres lors de l’impact (on tombe un peu plus loin) est moins important que le centre de gravité plus bas qui permet versatilité et échappement aux tackles. Par contre ,sur les jeux pour des gains courtes distance, les joueurs d’un mètre 80 sont plus efficaces que les joueurs plus petits.

Afin d’aller un peu plus loin, j’ai pris la liste des 25 meilleurs coureurs sur une saison en terme de yards, et lorsqu'il n'est plus question de moyenne comme je l'ai fait avant, on se rend compte que peu de coureurs de moins d'1m78 ont eu du succés... en fait un seul : Barry Sanders.

  Yds/saisontaillepoids
1.Eric Dickerson+ (24)2,1051m91100kg
2.Adrian Peterson (27)2,0971m8598kg
3.Jamal Lewis (24)2,0661m80111kg
4.Barry Sanders+ (29)2,0531m7392kg
5.Terrell Davis (26)2,0081m7895kg
6.Chris Johnson (24)2,0061m8091kg
7.O.J. Simpson+ (26)2,0031m8596kg
8.Earl Campbell+ (25)1,9341m80111kg
9.Barry Sanders+ (26)1,883  
10Ahman Green (26)1,8831m83100kg
11.Shaun Alexander (28)1,881m80103kg
12.Jim Brown+ (27)1,8631m88105kg
13.Tiki Barber (30)1,861m7893kg
14.Ricky Williams (25)1,8531m78104 kg
15.Walter Payton+ (23)1,8521m7891kg
16.Jamal Anderson (26)1,8461m80107kg
17.Eric Dickerson+ (26)1,821  
18.O.J. Simpson+ (28)1,817  
19.LaDainian Tomlinson (27)1,8151m7898kg
20.Eric Dickerson+ (23)1,808  
21.Larry Johnson (27)1,7891m85107kg
22.Emmitt Smith+ (26)1,7731m7798kg
23.Adrian Peterson (23)1,760  
24.Marcus Allen+ (25)1,7591m88

95kg

 

Alors évidement le jeu a changé et les morphologies aussi ce qui fait qu'un géant comme Eric Dickerson ou Jim Brown n'a plus forcément sa place en NFL, mais il est assez intéressant de voir qu’aujourd’hui encore, mesurer 1m78 parait un critère minimum pour performer en NFL. Et contrairement à la statistique précédente qui est une moyenne, cette fois-ci on voit les joueurs qui portent le plus le cuir et le plus souvent… donc même s’il est risqué de dire qu’un coureur performant sur la distance est un coureur un peu plus grand que la moyenne, on en est pas loin quand même.

Le poids une valeur importante ?

C’est assez difficile de répondre à cela car aujourd’hui presque tous les coureurs font entre 98 et 102 kilos. Par le passé, il y avait des coureurs très lourd comme Fridge Perry, mais ce n’est plus du tout la norme. En outre, contrairement à la taille, le poids évolue en cours de saison, donc c’est difficile de se baser dessus : Emmitt Smith est resté toute sa carrière évalué à 97 kilos sur les tests de pré-saison, mais lui-même a reconnu qu’il perdait environ 3 kilos après les camps pour atteindre son poids de saison.

L’indice de masse corporelle

Le ratio entre taille et poids (en gardant en tête les réserves exposées juste avant) est bien plus intéressant.

Comme pour la taille, j’ai fait des groupes :

  • Ceux avec un IMC en dessous de 29 : Rick Watters, Adrian Peterson, Chris Johnson…
  • IMC=29 : Eddie George, Brian Westbrook, Thurman Thomas…
  • IMC = 30 : Barry Sanders, Marshall Faulk, LaDainian Tomlinson…
  • IMC = 31 : Emmit Smith, Priest Holmes, Shaun Alexander…
  • IMC=32 : Ricky Williams, Jerome Bettis, Maurice Jones-Drew

Pour mémoire, un indice de 25 est considéré comme lié à un embonpoint, et au dessus de 30 on est considéré obèse lorsque l'on est une personne "normale". Mais bon revenons à nos athlétes, et on voit tout de suite que les coureurs ont tous plus ou moins le même poids puisque presque mécaniquement les plus grands ont le moindre IMC et les plus petits ont le plus gros. L’exception est Jerome Bettis qui était plutôt grand et lourd.

IMC et performance
IMC et performance

Les résultats statistiques sont évidents : l’IMC idéal est 31. En dessous ou au-dessus les résultats sont similaires ou presque, mais 31 est parfait sur les points de l’efficacité en zone rouge et sur la capacité à aller chercher une première et peu de yards. Je pense que vous l’aviez remarqué, mais au cas où, Emmitt Smith est systématiquement dans la catégorie la plus efficace (j’ai neutralisé sa présence, et cela ne change rien au résultat).

 

En conclusion, disons qu’il n’y a pas forcément de taille idéale car il y a plusieurs types de coureurs (fullback, Wing-Back ou H-Back par exemple) et plusieurs usages fait par les coachs (coureur sur de zone rouge, de short-yardage ou sur tout le reste du terrain). Mais ceci dit, on se doit de dire qu’un coureur « idéal » aujourd’hui doit faire au minimun 1m78 et avoir un poids compris entre 98 et 102 kilos.

Maurice Jones Drew est un peu en deçà en taille, mais il compense par son poids qui lui donne un bon IMC. A l’inverse, Adrian Peterson compense sa « grande » taille par un poids plutôt léger (98 kilos) qui lui donne un avantage en terme de vitesse et versatilité… et Zac Stacy est bien en dessous des critères NFL avec 1m74 pour 95 kilos (gabarit très proche de celui de Ray Rice).

... chargement de la zone de commentaire ...

 J'aime penser que mes plus gros hits sont à la limite de l'agression avec violence.  – Jack Tatum

En VO :  I like to believe that my best hits border on felonious assault. 

Suggérer une citation réelle ou fictive pour 10 Bzh !